samedi 15 décembre 2012

Etats-Unis : un fou tue 20 enfants de 5 à 10 ans dans une école

Massacre dans une école primaire américaine, 20 enfants tués
Romandies news, 14/12/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Vingt enfants et sept adultes ont été tués par balle vendredi dans une école d'une petite ville du Connectictut, dans le nord-est des États-Unis. Ce carnage, qui a profondément choqué les Américains, est l'un des pires jamais commis dans un établissement scolaire dans le pays.

  

Y a quand même qu'aux USA qu'on voit ce genre de choses...

Certains accusent la libre circulation des armes, et il ne fait aucun doute que le système profitera d'une telle affaire pour tenter de désarmer la population (au passage, on notera aussi la formidable percée technologique que constitue l'invention de la larme sèche). Mais il y a d'autres pays à la population armée, comme la Suisse, et on n'y voit pas de tels massacres... Ou idem sur les USA d'il y a 30 ans...

Et des massacres d'innocents comme ça, il y en a souvent aux USA. On n'est pas tenu au courant de tous...

Je crois surtout que c'est le travail méthodique d'abrutissement, de décadence libertaire, de putification et de satanisation de la population qui suit tranquillement son petit bonhomme de chemin... Toute l'oligarchie pousse à la décivilisation, à l'aculturation, à ramener l'homme à son seul cerveau reptilien et à son génome, pour que plus rien ne subsiste entre le con-sot-mateur abruti et la corporatocratie... Le futur décadent et invivable du 5ème élément... Brave New World... Ils récoltent ce qu'ils sèment...

Et l'oligarchie de gôche va profiter de l'événement pour nous expliquer que le problème avec la population de psychopathes armés qu'ils fabriquent sciemment, c'est pas qu'ils soient psychopathes, c'est qu'ils soient armés...

Petit moment de vie de ce superbe modèle "civilisationnel" que l'oligarchie impériale veut imposer au monde :

29 commentaires:

  1. Les américains ne cessent d'innover.
    Ils ont eu un comédien président (Reagan).
    Ils ont maintenant un président comédien. Mais il a encore des progrès à faire, il n'y a pas de marque d'émotion dans la voix.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a 2 points ou je ne suis pas d'accord avec toi.
    Tout d'abord je ne crois pas du tout à un désarmement de la population. Cela semble bien trop enraciné chez eux pour être remis en question dans un avenir proche. J'ai même entendu ce matin à la radio que dans les jours qui suivent ce genre d'évènement les ventes d'armes explosent. On en voit également qui demandent à ce que les profs soient armés pour se protéger eux et les enfants.

    L'autre point est le qualificatif de fou. Ce cas semble très semblable à celui de Virginia Tech. Dans les 2 cas on semble avoir affaire à quelqu'un ayant de gros problèmes relationnels, qui ne réussit pas à s'insérer dans la société. Un autiste ou proche du spectre autistique avec un niveau de fonctionnement suffisant pour être autonome mais insuffisant pour trouver sa place au sein de la société. Comme la plupart des individus ne correspondant pas à la norme ils se sentent rejetés par la société, sont parfois brimés, battus, et peuvent finir par nourrir une haine des autres. Beaucoup d'entre eux finissent dans des institutions, parqués comme des animaux, ou SDF ou marginaux à l'écart de la société. Mais parfois certains décident de se suicider tout en se vengeant de cette société qui les a tant fait souffrir.

    Au delà de problème de l'accès aux armes cela peut aussi poser le problème d'une société devenue trop normative, basée sur l'apparence et la consommation. Une société qui écarte ceux qui ne correspondent pas à la norme en leur laissant de moins en moins de place pour subsister. Mais il est tellement plus facile de les traiter de fous sans se remettre en question et de continuer à les ostraciser toujours plus.

    Je ne veux pas dire par là que c'est le meurtrier qui est la victime, mais que pour Virginia Tech et peut être pour ce cas, le drame aurait peut être pu être évité si leurs auteurs avaient été mieux pris en charge avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prendrai pas la peine de répondre au commentaire ci-dessus qui sali les gens touchés par le syndrôme d'asperger. http://www.youtube.com/watch?v=5GORnhWzuVA

      Supprimer
    2. En quoi est ce les salir que de dénoncer les brimades qu'ils subissent et le manque de soutien qu'ils reçoivent?

