dimanche 30 décembre 2012

USA : le nombre de personnes dépendantes de l'Etat dépasse le nombre de travailleurs du privé dans 11 Etats

Bon après, ça ne signifie pas qu'un fonctionnaire soit nécessairement quelqu'un qui prélève plus de richesse qu'il n'en fournisse, mais vu comment fonctionne le système des "unions" aux USA, c'est clair que le racket public est encore pire chez eux que chez nous...

(Ce qui ne signifie pas qu'il n'y aie pas également une clique d'ultra riches qui se goinfrent via le groucho capitalisme, mais comme je l'ai dit mille fois, la question n'est pas de choisir entre le camp des rentiers de gôche et celui des rentiers de droâte...)

Government Dependents Outnumber Those With Private Sector Jobs In 11 U.S. States
ZeroHedge, 29/12/2012 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
The Number Of People On Welfare Exceeds The Number Of People With Jobs In 11 StatesAmerica is rapidly becoming a nation of takers.  An increasing number of Americans expect the government to take care of them from the cradle to the grave, and they expect the government to dig into the pockets of others in order to pay for it all. 

This philosophy can be very seductive, but what happens when the number of takers eventually outnumbers the number of producers?  In 11 different U.S. states, the number of government dependents exceeds the number of private sector workers. 

This list of states includes some of the biggest states in the country: California, New York, Illinois, Ohio, Maine, Kentucky, South Carolina, Mississippi, Alabama, New Mexico and Hawaii.  It is interesting to note that seven of those states were won by Barack Obama on election night.  In California, there are 139 "takers" for every 100 private sector workers.  That is crazy!

Le pire est que cet argent de l'État ne provient même pas des impôts, mais de la planche à billets... Il y a vraiment quelque chose qui rappelle l'effondrement de Rome dans ce qu'il se passe en occident...

Soi dit en passant, le faux gentil Obama ne peut pas ne pas savoir où il emmène son pays... Mais l'essentiel n'est pas l'avenir du peuple, c'est de se maintenir au pouvoir. Et avec la pompe à fabriquer des votes socialistes (cf Bertez), la gôche a trouvé la martingale absolue (en tous cas, elle le pense)...

6 commentaires:

  1. oui ..mais peut on mettre dans le même sac un mec qui survit grace à la f.p et des gouinfres?
    ceci dit GROS merci pour ton boulot des IDN!
    même si je ne suis qu'un affreux mec de gauche(qui gagne le smic)et superbe année à vous et votre famille!
    bonjour d'annecy(pays des nantis par la spéculation du sol et immob.)
    gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend du salaire obtenu mis en regard de la richesse réelle produite...

      Supprimer
    2. Cette vision du droit à la vie si production de richesse est ridicule... La richesse la vrai se trouve dans les coeurs... Mon chien ne créé pas de richesse, pourtant il me donne de la joie de vivre....ce qui n'a pas de prix... Avec ta vision des choses bientôt seul les robots et la planche à billet auront droit de vivre..... Grotesque..... Les personnes de ton genre sont dangereuses pour l'humanité... Toujours à vouloir réduire l'Homme a une équation... Tu roules clairement pour ces satanistes qui nous préparent l'enfer sur terre....

      Supprimer
    3. C'est tout à fait ça. Si je refuse de payer les grasses rentes des pignoufs sert à rien du public avec lesquels j'ai pu bosser depuis des années, c'est que je suis un sataniste.

      C'est bien, bel effort... Continue comme ça...

      Supprimer
    4. Le "droit à la vie"... lol

      Rien que çà !!!

      Non, c'est simplement dire que ceux qui ne produisent rien doivent gagner moins que ceux qui produisent.

      Quand on n'a plus que la caricature pour s'exprimer c'est qu'on a déjà perdu le combat des idées...

      Supprimer
  2. c'est oublier ques richesses produites sont souvent cachées comme pour la santé,et que dire des nuissances produites par la "richesse" genre pollution malaise ect..............
    non revenons à des choses plus saines ..normales!
    non?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.