samedi 3 mars 2012

Prix du pétrole et niveau de vie

Quand je vois tous ces français qui n'aspirent qu'à habiter en pavillon pour avoir un jardin histoire de pouvoir faire des barbecues deux mois dans l'année, je me dis qu'ils ne font jamais vraiment le calcul de ce que ce rêve de jardin leur coûte et de tout ce qu'ils sacrifient pour ces barbecues...

En même temps, dans une société du bisou qui cogne qui régit de plus en plus le moindre de leurs actes, la décoration et l'aménagement de leur logement, c'est une des dernières libertés qu'il leur reste aux français. Et face à une société de moins en moins cohérente et de plus en plus agressive, ils n'aspirent de plus en plus désormais qu'à se fabriquer leur petite forteresse dorée et à s'y terrer au maximum...

Or le Peak Everything guette. Le Peak Oil surtout.

Je me suis "amusé" à calculer ce que la hausse du cours du pétrole en euro implique en terme de niveau de vie pour un smicard qui aurait 60 bornes à faire par jour travaillé (18,3 jours ouvrés par mois). De plus, j'estime que hors carburant, une voiture coûte 150€ par mois (achat, assurance, entretien...).

Je me suis basé sur cette page de l'UFIP qui explique la décomposition du prix d'un litre d'essence...
Décomposition du prix moyen à la pompe en 2011
UFIP, 03/03/2011 (en Français texte en français )
→ lien


Voici ce que j'obtiens comme tableau (en supposant que la taxe par litre de pétrole soit rendue forfaitaire, comme veut le faire Hollande, et non plus proportionnelle)...


A chaque 25€ que le baril prend, c'est 1,3% de plus du revenu qui passe dans le transport...



Et aux dernières nouvelles, on a passé les 100€ le baril...

Et aujourd'hui, pour ce smicard qui vit le rêve éveillé de la possession d'un pavillon loin de tout à crédit sur 30 ans, c'est dores et déjà 27% de son revenu qui passe en transport...

Il va arriver un moment où ça ne sera plus rentable de posséder une voiture pour aller bosser et où ça gagnera plus à vivre des allocs sans avoir de voiture...


Toujours sur le pétrole, du côté bonnes nouvelles, l'Iran annonce avoir découvert un immense champ pétrolier de 2,5 milliards de barils... Mais histoire de tempérer tout de suite vos ardeurs, à 80 millions de baril/jours, 2,5 milliards de barils, ça fait tout juste 30 jours de consommation mondiale...

14 commentaires:

  1. Je m'étonne toujours que les gens se plaignent du prix de l'essence, sans faire le rapprochement avec l'info (assez discrète il est vrai) que nous boycottons intelligemment le pétrole... iranien.
    Parce que les Iraniens sont rien que des gros vilains qui embêtent Israël.
    Donc nous nous fournissons sur le spot market de Rotterdam, et ça finit par avoir des répercussions à la pompe.
    Enfin bon, Sarko il s'en tamponne, il vole aux frais du contribuable...

    RépondreSupprimer
  2. On a fait le plein aujourd'hui de la voiture avec ma compagne (prix du litre de diesel 1,4 €). La dernière fois qu'on avait fait le plein c'était fin janvier.

    Pour aller bosser on a le train, le tram et le bus. Coût de l'abonnement mensuel pour tous les transports : 58 €.

    Alors le prix de l'essence... va falloir vraiment que ça augmente beaucoup plus pour changer nos habitudes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "(prix du litre de diesel 1,4 €)"
      Il faut dire gazole pour le carburant.
      Diesel, c'est le nom du moteur inventé par Rudolf Diesel.

      Supprimer
  3. Belle analyse...

    Que l'on peut rapporcher avec le prochain effondrement des prix de l'immobilier. Les banlieux perdront d'autant plus de leur valeur qu'elle seront loin des zones d'activités.

    C'est à ce moment que le rêve du TOUS PROPRIO devient cauchemard, impossible de revendre sa maison dépreciée, impossible d'y rester pour garder ou retrouver du travail ailleur et les mensualités qui tomberont encore pendant 30 ans pour certains... le rêve je vous dit!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Dans certaine cambrousses, il n'y a pas de transports en commun dignes de ce nom. J'ai vécu dans l'oise étant jeune et je peux vous dire que c'est le prototype du département mal fichu où tu ne peux vivre en campagne sans voiture. Et même en ville, c'est très difficile de s'en passer.

    RépondreSupprimer
  5. ça choque personne que le mazout qui pue soit moins taxé que l'essence ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si !
      En plus la France est en surproduction d'essence et elle doit importer du gazole...

      Maintenant même pour faire des micro trajets en ville, les beaufs veulent des TDI...

      Je fais de la résistance avec ma vieille bagnole essence. Elle crame 10 litres d'huile (bas de gamme) tous les 3 mois ! Certains jours elle fume vraiment à mort. (pauvres passants... )

      Il faudrait taxer à mort les grosses bagnoles aussi. C'est fascisant ces trucs là...

      Supprimer
  6. que ta voiture soit vieille, est un chose
    qu'elle fume, s'en est une autre.
    tu nous huile les poumons.
    J'espère que tu te fera gauler
    par les flics.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les flics s'en foutent.
      Puis de toute façon j'ai pas de fric pour la remplacer...

      Supprimer
  7. celui qui donne des leçons de civisme j'espère qu'il ne roule pas en tdi/hdi/dci.... il n'y a pas plus polluant.

    http://www.greenfacts.org/en/particulate-matter-pm/index.htm

    RépondreSupprimer
  8. je ne donne pas de leçons.
    je protège ma santé
    libre à toi d'y laisser la tienne

    RépondreSupprimer
  9. On sent bien là les citadins moyens qui adorent leur ville pourrie par la pollution et l'individualisme.
    C'est bien, restez chez vous dans votre monde de béton, laissez nous vivre heureux dans nos campagnes au chant du coq et de l'odeur de bouse de vache.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est qu'il n'y a pas de boulot dans les campagnes !

      Supprimer
  10. Avec un pétrole à 200 dollars, le boulot va vite revenir dans les campagnes.

    Par contre, oubliez les emplois du tertiaire, bien planqués dans des bureaux...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.