      J'ai déjà vu le docu fiction cité et je connais même certains de ceux qui témoignent dedans. Je sais parfaitement bien que même si certains ont beaucoup de mal à s'intégrer, ont été victimes de brimades en tout genre, aucun de ceux que je connais n'ira prendre une arme pour faire un carton.

      Cela n'empêche pas que des aspergers meurtriers cela existe. Voir par exemple William Freund (http://www.wrongplanet.net/postt6849.html). Pour Cho Seung-Hui le tueur de Virginia Tech il y a débat pour savoir s'il était sur le spectre autistique ou non, mais il avait au moins un mutisme sélectif et de grosses difficultés sociales. Les messages qu'il a laissé avant sa tuerie laissent penser que tout cela a joué un rôle dans sa décision.

      Pour celui de Newtown il semblerait que ce soit aussi un asperger:
      http://www.nytimes.com/2012/12/15/nyregion/adam-lanza-an-enigma-who-is-now-identified-as-a-mass-killer.html?_r=0
      "Several said in separate interviews that it was their understanding that he had a developmental disorder. They said they had been told that the disorder was Asperger’s syndrome, which is considered a high functioning form of autism."

      Si tous ces individus avaient pu trouver une place dans la société, avaient été pris en charge, ne s'étaient pas sentis rejetés ils ne seraient peut être pas passés à l'acte.

      Dire que ces cas salissent la communauté autistique est équivalent à dire que Merah sali la communauté des joueurs de jeux vidéos. Cela n'a aucun sens.

      Supprimer
  3. oui enfin le plus gros massacre aux US dans une école c'était en 1927 non ? Donc ca semble pas correspondre.

    RépondreSupprimer
  4. faudrait savoir ci une oligarchie vie avec son peuple et meurt avec ou par son peuple ou si elle peut vivre dans une corporation étant donner que son patrimoine génétique est d'être un parasite, un cancer, une maladie.

    En tout cas en 50 ans ils ont jamais réussi a tuer les terroristes.

    RépondreSupprimer
  5. Pays de dingues...

    Et comme toi j'ai halluciné devant la fausse larme d'Obama. Le fait que le président soit obligé de faire un show pour être pris au sérieux en dit long sur leur goût pour le faux, le surfait et l'enfantin.

    "Je crois surtout que c'est le travail méthodique d'abrutissement, de décadence libertaire, de putification et de satanisation de la population qui suit tranquillement son petit bonhomme de chemin..."

    Libertaires les Etats Unis ??? Rien qu'au niveau religieux, c'est le pays le plus croyant et le plus pratiquant du monde occidental. Et la Bible Belt (tout sauf libertaire) n'est pas épargnée par ce genre de tueries ou par les homicides en général.

    RépondreSupprimer
  6. Le fait même de parler de cet "événement" est stupéfiant !

    Retour à la réalité, celle qui concerne la majorité d'entre nous.

    http://tinyurl.com/clsrme7

    Lisez, respirez, et n'oubliez pas de bien vous serrer la ceinture (pour le coup) afin de payer pour les délires de nos "élites" corrompues.

    RépondreSupprimer
  7. Pour illustrer encore mon propos (comme disait Audiard, ça vole en escadrille), voici le dernier délire du satrape Delanoë.

    Il a inauguré ce matin la seconde tranche du tramway T3 (nord) à Paris.

    *****************
    Delanoë a aussi mis en avant la richesse du parcours artistique qui ponctue le trajet du T3. "On a voulu que la beauté soit au rendez-vous. La beauté, l'art, la création n'est pas réservé à une élite", a-t-il souligné.

    La Ville a consacré 150 millions d'euros à l'aménagement urbain aux abords du tramway, dont 11 à la commande artistique.

    [...]

    La seconde tranche du T3 a coûté 800 millions d'euros, sans compter le matériel roulant, pris en charge par la Ville (580 millions) et par la région (220). Elle devrait accueillir 165.000 voyageurs par jour.

    ************

    Voilà. On la roule, et on la fume.

    Préparez votre premier tiers. On vous embrasse chaleureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est de la bonne dépense publique ça. (à part les trucs artistiques... sans doute de style contemporain... )

      Quand les français n'auront plus les moyens de foutre du sans plomb ou du gazole dans les bagnoles, on sera bien contents d'avoir des transports en commun efficaces pour prendre le relais. Sinon paralysie du pays.

