mercredi 28 novembre 2012

Fitch baisse la note de l’Argentine de 5 crans à « CC »

Fitch baisse la note de l’Argentine de 5 crans à « CC »
Le Journal du Siècle, 28/11/2012 (en Français texte en français )
→ lien
La note désormais attribuée à l’Argentine par Fitch n’est plus qu’à deux crans de la catégorie DDD qui correspond à des émetteurs en défaut de paiement.

L’agence d’évaluation financière Fitch a abaissé mardi de cinq crans la note de l’Argentine, de « B » à « CC », et jugé « probable » un défaut de paiement du pays, qui vient d’être condamné à verser 1,33 milliard de dollars à des fonds spéculatifs.

Jeudi, un juge fédéral de l’Etat de New York a ordonné à l’Argentine de payer cette somme à des fonds spéculatifs détenteurs de dette publique et qui avaient refusé un échange de titres après le défaut de paiement du pays en 2001.

L’Argentine, qui a annoncé son intention de faire appel du jugement new-yorkais, a toujours refusé de payer un centime à ces fonds spéculatifs qu’elle qualifie de « vautours » parce qu’ils cherchent à être remboursés à 100% alors que la plupart des créanciers ont accepté une décote de 75% après la faillite du pays en 2001.

1 commentaire:

  1. Je croyais que quand un pays faisait défaut c'est "soit tu prends ce qu'on veut bien te donner, soit tu touches que dalle..."

    Si ce n'est pas le cas et que des gugus peuvent venir avec des créances antérieures au défaut - et ce 10 ans après le défaut, quel est l'intérêt de faire défaut ?

    yp

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.