lundi 5 mars 2012

Dépôts des banques à la BCE suite au second LTRO

L'argent à 1% sur 3 ans distribué aux banques par le LTRO de Draghi continue de revenir quasi intégralement en dépôt à cette dernière. Dépôt rémunéré à 0,25% d'ailleurs, ce qui n'est donc pas un moyen pour les banques de gagner de l'argent...

Futures Slide On Euro Service PMI Miss, Lower China Growth Target, New Irish Bailout, ECB Deposit Facility Surge
ZeroHedge, 05/03/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien


Bref, pour l'instant, la seule qui y gagne, c'est la BCE qui empoche les 0,75% de différence entre les 1% de taux sur les prets et les 0,25% de rémunération des dépôts...

A croire que les banques ne savent pas du tout quoi faire de cet argent. Et qu'il est surtout là pour leur garantir un refinancement de leurs passifs et la bonne tenue de ces derniers, même si cela doit leur coûter de l'argent.

Souvenez vous...
IMF Releases Global Financial Stability Report, Sees $3.6 Trillion In Bank Maturities Over Next Two Years
ZeroHedge via ZeroHedge, 13/04/2011 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Global banks face a wall of maturing debt, with $3.6 trillion due to mature over the next two years.

2 commentaires:

  1. Attention au syndrome du doigt et du sage chinois...

    Tout relève de l'arnaque. il faut donc "décoder" proprement les choses.

    A première vue, chacun pourrait penser : "le truc de draghi ne sert a rien, il file du blé, et le blé revient chez lui. Bilan zéro".

    Et zou... ça passe comme un bon tube de vaseline.

    Et si c'était précisément l'objectif recherché ?

    Noyer les poissons pourris, dans la masse du lac...

    Merveilleuse application de la psychologie et d'un sens aigu de l'arnaque (Draghi est un maestro).

    -j'arrose de blé
    -je sais que les banques, craintives, seront nombreuses à venir prendre ce blé (syndrome "faut se couvrir, ça peut toujours servir en cas de coup dur")
    -j'obtiens donc une belle meule de foin : impossible de voir le détail dans cette meule

    Ce qui est important c'est :
    -l'argent qui est effectivement utilisé
    -et par qui

    Ma thèse : quelques banques, en sous main, agissent pour le compte de la BCE/Draghi.

    Elles utilisent le blé pour acheter sur le marché primaire de la dette des pays à la con, leur asssurant ainsi le financement indispensable (car il y n'a pas à ce jour de VRAIES politiques d'austérité, c'est à dire de coupes massives dans les budgets publics).

    Voilà. La magie de la crapulerie à l'état pur.

    Deuxième effet recherché : préparer les futurs coups de bambou.
    Et ils risquent d'être nombreux cette année.

    Bref, il ne faut surtout pas tomber dans le piège de penser "ça sert à rien, ce n'est donc pas si important".

    Au contraire : il le rappeler, encore et toujours, ce qui se passe depuis mi décembre (et la 1ère injection de Draghi) est proprement inouï, scandaleux, le viol de toutes les règles, de la grande truanderie.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a effectivement une stratégie cachée qui me dépasse. C'est pas pour amuser la galerie que ces banques payent 0.75% sur un tas de monnaie qui dort.

    Elles ont fait le plein de munitions. Mais pour faire quoi ? Séisme en vue ?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.