jeudi 24 janvier 2013

Barnum médiatique autour de la libération de Florence Cassez

Florence Cassez est libre
Nouvel Obs, 24/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La Cour suprême du Mexique a décidé de libérer la Française de 38 ans après sept ans de prison.

La Cour suprême du Mexique a mis fin mercredi à plus de sept ans de cauchemar vécu par la Française de 38 ans. Trois des cinq juges de la première chambre de la Cour suprême ont estimé que les droits constitutionnels de la Française avaient été violés par les autorités lors de son arrestation en décembre 2005 et lors du montage policier mettant en scène sa soi-disant arrestation en direct devant les caméras de télévision.

Ils ont annulé sa condamnation à 60 ans de prison pour enlèvements, délinquance organisée et port d'armes prohibées sans autre forme de procès. "Le jugement est annulé, le recours est accordé et la liberté absolue de Florence Cassez est ordonnée", indique la résolution adoptée par la Cour suprême.

Perso, je n'ai pas franchement suivi cette affaire. Je ne sais pas grand chose de l'innocence ou de la culpabilité de cette femme. Je constate juste qu'elle est libérée pour vice de procédure, et non sur le fond.

Le barnum médiatique de nos élites "éclairées" autour de cette affaire me semble relever d'autre chose en revanche. A savoir, est-ce que l'aristocratie auto-proclamée occidentale, va t'elle pouvoir continuer à se comporter dans le tiers-monde en pays conquis, et continuer d'être au dessus des lois locales...

On sent bien que ça craque de partout ces derniers temps. Aujourd'hui, nos élites fêtent une victoire de l'impunité occidentale.

Impunité de plus en plus difficile à obtenir...

Ce genre de choses, je mets ça dans le même sac que l'interdiction décidée par les russes des adoptions d'orphelins russes par les américains...

9 commentaires:

  1. Bof... Ce truc était déjà l'époque de Sarkozy un hochet politique émotif (pour coller à l'image de "papa actif qui se démène pour ses petits n'enfants" que Sarkozy voulait promouvoir).... hochet politique émotif pour les veaux qui échoie maintenant à Hollande.

    Normal 1er doit en être très heureux. Ca fait diversion.

    Souviens toi, la femme otage des Farc (zut j'ai même oublié son nom, une fausse française)... Ca a duré quelques mois de cirque... et ensuite ?

    Rien. On a même oublié son nom.

    Bref Cassez, dans 2 mois les veaux l'auront totalement oubliée.

    Mais le système aura trouvé autre chose, un autre nonos à leur jeter en pâture.

    Rincez, répétez.

    La vie est belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'otage c'était lilianne bettencourt.c'était pas les farc mais les fisc,elle a été libérée a cause de son grand age

      Supprimer
  2. Il y en a une qui doit être exécutée en Indonésie pour trafic de drogue :
    http://www.operationteafortwo.com/2013/01/22/trafic-de-drogue-indonesie-et-bouteilles-de-plongee/#comments

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est fabuleux c'est de voir tous ces politiciens et star du show biz qui ont tous la science infuse, qui savent que cette femme est innocente et qui vont courir l'attendre à la descente de l'avion.


    Ayons quand même une pensée pour les victimes de ces kidnapping.

    RépondreSupprimer
  4. Au moment ou certain politiques se posent des question sur la guerre du mali, ca tombe bien.

    RépondreSupprimer
  5. Cette femme a été la petite amie d'un caïd pendant plus d'un an ; elle a vécu maritalement avec lui plusieurs mois avant d'être arrêtée dans un ranch dans lequel vivaient plusieurs personnes kidnappées dont certaines l'ont formellement reconnue...
    Honnêtement, seul l'aveuglement d'une presse aux ordres peut essayer de nous faire passer cette connasse pour une sainte nitouche. Cette affaire est lamentable, notre presse est lamentable et notre classe politique est minable. Buisness as usual....et le fait qu'elle s'en sorte va à l'encontre de ce que tu dis Disco, la justice est encore perméable aux pressions. La seule question que je me pose est combien cette "chose de 38 ans" nous a couté ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Méfiance, les témoignages aussi, cela se fabrique... Mais cela n'enlève rien au fait qu'elle ait été libérée sur un vice de forme, et pas innocentée.

      C'est sans doute dans ce cadre-là qu'il faut voir sa libération : c'est un non-lieu, plus personne ne peut faire la différence entre les faits réels et ceux fabriqués dans ce dossier. Du coup, la justice exicaine ne peut que la libérer, quitte a remettre une criminelle en liberté (mais elle est peut être innoncente...)

      yp

      Supprimer
    2. @Alecton

      Plutôt que de raconter n'importe quoi, je t'invite à te faire une idée avec ce reportage :

      http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3356-c-effet-papillon.html?progid=797946

      Il faut absolument regarder les aveux du "caïd", du bonheur à monter aux enfants.

      Supprimer
  6. Le corps de Yann Desjeux, l’otage français tué lors de l’assaut par l’armée algérienne pour libérer les personnes retenues sur un site gazier du Sahara est arrivé en même temps que Florence Cassez à l'aéroport de Roissy.
    Avez entendu un seul média parler de lui ?
    C'est une honte.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.