mardi 4 décembre 2012

La mère de Papandreou aurait 550 millions d'euros à l'abri en Suisse

Nul doute que tout cet argent a été gagné le plus honnêtement du monde...

En attendant, les gueux français, je vais passer dans vos rangs avec un chapeau pour sauver la Grèce... Je prends aucun don en dessous d'un milliard. La "solidarité" qu'on vous dit...

Former Greek PM G-Pap's 89 Year Old Mother Said To Have $700 Million In Swiss Bank Account
ZeroHedge, 03/12/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Such as the matriarch of the legendary Papandreou family, former Pasok Greek PM G-Pap's mother, Margaret, also wife of former PM Andreas, who according to The Telegraph has been revealed as having a €550 million ($700 million) Swiss bank account (she will hardly be happy to learn that Credit Suisse just instituted a negative interest on CHF deposits) in the Geneva branch of HSBC. Obviously lots of hard work by M-Pap went into building up that particular nest egg.

4 commentaires:

  1. Mardi 4 décembre 2012 :

    Zone euro : pas d'accord sur la supervision bancaire, nouvelle réunion le 12 décembre.

    Les ministres des Finances de l'Union européenne n'ont pas réussi à se mettre d'accord mardi sur un mécanisme unique de supervision bancaire pour la zone euro, et se retrouveront le 12 décembre pour tenter d'aboutir.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a vraiment des balles qui se perdent...
    Surtout que Papandreou est un escroc connu et reconnu.

    Comme quoi, la pomme ne tombe jamais loin du pommier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle... ca rappelle une autre vieille maman richissime... celle de Wen Jinbao (le premier ministre) en chine...
      ;-)

      Pour en revenir à Papandréou... Cette crapule a été ELUE, lui et les membres de sa famille... par les veaux grecs. A répétition.

      Donc, si on doit critique quelqu'un... c'est l'électeur grec.

      Supprimer
  3. De mieux en mieux....

    ************
    Selon le site internet Mediapart, le ministre socialiste du budget, Jérôme Cahuzac, a possédé jusqu'à début 2010 un compte bancaire non déclaré à l’Union des banques suisses (UBS) de Genève. Celui-ci aurait été fermé début 2010, juste avant que Jérôme Cahuzac ne devienne président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, ajoute le site internet. Les avoirs auraient été ensuite déplacés vers un paradis fiscal en Asie, selon des sources informées de l’opération et citées par Mediapart.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.