mercredi 9 janvier 2013

Conférence de Jean-Claude Michéa

Très intéressant.

Il rejette le socialisme scientifique de Marx et des étatistes pour en revenir aux fondements de l'indignation socialiste, faite de réel, de concret et de common decency.

Il réfléchit à une alliance du peuple allant des ouvriers aux petits capitalistes, entrepreneurs...

A noter que pour lui, il n'y a pas de contradiction à ce que le socialisme historique regroupe tant les anarchistes qui contestent l'autorité et les pouvoirs, que les réactionnaires qui estiment que tout n'est pas à jeter dans la tradition, et que le "progrès" qu'on nous vend, est bien souvent de la merde et de l'aliénation...

Cette conférence vaut vraiment le coup d’œil...

Conférence de Jean-Claude Michéa
09/12/2011 (en Français texte en français )




2 commentaires:

  1. Ah oui, c'est bien.
    J'aime bien sa version de l'histoire de la gauche.
    Elle rejoint sur certains point celle de Guillemin (meme si guillemin est beaucoup moins tendres avec les traitres du 19eme...)

    c'est sans doute une bonne facon d'aborder le conflit gauche/droite dans les diners ^^

    RépondreSupprimer
  2. Mais qui a dit que Marx était étatiste: son concept principal est celui de dépérissement de l'Etat.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.