      Supprimer
    2. Question subsidiaire (et pour boucler avec l'histoire US) : avec 11 millions d'euros, combien de Smith & Wesson peut-on acheter ?
      Hein ?

      Tant que de telles énormités ne provoqueront que des haussements d'épaule de la part de nos contemporains, la France continuera à s'enfoncer.

      11 millions d'euros de "commandes artistiques"... ! Les mots manquent.

      Supprimer
  8. D'accord avec toi Tonio sur la décadence du modèle ultra-consumériste us qui rend les gens complètement débiles, mais de là à établir un lien avec les tueries en question, ça me paraît quand même un peu tiré par les cheveux, il ne faut pas non plus tout mélanger.
    Je crois vraiment que la gauche a raison à propos des armes : un individu fera beaucoup plus de victimes dans un accès de folie s'il est armé de pistolets automatiques. Les pro-armes disent que de toute façon ce genre d'individu pourra toujours se procurer des armes. Ah bon, mais où ? Dans Harlem ? Sans déconner... Et la comparaison avec la Suisse ne tient pas car c'est un tout petit pays ; si la Suisse était aussi grande que les USA, il y aurait peu ou prou le même nombre de tueries.

    En revanche, il est à peu près certain que les USA présente un caractère violent indéniable - déjà, leur propre histoire, hein... génocide amérindien, guerre civile massive...
    D'un autre côté, je peux comprendre certains pro-armes : il y a maintenant un nombre tellement hallucinant d'armes aux USA, et le futur étant très probablement plutôt sombre, il n'est pas idiot de vouloir en acheter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. «Aucune étude empirique portant sur l'efficacité des lois sur les armes n'a démontré un quelconque effet positif sur la criminalité», a noté la NRA en 1996. "Au grand dam des prohibitionnistes, ces études ont montré un effet négatif. Autrement dit, dans les régions ayant les plus grands restrictions sur la propriété privée des armes à feu, les taux de criminalité sont généralement plus élevés, parce que les criminels savent que leurs victimes désignées sont moins susceptibles d'avoir de quoi se défendre. "

      Les célébrités citées ci-dessus sont apparemment allergiques au fait que depuis que l'interdiction des armes d'assaut a expiré en Septembre 2004, les taux globaux de meurtres et de criminalité violente ont diminué. En 2003, la dernière année complète avant l'expiration de la loi, le taux de meurtres des États-Unis était de 5,7 pour 100.000 habitants. En 2011, le taux est tombé à 4,7 pour 100.000 personnes. Le taux d'homicides lié à des armes à feu est en baisse car un nombre record de gens achètent des armes à feu.

      "Les taux de criminalité des seules villes de Chicago et de Washington DC prouvent que l'interdiction des armes à feu ne fait qu'augmenter la criminalité», écrit Ron Meyer après la fusillade à Aurora, Colorado. «Le taux d'intervention de la police est de huit minutes, la plupart des crimes sont fait en moins d'une minute. L'interdiction des armes crée un monde sans problème pour les criminels qui envisagent que personne ne peut se défendre. Si jamais je devais faire face à une telle situation, je veux être pret. "

      Malheureusement, personne dans la salle du cinéma n'a été prêt lorsque la fusillade a commencé puisque le Colorado a adopté des lois strictes concernant les armes.

      Les libéraux et les militants anti-deuxième amendement affirment que la violence armée est omniprésente en Amérique à cause d'une législation laxiste sur les armes.

      Ils omettent cependant de mentionner que de nombreux pays avec des lois strictes en ce domaine connaissent souvent des fusillades. Par exemple, 77 personnes ont été tuées et plus d'une centaine ont étés blessées l'an dernier en Norvège lors d'une fusillade de masse. Anders Behring Breivik, le tueur d'Oslo fut le pire tueur en masse après la Seconde Guerre mondiale. Son cas constitue le témoignage irréfutable que les lois sur les armes fait n'empêchent pas les meurtres de masse.

      L'Allemagne possède certaines des lois les plus strictes en matiére de contrôle des armes à feu et pourtant ce pays a connu trois des cinq pires fusillades dans les écoles publiques dans le monde durant la dernière décennie.

      Malgré les protestations de célébrités et d'autres voix libérales, des millions d'Américains comprennent que posséder et avoir reçu une formation à l'utilisation correcte des armes à feu reléve de l'instinct de conservation et non de la manifestation d'une culture plouc.

