lundi 17 décembre 2012

Robolution : l'emploi industriel ne reviendra pas

What Can be Automated, Will be Automated: Video of Automated Meat Processing Plant Without a Soul in Sight
Mish's Global Economic Trend Analysis, Mike Shedlock, 16/12/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
The days of getting carpal tunnel syndrome from cutting meat are now over, at least as measured by a meat processing plant in Greece, shown in the video below.

The video starts out a bit slow, but is rather fascinating once it gets going. I played it until the end. Eventually a single person comes into view, but that person runs and monitors the machines.



Automation Rules

   What can be automated, will.
   The number of things that can be automated increases every month

C'est flippant quand même la robolution appliquée au vivant   

9 commentaires:

  1. Là aussi, n'importe quoi ou pas loin. Il faut du pognon et un marché pour fabriquer des usines. Au cas ou personne ne l'aurait remarqué, la tendance c'est plutôt de les fermer. Ces délires technologistes (qui proviennent des mêmes milieux que ceux qui nous disent qu'il n'y a pas de peak everything) n'ont aucune chance de se réaliser sauf dans certaines branches très particulières ou la robotisation est une condition sine qua non (automobile, semi composants et tous les produits manufacturés en très grande série). Par ailleurs, moins de personnel c'est plus d'énergie consommée par unité fabriquée. J'ai la faiblesse de penser que le facteur principal du déroulement des évènements depuis 2008 a pour cause principale le plafonnement de la production d'énergie mondiale. Concluez vous mêmes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non tu te trompes.
      Ces machines consomment moins d'énergie (=pétrole) qu'une armée d'humain à nourrir qui font la même chose mal et en râlant.
      Un humain, c'est 2L de pétrole par jour pour le nourrir.
      Ces machines, c'est beaucoup moins, elles ne font que les mouvements qu'elles doivent faire, ne se reposent pas, et s’abîment moins : pas de sécu, d'indemnité chômage.

      Surtout, je le redis, elles consomment moins d'énergie qu'un humain, qui en veille (quand il ne fait rien) consomme env 100Wh.

      D'un strict point de vue efficacité, économie, énergie ... la meilleure solution est de remplacer par des machines. C'est à dire, éliminer les humains sous formés devenus inutiles et qui consomment "pour rien".

      C'est ça le nouvel eugénisme !!!

      (et encore, ne parlons même pas du transhumanisme qui attends planqué dans l'ombre et dont le pape vient d'être embauché chez google)

      Supprimer
    2. Non je ne me trompe pas, pour vendre quelque chose il faut des gens pour acheter en face, les usines ferment bien et pas le contraire, et plus on rentre dans le délire techno, plus il faut de pognon au préalable, sans garantie de retour. Le commentaire ci dessus est symptomatique de gens intoxiqués par la propagande techno. Une machine, si il n'y a pas un humain derrière, c'est une grosse merde. On le verra d'ailleurs sans tarder quand la maintenance sera réduite au minimum (c'est déjà en cours dans pas mal de branches) et que les beaux réseaux 0 stock à flux tendus tomberont comme des cartes à jouer. Et enfin, le même commentaire évacue carrément l'aspect énergétique de l'affaire, aspect le plus crucial et bloquant à mon humble avis.

      Supprimer
    3. non, non, non :-)
      pas besoin de travailler pour avoir du pognon pour alors pouvoir consommer !
      le pognon, il tombe du ciel, papa Etat nous subventionne ...

      QE mon amour
      QE forever

      yongtai

      Supprimer
  2. Broyeuse à poules ChickPulp :

    http://www.dailymotion.com/video/xv19uy_broyeuse-a-poules-chickpulp_tech#.UM7JsaxBGbU

    Dégueulasse mais plus rien ne m'étonne...

    RépondreSupprimer
  3. C'est carrément fascinant.
    Etre le type qui fait la maintenance sur ce genre d'engins... Glup !

    yp

    RépondreSupprimer
  4. toute ressemblance etc. etc.

    http://www.dailymotion.com/video/x8kfv1_l-aile-ou-la-cuisse-tricatel-coluch_shortfilms

    RépondreSupprimer
  5. oui fascinant!

    on ne m’ôtera pas de l'idée que ce que l'on fait aux autres être vivants, on se le fait à nous même d'une certaine manière. D'ailleurs on l'a déjà fait à Auschwitz.

    C'est un monde fascinant qui est le notre, l'avenir va être intéressant : Skynet, brave new world ou la belle verte.

    RépondreSupprimer
  6. T'as encore un gus derrière ses écrans pour superviser tout ça, c'est encore un employé de trop à payer, faudrait trouver le moyen de s'en passer.

    Que des robots, rien que des robots, que des robots, qui font des p'tits trous, toujours des p'tits trous, encore des p'tits trous.

    Ne pourrait on pas appliquer le même procédé à la coiffure.

    D'une voix douce et féminine, la machine à coiffer te demanderai (après le shampoing) tes préférences en matière de coupe "brosse ronde ou carrée ou bien au rasoir, ou aux ciseaux sculpteurs" (et avec ou sans les trous bien sûr).

    Il avait vu juste le Charlot, avec un siècle d'avance.



    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.