mercredi 28 novembre 2012

2ème citation du jour

5 commentaires:

  1. :D

    Un peu dans les même genre : https://www.youtube.com/watch?v=qohoHmR4fjc

    Dommage y'a pas d'autres extraits en français sur youtube...

    RépondreSupprimer
  2. http://www.youtube.com/watch?v=t1PJkbT29B4

    RépondreSupprimer
  3. à propos de la police grecque et d'Aube d'orée, ce n'est pas joli-joli

    http://www.lalibre.be/actu/international/article/780713/la-police-accusee-de-collusion-avec-aube-doree.html

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien cette phrase, bon résumé du système: "Le Japon vieillit, se dépeuple, sa main-d'oeuvre se réduit, son système de protection sociale est menacé et pourtant le pays refuse obstinément une immigration massive "à l'européenne" (...) Les problèmes du pays sont bien connus: de plus en plus de retraités et de moins en moins d'actifs, la spirale infernale de la préservation du système social dont le coût explose alors que les recettes fiscales diminuent. (...) Que faire alors? L'immigration comme en Europe? Le Japon n'en veut pas pour ne pas perdre son âme, alors que le FMI et nombre d'experts y poussent."

    http://www.lalibre.be/societe/general/article/780802/les-femmes-solution-au-vieillissement-de-la-population-japonaise.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enormissime cet article!

      Encore une fois, on voit bien que toutes les avancés dans les soit disant "droit de l'homme", enfin ici "de la femme" se font au nom du bonheur du capital!

      Egalité homme/femme! allez hop hop hop au boulot les gonzesses! c'est pour le bonheur du PIB! Ces braves femmes, libérées du mari! libérées de s'occuper directement des enfants! mais pas du patron, ni de la carrière, ni de devoir subvenir aux besoins des enfants, puisque sa va finir comme chez nous, avec des familles monoparentales précarisées...

      même logique chez les immigrationistes du FMI... détruire l'unité culturelle d'un pays pour du PIB, mais non c'est la liberté de circulation des hommes coco.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.