mardi 4 décembre 2012

Les taux d'emprunt italiens sont en forte baisse

A quand l'inversion des rôles entre la France et l'Italie ?

Italy's Incredible Debt Run
Business Insider, Joe Weisenthal, 04/12/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

Le 10 ans italien :


Pour l'instant, le spread France/Italie est encore de 234 points de base. Mais il était de plus du double il y a peu...

4 commentaires:

  1. Les capitaux fuient de plus en plus hors de l'Espagne, hors de l'Italie, hors de la Grèce, de l'Irlande, du Portugal.

    Ces cinq pays vont se déclarer en défaut de paiement, les uns après les autres : ce sera l'explosion de ces cinq bombes atomiques.

    Pour mettre à l’abri leurs capitaux, les investisseurs internationaux ont choisi cinq abris antiatomiques. Aujourd'hui, les investisseurs internationaux placent leurs capitaux dans cinq Etats considérés comme résistants et solides : l'Allemagne, les Pays-Bas, la France, la Finlande et le Luxembourg.

    Nous, Français, sommes surpris de cet afflux de capitaux vers la France. Pourtant, c'est un fait : les investisseurs internationaux considèrent que la France sera un abri antiatomique solide, qui résistera à l'explosion de la zone euro. Ils se précipitent pour acheter les obligations de l’Etat français.

    Lundi 3 décembre 2012, la France a lancé trois emprunts. La France a payé des taux historiquement bas.

    Emprunt à 3 mois : le taux a été négatif : – 0,022 %. Ce taux est en baisse par rapport à la dernière émission à 3 mois : c’était – 0,020 % le 26 novembre.

    Emprunt à 6 mois : le taux a été négatif : – 0,008 %.

    Emprunt à 12 mois : le taux a été de 0,016 %. Ce taux est en baisse par rapport à la dernière émission à 12 mois : c’était 0,019 % le 26 novembre.

    La dégradation de la France par les agences de notation n’a pas modifié la tendance : les investisseurs internationaux ont continué à se ruer vers les obligations de l’Etat français.

    Mardi 4 décembre 2012, vers 13h15 : taux des obligations à 10 ans : 2,048 %. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    http://www.bloomberg.com/quote/GFRN10:IND/chart

    RépondreSupprimer
  2. la bce rachete de l'oblig italienne...il suffit de regarder si la dette totale italienne augmente en 2012 pour se faire une idée.et mon avis est qu'elle augmente

    RépondreSupprimer
  3. Mardi 4 décembre 2012 :

    Taux des obligations de l'Etat français à 10 ans : 2,033 %.

    Record historique battu. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    http://www.bloomberg.com/quote/GFRN10:IND/chart

    RépondreSupprimer
  4. Le tax d'emprunt italiens sont en fort baisse, alors cela signifie que les investisseurs sont de retour. La BCE ne achete pas oblig italien pendant de nombreux mois. Desolè pour Anonyme.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.