mardi 3 juillet 2012

Discours de politique générale de Ayrault... De la merde en branche...

Désolé pour la vulgarité du titre, mais y a pas d'autre mot...

Puté, la déception... La douche froide...

Discours complètement clientéliste, démago, socialo débile, dans le déni complet...

Le tout sur fond de brouhaha d'une opposition de gamins qui se croyait dans une cour d'école.

Pathétique, d'un côté comme de l'autre...

Tu parles d'un "discours de vérité"...

Ils sont indecrottables. Des fois, on a l'impression que le débat va s'élever un peu, on nous met l'eau à la bouche, et c'est plus fort qu'eux. Ils finissent systématiquement à patauger dans leur caca et leur médiocrité idéologique et clientéliste...

A noter à un moment, un appel aux clientèles des périphéries urbaines, tellement balourd que c'en était évident qu'il récitait fractures françaises de Guilluy. A rapprocher du post "C'est l'histoire d'un mec..." mis précedemment. Le PS a déjà perdu le peuple. Rien que sur ce simple passage du discours, on les sent déjà en panique... Ils pourront toujours essayer de se consoler avec leurs clientèles telles que définies par feu Ferrand (boboland+fonctionnaires+diversitude) et que Ayrault a bien fait en sorte de rassurer...

Emmanuel Lechypre : Douce France/Un concours de mauvaise foi politique
Le blog à Lupus, 03/07/2012 (en Français texte en français )
→ lien

13 commentaires:

  1. à Neuilly, les habitants vont voir leurs impôts locaux grimper en flèche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes certes, et j'irai pas trop les pleurer.

      Mais crois tu seulement que le matraquage des riches va régler ne serait-ce que 20% du problème ?

      Supprimer
    2. Tout ce qui nuit aux nantis est mien.

      Supprimer
    3. C'est toute la démagogie de la gauche.
      Faire les gros bras en tapant sur les riches, mais ne proposer aucune solution valable aux problèmes.

      Comme souvent a gauche on reste dans l’idéologie, on tente de plier la réalité pour qu'elle colle a ses idées.

      Bien-sur cela ne marche pas !

      Que ce soit dans le domaine, économique, sociétal ou l'immigration, la gauche sombre dans la caricature et elle entraîne avec elle le pays !

      Supprimer
    4. Surtout que cette attaque des "riches" n'existent que dans les paroles.

      Comme le répète Zemmour, les riches ne se sont jamais aussi bien porté que sous la gauche, avec le superbe exemple mitterandien. Et les classes moyennes casquent.

      Supprimer
  2. Tous les Français vont y passer sinon c'est le bouillon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La France est morte, aucune solution, c'est insoluble. A faire pendant 40 ans n'importe quoi, voilà où on arrive. Maintenant reste à savoir le menu : guerre civile (avec nos braves racailles des banlieues toujours aussi lâche), ruine accélérée, coup d'Etat, dictature, communisme ? On peut tout imaginer en France !

      Supprimer
  3. 1800 milliards de dette, 5 millions de chômeurs, une désindustrialisation massive, la violence qui explose, etc... et que propose la gauche ????? le vote des étrangers, le mariage est l'adoption pour les homosexuels, la construction massive de logements sociaux avec de lourdes amendes pour ceux qui ne respecteraient pas les cotas et n'assumerait pas leur lot de "cas-sauce" dans leurs paisible villes.
    Dans une telle période d'autres auraient choisis d'investir massivement dans la recherche, dans l'innovation, le haut de gamme, l'aide aux investisseurs, la ré industrialisation du pays pour que les salariés puissent se payer leur logement plutôt que d'aller mendier des logements sociaux.
    Mais non, l'idéologie socialo-communiste est de retour au pouvoir et va enfoncer notre pays 5 années de plus au fond du gouffre.
    Nous sommes dans la même configuration que dans les années 30, toute cette bande de minables incompétents est en train de creuser le sillon des extrêmes et nous entrainer dans une guerre civile.
    Quelle désastre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis surpris de voir que des gens... puissent être surpris.

      Alors qu'il y a encore quelques semaines les uns et les autres disaient l'air entendu, voire conspirateur : "vous verrez Hollande va tourner casaque, après les élections".

      Quelle erreur magistrale.

      Les crapules Hollande, Ayrault... sont cyniques. Comme tous les politiciens. Mais il ne faut pas oublier qu'ils ont été formés (ENA pour le 1er)... Ils sont passés au moule Leur logiciel est gravé dans leur hardware.

      Aucune mise à jour possible.

