samedi 5 janvier 2013

De l'incapacité des élites à anticiper les retournements

Je me rends compte que partout dans l'élite, on continue de penser comme dans le monde d'avant.

Monde qui ne le sait pas encore, mais qui est déjà mort...

prospective de la part de la consommation mondiale :


La consommation va s'effondrer. Leurs beaux rêves mondialistes vont s'effondrer sur le peak everything.

Leur merdasse idéologique ne tient que par la promesse de toujours plus de consommation, de gadgets et d'ipads... Or tout ceci est en passe de faire pschiiit.

Sans consommation, faute d'ipads, les peuples voudront retrouver de la résilience, de la cohésion, de la qualité de vie, pour retrouver du sens, un projet... Et tout ce petit monde va reparcourir en sens inverse le festivisme des 40 années passées...

C'est fou comme les élites sont incapables d'anticiper les retournements, ne savent que prolonger les tendances passées et finalement, ont toujours un coup de retard... Et elles sont d'autant plus bloquées qu'elles ont rendu illégal toute contradiction, et exélitent toute voix dissidente. Elles sont même plus en retard que la population dans la prise de conscience, creusant sans cesse le fossé entre un peuple qui lui s'adapte, pendant que l'élite continue sur sa prolongation de la tendance passée...

9 commentaires:

  1. Il ne faut pas considérer l'"Elite" comme inconsciente de ce qui est en train de se produire, au contraire.

    Elle refuse seulement d'admettre le caractère utopique de son idéologie et est prête au pire dans la mesure de ses moyens pour empêcher tout retour en arrière.

    L'accélération de l'immigration-invasion de remplacement des européens ethniques est centrale et emblématique de cette politique du pire à l'image des convois vers les camps de la mort qui furent paradoxalement plus nombreux à la phase terminale du régime nazi.

    RépondreSupprimer
  2. Le lien (image?) ne fonctionne pas chez moi

    RépondreSupprimer
  3. Je partage en gros tous tes diagnostics. Mais je continue de penser que tu te trompes régulièrement par un... excès d'optimisme.

    C'est comme si à chaque fois tu t'emballais.

    Souviens toi... la Libye... Bayrou...

    Là sur la question du Système, des Elites et de l'éventuel réveil, réaction du populo... je pense que c'est la même chose.

    Rien ne fait pschiit. Et les Elites savent parfaitement piloter (il n'y a pas d'autres mots) le Système, ses représentations et sa matière première principale : les veaux que nous sommes.

    Ca fait 30 ans que j'entends : "ca va péter"... Bullshit.

    C'est fini le temps des "révolutions" avec décapitation ou tirs tendus dans les rues.

    Au contraire : plus le temps passe, plus la masse devient bêlante, et totalement anémiée, anesthésiée, contrôlée, formatée.

    Il y a une AGRAVATION donc, et c'est bien là le problème.

    C'est patent sur tous les sujets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, je ne crois pas à la révolution. La population va évoluer progressivement. On va voir une réaction (au sens de réactionnaire) monter.

      Ca va se voir de plus en plus à chaque élection.

      Quant aux partis, "ils sont leur chef, donc ils les suivent"...

      Le boboland appelle ça la droitisation. Parce que ça ne va pas dans le sens de son mondialisme.

      Mais c'est que le début...

      Supprimer
    2. On va voir un retour en arrière sur tout le festivisme et le n'importe quoi des dernières années.

      Ce que la fausse prospérité a permis dans un sens, le pschiiit de cette prospérité bidon le défera dans l'autre sens...

      Supprimer
  4. tout est expliquer dans wall-e.

    http://www.youtube.com/watch?v=h1BQPV-iCkU

    http://www.youtube.com/watch?v=qSaGrbnEesg

    http://www.youtube.com/watch?v=PuR8uq9J7gw

    RépondreSupprimer
  5. Tu connais le blog La chute? il est pas mal dans le genre de l'inventaire de l'incapacité des dirigeants à changer de logiciel.

    Autant commencer par un article qui devrait te plaire:

    http://lachute.over-blog.com/article-reedition-114052686.html

    RépondreSupprimer
  6. "La consommation va s'effondrer. Leurs beaux rêves mondialistes vont s'effondrer sur le peak everything.

    Sans consommation, faute d'ipads, les peuples voudront retrouver de la résilience, de la cohésion, de la qualité de vie, pour retrouver du sens, un projet... Et tout ce petit monde va reparcourir en sens inverse le festivisme des 40 années passées... "

    Oui la consommation va s'effondrer mais les peuples ne vont pas se tourner vers le nationalisme comme par le passé, mais vers le régionalisme et le système va gagner par défaut.
    Il ne faut jamais oublier les propos de HVR : Le temps des nations homogènes est terminé.


    RépondreSupprimer
  7. "Le poisson pourrit toujours par la tête".

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.