      Cela a de nouveau été démontré lors du Black Friday, lorsque les ventes d'armes à feu ont atteint le plus haut sommet de tous les temps.

      «Alimentée par la crainte que l'administration Obama va s'en prendre au droit de detenir des armes pendant le reste de son mandat, le FBI a rapporté 154 873 demandes de vérification des antécédents soit 20 pour cent de plus sur le record de l'année dernière qui était de 129 166 vérifications" a rapporté Paul Joseph Watson.

      "Le nombre d'armes vendues pourrait en fait être le double ou plus de ce chiffre car une seule vérification des antécédents est enregistré par la vente, même si les acheteurs achètent plusieurs des armes à feu."

      Source:
      http://www.infowars.com/celebrities-demand-outrageous-gun-laws-following-connecticut-shooting/ "

      Vas dormir avec tes psychologismes à la con.


      Supprimer
    2. Mais dis-moi, à part reprendre des articles écrits par d'autres, tu sais faire quoi ? Exactement ?

      Oh, et pour te montrer combien je suis stupide :
      http://www.extraisreloaded.blogspot.fr/2012/07/one-side-of-earths-solid-inner-core.html

      Allez, sans rancune, mec ! ça doit pas être facile pour toi tous les jours, surtout avec la rancoeur que tu portes comme une vieille couverture... Va voir un psy, je ne sais, réagis.

      Supprimer
    3. @ François

      Je viens de voir seulement maintenant ta fameuse "source".

      Ok, mec, "infowars", ah oui, ah mais je comprends mieux maintenant.

      Supprimer
  9. Le même jour, un type a poignardé 22 enfants chinois, devant une école. Et ce n'est pas la première fois que ça arrive.
    Explication généralement donnée: stress de la vie capitaliste

    RépondreSupprimer
  10. "la comparaison avec la Suisse ne tient pas car c'est un tout petit pays"

    Dès qu'on parle de résultats obtenus dans la Suisse libérale et satanique et qui ne vont pas dans le sens qu'on veut, c'est : "oui, mais c'est un petit pays, c'est pas pareil, c'est différent..."

    RépondreSupprimer
  11. Quand l'oligarchie pille les ressources de l'avenir, il est logique que ceux qui représentent cet avenir sabordent eux-mêmes le bateau.

    Personne ne se demande pourquoi ça s'est passé dans une école, et pourquoi ces tueries se passent toujours par des jeunes dans des écoles ?

    Quand les émeutes ont éclaté en France en 2005 dans les banlieues, s'est on demandé pourquoi les émeutiers s'en prenaient aux symboles de la république et particulièrement aux écoles ?

    C'est bien le modèle civilisationnel occidental qui part en vrille et qui n'est plus capable de tenir toutes ses promesses.

    Quant à Barack Obama, il a bien dit qu'une valeur d'avenir était l'empathie. Il ne lui reste plus que ça, plus que ses yeux pour pleurer. L'Amérique est fini mec !

    Vivement que l'occident lourde son passif et puisse repartir d'un pied neuf.

    RépondreSupprimer
  12. Il y a une corrélation beaucoup plus simple à faire : avec le coefficient de Gini.
    Les EU sont dans une situation lamentable quant aux inégalités en général.

    Ce n'est pas le cas de leurs voisins canadiens chez qui il y a beaucoup moins d'incidents de ce type alors qu'ils ont aussi beaucoup d'armes (chasseurs).

    Par contre, regardez le mexique. Là, ça n'est vraiment pas beau à voir...

    D'ailleurs l'inégalité corrèle aussi fortement avec la religiosité.
    De ce point de vue aussi, les EU sont une anomalie dans le monde dit "occidental".

    D'accord aussi avec le commentaire comme quoi les EU ne sont certainement pas libertaires.
    C'est plutôt une caractéristique européenne (le mot lui-même est une invention française et a un sens à l'origine beaucoup plus large que dans son usage courant aujourd'hui).

    Libertariens peut-être les EU, en tous cas une partie de leurs citoyens, mais toujours très conservateurs et/ou puritains.

    On pense ce qu'on veut de lui, mais quant à la trajectoire actuelle de ce pays, une fois de plus Todd avait vu juste.

