mercredi 28 mars 2012

Revue de presse européenne

Une revue de presse tout en tâches de couleur impressionnistes et qui montre bien que globalement, on continue dans le n'importe quoi, qu'on sombre gaiement mais avec constance et application, et que pas grand chose ne change...


Tout d'abord la chronique de Fiorentino de ce matin, qui explique que l'Irlande fait défaut sur un prêt de 3 milliards à la BCE qu'elle devrait rembourser et qu'elle repousse :
L'édito de Marc Fiorentino
BFM Business, Marc Fiorentino, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien 



En Espagne, la droite de Rajoy gagne de justesse une élection régionale. Et encore, c'est pas bien clair.

En allemagne, la CDU de Merkel gagne une élection régionale, mais ses alliés libéraux disparaissent. La CDU va devoir s'allier avec le SPD. Le parti des Pirates fait 7,7%.


Monti accuse, non sans fondement, l'Allemagne et la France d'avoir déclenché la ruine de l'Europe en s'astreignant des règles de Maastricht en 2003 :
Monti juge l'Allemagne et la France coresponsables de la crise d'endettement
Le Parisien, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Le président du Conseil italien, Mario Monti, a rejeté mercredi sur l'Allemagne et la France une partie de la responsabilité de la crise européenne d'endettement

"Cette histoire commence en 2003, lorsque l'euro n'était encore qu'un bébé. C'étaient alors l'Allemagne et la France qui étaient laxistes concernant les déficits publics et les dettes", a-t-il expliqué lors d'un discours prononcé à Tokyo.



La Grèce qui continue de protéger ses rentiers et ses fraudeurs envers et contre tout :
Grèce : sursis pour un avantage fiscal en faveur des bâtisseurs illégaux
AFP via boursorama, 26/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Le gouvernement grec a décidé lundi, en vue des prochaines élections législatives anticipées, de maintenir dans l'immédiat l'avantage fiscal de fait dont jouissent les nombreux propriétaires d'appartements ou de maisons ayant outrepassé leur permis de construire.

Sans cette disposition, le propriétaire d'une maison de 200 m2 qui disposait d'un permis de construire initial portant sur une habitation de 50 m2 peu à peu agrandie sans permis, est exposé à une moindre ponction fiscale que celui ayant construit son bien en pleine légalité.

Et ils ont même des politocards "cagnotte" chez eux aussi :
"Nous avons réussi à sauver les citoyens d'un nouvel impôt", a même triomphé lundi un de ses responsables économiques, Yannis Vroutsis, après le retrait de l'amendement, dont le récent dépôt au parlement avait provoqué le départ de la ND de la discussion en cours sur la refonte du système fiscal.



Rions un peu avant la faillite :
Sarkozy annonce la "reprise économique"
France Soir, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Nicolas Sarkozy assure mardi, dans une interview à Ouest France, que la France est sortie de la crise financière »: « Nous sommes en phase de reprise économique ».



Mais bon, les français ne s'y trompent pas. Et comme l'a noté Fiorentino plusieurs fois, ils sont bien meilleurs gestionnaires pour eux mêmes que les néo aristos avec 'largent des autres... Et effet Ricardo oblige, ils épargnent comme des fous pour tenter de se protéger du coup de bambou fiscal qui les attend... Maintenant que l'ennemi des riches a été désigné, le carnage des classes moyennes va pouvoir commencer... La rente a faim...
L'épargne des Français atteint un niveau record
L'Express, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Le taux d'épargne des ménages français a augmenté en 2011 pour atteindre son plus haut niveau depuis 1983, à 16,8%.


Toujours en France, le bonus de 16 millions d'euros de Levy arrive à point nommé pour que la gauche puisse continuer sa diversion... C'est à se demander si Lévy, qui dirige aussi l'AFEP, et qui avait appelé à ce qu'on augmente les impôts des riches, a choisi son timing à 1 mois des élections... Il voudrait faire élire la fausse gauche, dont il est de plus en plus évident qu'elle va faire exploser les inégalités en servant les intérêts des kleptocrates par du wealth effect à la Benny B, qu'il ne s'y prendrait pas autrement...

