mardi 27 mars 2012

Immobilier US / Case Shiller : ça continue de creuser

   EDIT : je vous mets à jours ce post pour les prix ajustés de l'inflation et le ratio achat/location.

No comment...

Case Shiller: House Prices fall to new post-bubble lows in January
Calculated Risk, 27/03/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien


Et il s'agit des prix nominaux, hors inflation...

Ajusté de l'inflation, on est revenu au niveau de 1998 :
Real House Prices and Price-to-Rent Ratio decline to late '90s Levels
Calculated Risk, 27/03/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien




On dirait qu'aux USA, ça ne prend plus... Ils n'arrivent plus à surendetter les gens pour qu'ils surconsomment... Les jeunes se rebellent...

J'en veux pour preuve cet article de The Atlantic, qui parle de voiture, mais du coup, forcément aussi d'immobilier alors que voiture et mac mansion sont indissociables...
Why Don't Young Americans Buy Cars?
The Atlantic, Jordan Weissmann, 25/03/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Auto makers are worried about the Millennials. They just don't seem to care about owning a car. Is this a generational shift, or just a lousy economy at work?

The Times notes that less than half of potential drivers age 19 or younger had a license in 2008, down from nearly two-thirds in 1998. The fraction of 20-to-24-year-olds with a license has also dropped. And according to CNW research, adults between the ages of 21 and 34 buy just 27 percent of all new vehicles sold in America, a far cry from the peak of 38 percent in 1985.

3 commentaires:

  1. et nous, on fait juste le contraire. Un programme neuf vient d'installer son bureau de vente à proximité. Ils font la queue depuis une semaine pour des studios à 2800000 euros!!!!!!! Et ce sera les mêmes gens en France à qui ils faudra venir en aide dans quelques années parce qu'ils se seront surendettés.

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas un zéro de trop ?

    Sans rire, le pétrole cher finira de tuer la banlieue.

    RépondreSupprimer
  3. > Sans rire, le pétrole cher finira de tuer la banlieue

    Pas sûr...

    - La consommation des véhicules baisse nettement et l'électrique arrive.
    - Internet permet de se faire livrer à peu prêt tous sans avoir à se déplacer.
    - Le télétravail permet de ne plus avoir à aller sur un lieu de travail éloigné
    - Une maison autonome (BBC / récupération de l'eau / production d'énergie / jardin potager / etc) permettra de faire face au peak evrything bien mieux qu'un résident ultra-dépendant du système en centre-ville...

    Le centre ville, c'est bien, mais selon moi c'est extrêmement cher actuellement et pas forcément la meilleure réponse à la hausse des MP ou d'un effondrement du système.

    Avec le prix de 30 m2 à Paris (300.000€), on peu aujourd'hui s'acheter une maison BBC sur un foncier à 2€/M2 constructible (ça existe dans la Meuse ou le Limousin par exemple).

    Selon la vision de l'avenir que l'on a, ça mérite réflexion.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.