samedi 26 janvier 2013

Conférence conjointe Soral/Jovanovic

Excellente conférence, surtout la dernière vidéo de questions/réponses... Notamment sur ce qu'il dit sur les forces de l'ordre...

Conférence d’Alain Soral et Pierre Jovanovic à Lyon
Egalité & réconciliation, 11/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Partie 1 : Allocution de Pierre Jovanovic


Partie 2 : Allocution d’Alain Soral


Partie 3 : Questions du public

5 commentaires:

  1. Excellent...

    1 point négatif :
    Jovanovic est déjà un type avec un égo surdimensionné, mais Soral l'étouffe complétement.

    RépondreSupprimer
  2. soral me fait penser aux élus écolos qui sont a la tete de ma ville:ils savent ce qui est juste,ce qui est bon ou pas pour nous et ils sont prets a nous l'imposer a coup de trique.Je préfère jovanovic qui exagère tout mais qui le fait avec beaucoup d'humour,je le sens bien plus humain.

    RépondreSupprimer
  3. Marx nous a apporté 2 choses essentiellement je crois :
    * la lutte des classes
    * le matérialisme historique
    Soral a gardé le mauvais, la lutte des classes, et à mis de coté le matérialisme historique.
    Sa grille de lecture, c'est au final, tout est traduit en terme de lutte des classes. Les méchants juifs en haut, les gentil musulmans du bas avec qui il ne faut pas se battre pour ne pas faire le jeu des méchants.

    Pour moi c'est beaucoup trop simplistes. Comme si l'élite maîtrisait tout !

    A mon avis Marx n'est pas allé au bout de sa démarche intellectuelle : une fois qu'on a identifié les classes, au lieu de s'en tenir à la lutte, il aurait mieux valu comprendre pourquoi ces classes se forment (cf Lugan par exemple) et pourquoi c'est bien ainsi, et pourquoi la lutte entre les classes n'est pas une fatalité si elle le rôle de chaque classe est compris et assumé.
    Alors qu'en réduisant leurs interactions avec de la lutte, il les enferme dedans.

    Pour moi, c'est l'erreur fondamentalement de Marx et Soral qui au final nous pousse à la lutte.
    Pourquoi se réconcilier avec les musulmans, mais pas avec les juifs ? (l'empire / l'élite / les banques)

    S'il dit des choses intéressantes, il faut prendre du recul.

    Le pic oil, c'est pas l'élite qui l'a inventé. Elle le subit comme tout le monde et ça fou ses plans en l'air plutôt qu'autre chose. Et le pic oil explique bien plus pourquoi il y a des tensions, des guerres et des conspirations que la lutte des classes.
    La lutte des classes n'existe qu'en cas de pénurie, sinon (30 glorieuses) tout le monde est relativement content.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ca merite plus qu'une réponse sur un commentaire,mais je pense que ta lecture de marx est au fraises. tu connais mon mail, on peut approfondir, si tu le souhaites.

      (par exemple, en ajoutant que les 30 glorieuses, correspondent exactement a un moment ou la classe des prolo a pu peser sur la classe des capitalistes en leur imposant le programme du CNR)

      Supprimer
    2. mon serveur email est en panne. Tu peux me dire les grandes lignes ici.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.