Mais Berruyer de nous rappeler (à sa façon) que malgré des excès incontestables (et qui seront surement corrigés par le vote de ces rémunérations à l'assemblée générale des actionnaires), tout ceci ne représente somme toute que 0,3 milliards d'euros par an pour les 120 premiers patrons de France. A rapporter aux 100 milliards à trouver...
Miscellanées du mercredi (Delamarche, Iran, Chine, PDG, Lachmann, Imitateurs)
Les-Crises.fr, Olivier Berruyer, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien



Et toujours dans la clownerie, dans le plus pur style, j'interdis le Peak Everything et l'inflation, à un mois d'une élection :
Essence: Sarkozy envisage d'utiliser les stocks stratégiques, selon «Le Monde»
20 Minutes, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Nicolas Sarkozy envisage de puiser dans les stocks stratégiques pour faire baisser les prix de l'essence



En attendant, on voit qu'on touche la limite... Qu'on est au taquet technologique de ce qu'on peut pomper. 2 ans après BP dans le golfe du Mexique, voilà que ça recommence, avec Total cette fois, en mer du Nord...
Fuite de gaz : Total nie toute pollution environnementale
Challenges, 28/03/2012 (en Français texte en français )
→ lien
La fuite survenue sur une plate-forme en Mer du Nord pourrait mettre six mois à être colmatée, selon le groupe pétrolier.

Total a interrompu la production et évacué son personnel sur place (238 personnes) à la suite de la fuite de gaz survenue dimanche. La plate-forme produisait jusqu'alors neuf millions de mètres cubes de gaz par jour, l'équivalent de 3% de la production britannique de gaz naturel, ainsi que 60.000 barils par jour de brut léger.

L'action Total a perdu 6% hier.

10 commentaires:

  1. les libéraux ayant perdu les élections en Allemagne, on entend Merkel dire qu'il faut augmenter davantage les FESF et MES. Le SPD se permet également de souligner qu'il serait bon de rajouter un volet croissance aux mesures d’austérité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention. Ne créez pas de fausses inférences.

      Les "libéraux" n'avaient aucune influence.... Ce n'est pas parce que les libéraux disparaissent du paysage politique allemand, que Madame merckel révèle sa vraie nature.

      Merckel a toujours été : central planning

      Cette femme a été "formée" en RDA, il faut quand même le rappeler.
      Elle a pratiqué un entrisme absolument extraordinaire... puisque la CDU est devenu comme chez nous un ramassis de clowns interventionnistes, à la dérive, frileux, peureux, adeptes des dépenses publiques, du bailout généralisé.

      Cette femme a la PREMIERE en Europe fait un méga bailout bancaire: la Hypo Bank...

      etc.

      Cette femme en permanence a tenu des doubles voire triple discours, pris des postures de "rigueur", de probité... alors que derrière elle s'entendait comme larrone en foire avec toutes les autres crapules bruxelloises et européennes.

      Bref. Il faut donc rendre à Merckel ce qui lui appartient, c'est à dire pas mal de casseroles.

      Supprimer
  2. Coucou monsieur,

    Sur l'article du figaro tu peux trouver la phrase suivante sur le taux d'épargne:

    "C'est toujours l'épargne non financière, principalement l'immobilier, qui capte l'essentiel de cette manne, quand le taux d'épargne financière ressort à 7,4%, comme en 2009."

    Bref, rien de neuf sous le soleil depuis 2009, juste augmentation de l'immo.

    Vs

    RépondreSupprimer
  3. Pas lu, mais la une du canard vaut peut-être du point ;)

    http://www.lecanardenchaine.fr/une4770.html

    Vs

    RépondreSupprimer
  4. Un article avec quelques petites phrases / stats

    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120327trib000690549/epargne-le-gotha-de-la-finance-a-l-attaque.html

    Vs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, on continue les petits cadeaux.

      Le gouvernement va revaloriser de 2,1% les retraites du régime général au 1er avril et de 4,7% le minimum vieillesse, ont annoncé aujourd'hui les ministres de l'Economie, François Baroin, et du Travail, Xavier Bertrand.

      Le minimum vieillesse sera porté à 777,16 euros par mois pour les 400.000 retraités les plus modestes, ont-il précisé.

      Supprimer
    2. 777.16 euros, c'est pas la panacée non plus...je verrais pas ça comme un "cadeau" !
      on parle des retraités pauvres là

      Supprimer
  5. le dernier Gave, excellent pour expliquer
    http://institutdeslibertes.org/2012/03/28/le-dossier-economique-des-elections-francaises-par-charles-gave/

    RépondreSupprimer
  6. Sur le lien de Berruyer, l'interview d'Henri Lachmann est à voir, c'est un dirigeant plein de bon sens, genre qui hélas ne court pas parmi les (ex) PDG du CAC

    RépondreSupprimer
  7. Mais cher Seb... bien sûr que c'est la misère... mais tu le prends où le pognon supplémentaire ?

    A gauche ? A droite ? Dans le vide ? Dans le trou noir de la "dette" ?

    On tourne en rond.

    C'est bien là le problème.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.