      En 1981, le PS nous faisait passer de l'ombre à la lumière. 30 ans plus, les mêmes nous proposent le "refus de l'austérité".

      Intrinsèquement, c'est la même chose : une démence collective, un côté à la fois démiurge ("changer la vie", et donc nier la réalité si elle ne colle pas à son propre logiciel) et un côté d'extrême veulerie et lâcheté syndrome tête dans le sable (en 1936 on ne pensait qu'aux congés payés, alors que la machine menant tout droit à la guerre était déjà enclenchée).

      La politique c'est aussi, et souvent, de la psychologie.

      Ayrault et ses copains vont faire leurs petites crottes, comme ils sont programmés pour le faire.

      Et quand on aura touché le fond... Hollande nommera un autre PM pour faire le sale boulot.

      Mais il faut dire une chose : il y a une chance pour que ce couple tienne pendant 5 ans... Eh oui.

      La chute est certaine, elle dure depuis 30 ans... mais elle est très lente. Ne l'oubliez pas.

      C'est seulement qu'on aura des MILLIERS de sociétés comme PSA, Air France qui couperont d'abord 10 % de leurs effectifs, puis ensuite 25 %... qu'on aura un vrai appauvrissement (regardez les stats Insee publiés ce matin... la grande majorité des gens n'a absolument pas souffert de la "crise").

      En 2013, on ne fera absolument pas "33 myards d'efforts". Ca c'est pour faire plaisir à la cour des comptes, et enfumer les "investisseurs".

      On fera zizi-panpan avec le mariage homo, on fera crac boum hue avec le vote des étrangers (ça occupera les gens un bon bout de temps avec plein de polémiques), etc.

      Ayrault a parfaitement vendu la mèche hier, le coeur du système, leur système réthorique : "notre plan est sur 5 ans".

      Ce qui explique pourquoi ils n'en ont rien à foutre de 2012 (l'héritage)... ni de 2013... ni 2014... Il n'y aura pas de retour à 3 % de déficit (car il n'y aura plus de croissance) etc. Rincez répétez.

      Ils continueront à faire des prévisions en début d'année... systématiquement révisées vers le bas plus tard. C'est leur logiciel.

      Sarkozy faisait du mécano avec les entreprises en difficultés, pour qu'elles soient rachetées par d'autres. Hollande fait encore plus simple : regardez l'industrie automobile... ils réfléchissent à un système... de chômage partiel ! Ou l'état paierait les ouvriers à rester chez eux.

      Il y a un côté fascinant chez Hollande. C'est une crapule absolue, mais il est intelligent. Je me demande s'il ne rafine pas le principe qui guide l'action publique depuis 10 ans... à un niveau extrême.

      Pour faire vite :

      -Sarkozy a interdit le principe de faillite bancaire par exemple, puis de grandes sociétés (au nom du "risque systémique").

      -Hollande va tout simplement interdire les lienciements, du moins le non emploi, la perte de pouvoir d'achat... Avec plusieurs outils : fonction publique (on y touchera pas d'un iota, au contraire, les collectivités locales vont continuer à embaucher), emplois "aidés", chômage partiel, allocations pour les autres etc.

      Bilan : la crise va être combattue, en la... NIANT.
      tout simplement. En la niant verbalement, mais également pratiquement.

      En fait... ça confine peut être au génie.
      C'est la démence collective poussée à son paroxysme.
      Avant l'implosion finale.

      Supprimer
    2. je suis moins convaincu d'une chute lente.quand on pense aux 70 miyiards de déficit sur les 3 premiers mois ,ça fait du 280 miyiards de déficit(officiel)par an et plus de 10 pour cent du pib.
      autre sujet,petit exemple nouveau de la branlitude des collectivités locales:l'édition de magazines a leur gloire.j'en reçois environ une par semaine,et,cerise sur le gateau,je reçois meme la plaquette de la communauté de communes voisine(pas la mienne)!

      Supprimer
  4. l'insee = bras armée de la propagande douce

    http://auxinfosdunain.blogspot.fr/search/label/INSEE

    RépondreSupprimer
  5. Vous êtes bourrés de préjugés sur la gauche.
    Attendons de voir les résultats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on est bourrés de prégujés sur toute la classe politique.les premières mesures des flambystes sont d'aider les inactifs au détriment des actifs.franchement faut pas avoir lu du marc lévy pour se rendre compte que l'on accélère la chute.il n'y a pas trente six solutions:baisser la dépense inutile alléger les aides sociales bidon et alléger le cout et les formalités des entreprises.et arreter de sponsoriser le batiment,on ne pourra bétonner le pays indéfiniment!

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.