    RépondreSupprimer
  13. @ Photonik :

    Problème de l' "autisme" très bien exposé, bravo !
    Phénomène qui explose dans toutes les sociétés occidentales, soit disant car il serait mieux détecté maintenant. Donc attendez-vous à en voir les conséquences se multiplier, vu qu'on s'achemine vers une réduction de tous les budgets santé (tant que ce sont les gosses des autres qui crèvent, on s'en fout, non ?), et qu'on continue à exposer de plus en plus les populations à toutes sortes de produits aux conséquences cachées (volontairement ou non : osef du principe de précaution si on peut faire du pognon, non ?) sur les foetus et les nourissons.

    @ Unknown :

    Je plussoie. Avec le nombre d'armes en circulation, il y a eu des massacres tout au long de l'histoire des USA. Permettre un accès trop facilité des armes à des gens déséquilibrés ne peut qu'aboutir à ce genre de drame.
    Et pour la Suisse, même si elle ne connait pas une telle proportion de drames, le problème des armes de services à la maison est régulièrement évoqué dans la presse, car un pourcentage non-négligeable de leurs possesseurs s'en servent pour mettre fin à leurs jours, et par la même occasion, en profitent pour se faire accompagner par leur compagne (ou ex), et même leur descendance...
    Donc si, la disponibilité de l'arme à feu influe grandement sur la fréquence des drames dont nous parlons. Bien sûr, il ne faut pas non plus négliger la partie pédagogique, la cohésion de la société (d'où certainement la différence d'échelle entre les drames suisses et américains) ainsi que la sur-exposition des jeunes générations à la banalisation de la violence. Comme d'habitude, c'est un tout.
    Mais en premier lieu, l'accès à l'arme reste le facteur numéro 1. C'est bien pour ça que l'armée suisse est très stricte pendant le recrutement des recrues : "2 suisses sur 10, entre 18 et 33 ans, se font licencier de l’armée au recrutement pour raisons psychiques" ( http://www.lematin.ch/suisse/skinhead-interdit-ecole-recrues/story/25428706 ).

    Sinon, je suis parfaitement d'accord avec l'analyse de l'abrutissement généralisé d'une frange de plus en plus importante de la population. Je ne suis juste pas complètement sûr que ce soit un complot, qu'une volonté soit derrière tout cela : simplement la bêtise crasse de beaucoup de dirigeants, leur d'égoïsme + égocentrisme, ainsi que l'avidité sans borne des cadres corporatistes.

    Lewu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui. La vente d'arme était d'ailleurs libre en Syrie...

      Supprimer
    2. "2 suisses sur 10" = "très stricte pendant le recrutement"

      Désolé, trop tentant... :-D

      Supprimer
  14. Pas forcément d'accord sur les armes, il y a un pb qd même, la différence entre les USA et les Suisses est que les américains sont des gros parano sans structure sociale pour bcp. Mais à part ça, je suis 100% d'accord avec ton analayse sur la décadence que j'étendrai même à tout l'Occident ...

    RépondreSupprimer
  15. je voyais un reportage récemment sur les jeunes français qui font des études de médecine en roumanie(parce que c'est pas cher).la remarque la plus étonnante c'était:a bucarest on peut téléphoner dans la rue sans avoir peur de se faire arracher son téléphone.ça montre qu'il y a des pays ou la délinquance et la violence de base sont mieux maitrisées,je suis sur que cela tient a l'éducation en premier et aux médias en second.sinon les images de shopping sont bien plus inquiétantes que des actes isolés de tueurs fous.il y a sans doute des massacres en chine et dans dans d'autres grands pays dont les médias ne parlent jamais parce que c'est moins vendeur

    RépondreSupprimer
  16. " les jeunes français qui font des études de médecine en roumanie(parce que c'est pas cher)"

    les études de médecine sont gratuites en France. S'ils sont partis en Roumanie c'est que ce sont de grosses tâches, fils à papa, qui n'ont pas les moyens intellectuels de passer le numerus clausus français.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non,la vie est moins chère:le restau c'est 1.50 euros par tete de pipe et le loyer c'était 300 euros pour un super apart meublé pour 2.le taxi c'est 1 euro

      Supprimer
    2. +1

      Encore un qui croie qu'on a tous des parents habitant Paris intra muros...

      Vs

      Supprimer
  17. Interdire les armes tout simplement , ou mettre des loi que ca sois plus strites point

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.