mardi 29 janvier 2013

Grèce : les immigrés rentrent au pays

“Pas moyen de gagner son pain ici !”
I Kathimerini - presseurop, 28/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Victimes de la crise et de ses conséquences, les immigrés extra-européens commencent à prendre le chemin du retour. Dans un centre à Athènes, ils témoignent de leur amertume et de l’échec que représente leur rapatriement.

"Les gens se durcissent."

Tous les jours, des dizaines d’immigrés font la queue devant les bureaux de l’OIM pour obtenir un document de rapatriement. Tous viennent avec leur histoire.

A l’OIM, 14 000 demandes déposées par des immigrés qui vivent en Grèce et qui veulent retourner dans leur pays ont été recensées depuis fin 2010, et tous les jours la file d’attente s’allonge. Selon les autorités, les raisons de ces rapatriements tiennent principalement au chômage croissant, à l’impossibilité d’obtenir des titres de séjour (ce qui les empêche de se rendre dans d’autres pays), et aux attaques dont les immigrés sont victimes.

3 commentaires:

  1. Ils devaient vraiment l'aimer leur nouveau pays pour le quitter ainsi.

    Quand le bateau coule....

    RépondreSupprimer
  2. Ben voilà la crise économique est une solution contre le génocide culturel. encore la preuve.

    RépondreSupprimer
  3. Bah ils vont venir en France et on les accueillera à bras ouverts cars ils sont des chances pour la France.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.