samedi 13 octobre 2012

“Libération” passera-t-il l'hiver ?

Vite ! Les aparatchiks à cocktails de la pravda ont besoin de subventions de l'argent gratuit des autres ! C'est pour la bonne cause... Il s'agit de récurer le cerveau de l'Homme Nouveau en portant haut et fort la sainte parole du blougui boulguisme, nouvelle religion d’État.

“Libération” passera-t-il l'hiver ?
Telerama, Emmanuelle Anizon et Olivier Tesquet, 12/10/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Le quotidien a du mal à boucler son budget de fin d'année, et chercherait activement quelques millions d'euros pour continuer à paraître l'année prochaine.

De combien Libération manquera t-il à la fin de l’année ? La fourchette, selon les sources, varie de 3 à 10 millions ! En fait, les inconnues de l’équation sont encore nombreuses.

on remarquera qu’après la période faste de la campagne électorale, les ventes n’ont cessé de baisser (-16% en juillet, -17% en août selon des sources internes).

Les remous de la fameuse Une sur Bernard Arnault « Casse-toi, riche con », pourraient bien aussi creuser un déficit d’exploitation sur l’exercice en cours. Non seulement la Une n’a pas fait vendre autant qu’espéré (56 000 numéros seulement, contre 50 000 en moyenne). Mais LVMH a coupé les ponts avec la régie publicitaire, créant un trou de 150 000 euros. Là encore, les bruits les plus fous courent, sur les pertes de contrats publicitaires, jusqu’à un million.

Et l’Etat ? Le gouvernement va t-il intervenir pour sauver Libé ? « Heureusement qu’on a une annexe rue de Valois », souffle-t-on à la rédaction... allusion directe aux relations personnelles de Sylvain Bourmeau, le numéro deux du journal, avec la ministre de la culture Aurélie Filipetti.
Heureusement, la ministre de la promotion de la religion d'Etat culture veille au grain...




Et ça, c'est spéciale dédicace à Jean Quatremer...

Les meilleures pratiques de l'effondrement social
Dmitry Orlov, 13/10/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Une dernière idée de transport : commencez à élever des ânes. Les chevaux sont exigeants et chers, mais les ânes peuvent être très économiques et font de bons animaux de charge. Mon grand-père avait un âne lorsqu'il vivait à Tachkent en Asie centrale durant la Seconde Guerre mondiale. Il n'y avait presque rien à manger pour l'âne, mais, en tant que membre du Parti communiste, mon grand-père était abonné à la Pravda, le journal du Parti communiste, et donc c'est ce que l'âne mangeait. Apparemment, les ânes peuvent digérer n'importe quelle sorte de cellulose, même quand elle est chargée de propagande communiste. Si j'avais un âne, je lui donnerais le Wall Street Journal.
Perso, je rajouterais volontiers Libération au régime de cet âne... D'ailleurs, le fait qu'il appartienne à Rothschield en dit long sur comment la Banque voit d'un mauvais œil le travail de ces "sociaux traitres", comme on dirait en bonne terminologie marxiste... Le blougui boulguisme, le mondialisme n'ont qu'une seule conclusion logique : une monnaie mondiale unique et le pouvoir sans partage de la corporatocratie, de la Banque et de l'usure sur le monde, le tout masqué par un vernis de farce démocratique à l'américaine... Soit ces gusses ne l'ont toujours pas compris et ce sont de parfaits idiots utiles, soit il ne sont pas si cons que ça, et ils savent parfaitement pour qui et quoi ils travaillent... Et c'est sans parler de la légitimité de leurs appels à la solidarité avec tout et n'importe qui, de la part de gens très bien payés ... par les impôts des gueux...

Soljenitsyne : Ne les croyez pas, ne les craignez pas, ne leur demandez rien.

10 commentaires:

  1. "Libération" passera l'hiver, la phase terminale de substitution de population est bien engagée mais le risque bien que faible de sursaut des veaux de Francarabia dans l'enclos de l'abattoir halal est toujours présent.

    Il faut donc maintenir l'illusion.

    RépondreSupprimer
  2. Euh.. les gars.... vous connaissez L'Humanité ? Hein ?

    Bon ben alors ?

    Que peut on en déduire ? Qu'on va supporter Libé.... un bon paquet d'années encore !
    ;-)

    Vous pouvez être sûrs que Normal 1er veillera à allonger la fraîche, exactement comme le fit Sarko avant lui... Et Libé continuera à faire ses petits crottes bobos, haineuses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ,mais l'humanité c'est un journal sérieux et indépendant,on ne peut pas comparer!

      Supprimer
  3. c'est pas air france qui arrete d'acheter 16 pour cent du tirage de libé plutot que le "riche con"?évidemment c'est moins avouable

    RépondreSupprimer
  4. Oui ils passeront l'hiver.
    Si les socialistes ne font rien, alors, imagine toutes les entreprises qui vont fermer ? ce serait la cata, donc ils vont creuser le déficit, sauver toutes les boites qui coulent, donner du pain et des jeux pour calmer les foules, comme sous l'empire romain en déclin dans les liens récents que tu as redonnés : le socialisme clientéliste après le libéralisme.

    RépondreSupprimer
  5. les groupes politico-financiers ont acheté la presse papier.
    la question suivante est comment tuer internet.
    j'ai 61 ans et j'espère que les jeunes défenderont leur liberté d'expression.

    RépondreSupprimer
  6. donner du pain et des jeux pour calmer la foule....heu , c'est surtout des jeux qu'ils vont leur donner , le pain il va bientôt falloir le voler faute d'avoir de quoi l'acheter ;

    RépondreSupprimer
  7. Le seul journal qui joue son rôle de contre-pouvoir c'est Le Canard Enchaîné.

    Il met au grand jour les scandales de tous bords, est indépendant et sans pub.

    RépondreSupprimer
  8. Pour le coup, je suis d'accord avec Soral. Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  9. (56 000 numéros seulement, contre 50 000 en moyenne).

    Heu comment passe t-on de 130 000 exemplaires en juin à 50 000 en octobre?

    http://www.ojd.com/adherent/document/3311DSH201107201206

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.