jeudi 3 janvier 2013

Contrepoints ou l'ascension du média libéral conservateur

Bilan de l'année 2012 de Contrepoints
Contrepoints, Alexis Vintray, 03/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
En décembre 2012, Contrepoints a flirté avec les 200 000 visiteurs uniques et largement dépassé les 700 000 pages vues.

4 commentaires:

  1. En quoi Contrepoint est libéral-conservateur ? Chaque fois que je passe sur ce site je suis atterré par ce que je lis, mais il semble clairement favoriser le minarchisme et le libertarianisme.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, bonne année, merci pour ce relai d'info, et je vous signale respectueusement une erreur dans votre titre: étudiez les positions de CP sur, par exemple, les drogues ou la prostitution, et sa volonté de présenter les deux côtés du débat sur le mariage gay, et vous verrez sans l'ombre d'un doute que l'épithète conservateur est déplacé(bien sûr Contrepoints, média réellement pluraliste -ce qui surprend, de nos jours, j'en conviens- ne censure par à priori les conservateurs. Ça ne revient pas à en fair un média conservateurs pour autant).

    RépondreSupprimer
  3. franchement,quand je lis les commentaires sur contrepoints,ne restent plus que les aigris et les fachos.Les vrais libéraux et humanistes se sont barrés(professeur kuign aman,ou etes vous?).Dommage parce qu'ils déservent plutot certaines excellentes idées du libéralisme.Bref ,allez y pour troller,ça vaut encore le coup...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.