mardi 1 janvier 2013

François XVI est tout colère

Les voeux de François XVI hier :



La seule chose qui m'a frappée, c'est cet énervement, cette colère... Comme si il engueulait les français pour oser remettre en cause sa gestion...

Dans le fond, il énumère toutes les nazeries qu'il a faites, les emplois fictifs grotesques distribués à l'immigration chance (en langage socialiste, on dit "jeunes") et dont le financement en détruiera bien plus dans le privé (ce qui se voit et ce qui ne se voit pas), les promesses de bonne dépense de l'argent public (on y croit tous très fort, les socialistes vont s'attaquer aux rentiers protégés tamponne papier qui sont le coeur de leur clientèle), son bricolage de sous secrétaire d'État à l'apprentissage censé sauver la France, qu'est le contrat de générations, présenté comme LA solution au conflit de générations (non mais sérieux quoi   ) et qui dans le plus parfait partage socialiste de la pénurie, va concrètement subventionner jeunes et vieux pour répartir le chômage et le faire monter sur les 30-50 ans, la banque publique d'investissement (laissée aux mains des guignols des régions, ce qui nous garantit que cet argent va servir à une énième bulle de mal investment et de clientélisme), la suppression annoncée du CDI pour les gueux du privé, toujours plus d'€URSS et de "solidarité" alors qu'on est déjà ruinés, etc etc...

Je note juste qu'à la fin, comme toujours, la religion d'État maçonnique, le blougui boulguisme, le festivisme, l'européisme, présentés comme constitutifs de la France (alors que concrètement, cette politique extrémiste de suicide de la nation France, de n'importe quoi libertaire et d'importation industrielle de pauvres qui ne s'assimilent pas, n'est à l’œuvre que depuis 40 ans, ce qui correspond à la prise du pouvoir par les goinfres de la génération faillie), ne sont pas négociables.

Bref, pas de surprises, on va continuer de sombrer. Et on va même accélérer alors que comme toujours, ils vont juste hâter l'agenda mondialiste, et nous faire toujours plus des "solutions" qui nous mettent dans la merde. Et c'est pas les gros yeux colère de François XVI, proconsul de la province France, qui essaie de nous faire croire qu'il a les épaules, qui vont y changer grand chose.

Bah au moins, on a échappé à DSK, celui que l'oligarchie nous avait choisi... C'est déjà ça... Vivement 2017 qu'on aie l'affrontement des larbins de l'Empire, Valls et Coppé... Au moins, ça sera plus clair...

9 commentaires:

  1. J'ai eu un peu le même sentiment que l'on me faisait la leçon, et qu'en lieu et place de présenter ses voeux de président, il venait nous dire "arrêtez de jouer les égoïstes et les ingrats, soyez patients, dormez braves gens".

    Bonne année quand même ;-) nous aurons au moins le plaisir de vous lire en ce lieu

    RépondreSupprimer
  2. c'est gentil de faire un résumé parce que pas possible de regarder et même quelconque politique.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai surtout noté les premiers mots (vu qu'ensuite, j'ai violemment jeté une clé anglaise dans l'écran de mon d'ordinateur) : "Fidèle à une belle tradition ..."

    Si ça pouvait lui prendre plus souvent d'être fidèle aux belles traditions, la france ne s'en porterait que mieux.

    RépondreSupprimer
  4. je ne pense pas qu'il puisse s'attaquer aux rentiers protégés tamponne papier que tu mentionnes ; ces derniers tamponnent les papiers et ne connaissent pas l'ère numérique et ne veulent pas s'adapter. Ils suivent des formations inutiles qui coûtent cher aux contribuables et qui sont inadaptées, elles aussi.

    RépondreSupprimer
  5. @Anonyme
    Quand la deflation serras fini, on ne pourras plus caché le crash du PIB.
    Il l'est déjà; suffit d'utilisé la loi d'Okun pour le calculer.
    Alors, il faudra remonter les taux d'intérêt pour rétablir la confiance.
    On utiliseras plutôt le terme "attirer les investisseurs"
    L'immobilier s'effondrera, les bon du trésors avec et toutes les caisses de retraite et les assurance vie qui n'auront pas acheter d'or devront la mettre bien profonds aux rentiers pour survivre. "Trop vieux pour vivre dans la misère"
    Ensuite l'État n'auras pas le choix volontairement ou aider par la BCE et le FMI
    elle devra tailler dans son budget et mettre sur le carreau plein de tamponner.
    C'est pas une prophétie, c'est la suite logique des choses suffit de regarder l'histoire pour le savoir.


    RépondreSupprimer
  6. moi aussi, pas possible d'écouter plus de 2mn, ca me donne des allergies, des vomissements...
    yongtai

    RépondreSupprimer
  7. étonnant de voir combien de gens continuent a regarder ces prestations figées.Cela fait bien longtemps que vous savez qu'il n'y a rien a prendre,que vous perdez votre temps.Alors déconnectez et vivez votre vie en marge du formatage télévisuel.Et pour les inconditionels de la télé vous pouvez toujours regarder des choses plus intéressantes:reportages animaliers,interviews de frank ribéry,compétition de voile ou de curling

    RépondreSupprimer
  8. 8 minute 22 secondes, douche comprise !! L'année prochaine, ne vous embêtez pas , envoyez-nous "le SMS de monsieur le président de la république"
    Donc le programme pour 2013 va être simple : passer le mariage pour tous en force, démanteler le CDI, faire péter la barre des 3.5M de chômeurs, colocaliser Peugeot et Renault au Maghreb...

    RépondreSupprimer
  9. Il résume fort honnêtement son bilan en 33 secondes: "un chômage qui progresse implacablement et une dette record".
    ...Bilan qu'il se sent obligé d'enterrer sous 8 minutes supplémentaires de dégueulis dithyrambiques pour (essayer de)se redonner une certaine contenance, et d'endormir son électorat en le bassinant de mots apaisants: "justice,[...] égalité,[...] paix, [...]dialogue social, [...]avenir,[...] volontarisme,[...] solidarité, [...]réussite,[...] performance,[...] honneur".

    Du pain béni pour les partis politiques radicaux, qui attendent très, très paisiblement leur heure.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.