samedi 13 octobre 2012

La république exemplaire

Y a t'il un fond à ce gouffre de décadence et à l'obscénité de nos "élites" ? Visiblement non...

Blanchiment d'argent de la drogue: une élue écologiste parisienne mise en cause
BFM TV, 12/10/2012 (en Français texte en français )


L'affaire Lamblin vue par la chaine suisse RTS
RTS, 13/10/2012 (en Français texte en français )

19 commentaires:

  1. http://www.youtube.com/watch?v=iXXWb9w42o8

    Comme je me défonce, sans qu'on ne s'en rende compte
    Comme je me défonce, sans que ça passe à la télé
    Comme je me défonce, sans me prendre la tête
    Comme je me défonce, hypocrisie à la maison

    Hé! Regarde-le, ce pauvre gars
    Il organise des actions contre le trafic de drogue
    Regarde-le, un junky réprimé
    Celui qui te dit de dire non

    [Refrain]

    Viens, unis-toi contre l'hypocrisie
    Des maudits slogans à la télévision
    Dire non, le vrai problème de la drogue
    C'est les bénéfices de la prohibition

    [Refrain]

    Ah! Toi tu ne m'auras pas
    Ah! Je sens que tu mens
    Ah! Ta bouche est un volcan
    Ah!

    Politiciens, artistes, ingénieurs du son
    Militaires, journalistes, même le clergé est atteint
    Tirons au moins quelque chose au clair de cette chanson de merde

    NON A LA PROHIBITION


    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr qu'entre Cahuzac qui s'est fait voler 100000 euros de montres chez lui, un 300 m² dans le 16e, Benguigui et son falcon à 180000 euros et maintenant la "verte" Lamblin et les 400000 euros de liquide... Humm on la sent bien là la bonne grosse gôche socialiste, si proche du peuple, toussa toussa...
    Et qu'on ne vienne pas nous dire : "oui mais la droite c'est pareil...". C'est sans doute vrai mais rien à secouer car la faute de l'un n'excuse pas la faute de l'autre. Quand on donne des leçons de morale à la Terre entière, on est réglo ou on ferme sa gueule.

    RépondreSupprimer
  3. EELV a toujours désiré, à juste titre, apporter le cannabis au plus grand nombre (car rien de mieux qu'un bon pèt' dans ce monde de merde). Ils militent pour la légalisation de sa vente et de sa consommation. Sans doute a-t-elle voulu accélérer le processus, à bon escient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "car rien de mieux qu'un bon pèt' dans ce monde de merde"

      C'est clair.
      Et si c'est pas ça, c'est alcool, antidépresseur, jeux vidéos,...
      Dans ce monde de merde les "paradis artificiels" sont indispensables pour au moins 50% des gens. La lucidité rend fou.

      http://www.dailymotion.com/video/x11fgc_cioran-nihilisme_shortfilms

      Supprimer
    2. J'espère qu'elle ne sera pas condamnée ; il serait temps dans ce pays de merde d'avoir accès au cannabis légalement, ainsi qu'au sexe payant sur demande en libre service (via des maisons de sexe par exemple) pour les gros consommateurs. En plus, cela créerait des emplois de service, dans un pays désormais sans industrie.

      Supprimer
    3. Le plus vieux métier du monde existe déjà.

      Supprimer
    4. Ouais je vois le genre! Pendant qu'on y est un service public! Gratuit! Enfin, payé par nos impôts.
      Et un slogan du genre "Le droit au Bonheur", "Jouissance pour Tous"

      Putain de Barbare postmoderne.... même le suicide est plus digne.

      Supprimer
    5. Si tu es coincé des fesses et que tu as peu de désirs, cela signifie presque assurément que tu es victime de ton refoulement et que le surmoi a pris trop de place ; moi j'ai mon ça qui déborde et je souhaite pouvoir fumer un pèt quand j'en ai envie pour fuir ce monde de merde et baiser avec plein de gens car j'aime ça mais ce serait plus facile s'il y avait des maisons de sexe dédiées à cette activité récréative. Ces dernières ne seraient pas payées avec tes impôts (tu racontes n'importe quoi) mais avec l'argent des clients (je suis même prêt à verser une taxe pour payer les professeurs nouvellement recrutés, qui hélas ne vont que contribuer à l'abrutissement progressif des progénitures des classes moyennes et populaires) ; sinon j'aime aussi aller voir les expos dans les FRACs - un peu de fantaisie et d'espace à l'imaginaire dans ce monde de merde, là encore.

      Supprimer
    6. fume fume avant que la vie te fume!!!

      Supprimer
    7. C'est bien. Mais ce que tu n'as pas l'air de comprendre, c'est que tu es totalement en phase avec le monde que l'on t'offres. La victime consentante, et qui en redemande.

      Supprimer
    8. Ben non Kankan, je ne me sens pas du tout en phase avec le monde qu'on m'offre, et ne me sens pas victime consentante non plus. Cela, c'est de la psychologie à deux sous qu'aurait pu énoncer ma grand-mère de droite réac si elle était encore en vie. Comme les gens ne se révoltent pas, mes rustines ne visent qu'à mieux supporter l'air ambiant. Or, ce système bolcho-capitaliste pseudo-libéralise tout, sauf les drogues et le sexe, pour mieux contrôler les individus et les anéantir socialement. Je milite donc pour une libéralisation totale de ces secteurs, dans l'esprit "philosophique" du tout-capitalisme. Il s'agit bien sûr d'une sorte de rustine permettant de le supporter (encore) plus longtemps.

      Supprimer
  4. 400000 euros à son domicile en attente d'un transport paris/Genève c'est con.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bahhhh elle avait un peu de cash à la maison la veille d'un week end, rien de bien méchant ;)

      Supprimer
  5. Et encore, ça ne devait être qu'une amatrice. Quand on fait partis des bons réseaux, dans ce milieu là, on est intouchable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut donner des exemples :

      exemple 1 : Marc B, juge à Toulouse dans les années 2000, gros poisson de la coke locale, aujourd'hui bien planqué au chaud dans un bureau à Paris.

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  7. la vidéo n'est plus disponible. Pourquoi ?

    RépondreSupprimer
  8. d'après son avocat ,les 400000 euros en cash viennent d'un héritage familial.voila!voila!c'était juste pour égayer un peu votre dimanche,faut bien rigoler un peu.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.