mardi 29 janvier 2013

Italie: une banqueroute de Monte dei Paschi menacerait l’Europe

Italie: une banqueroute de Monte dei Paschi menacerait l’Europe
finance.blog.lemonde.fr, 29/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
On savait que Monte dei Paschi, la grande banque de Sienne, la troisième d’Italie, était en difficultés. Mais ce n’est pas pour participer à un des somptueux diners donnés dans le superbe Palazzo Salimbeni par cette institution que Mario Draghi s’est envolé ce soir pour l’Italie. Mont de Piété créé en 1472 par les magistrats siennois, elle a pour principal actionnaire une fundazione aussi prestigieuse que peu transparente. AXA en est le troisième actionnaire avec plus de 3% du capital.

C’est au chevet de cette institution systémiquement importante pour l’Europe et le monde bancaires, que le Président de la BCE se rend, à en croire le Financial Times. Une réunion au sommet est en effet convoquée à Rome ce mardi. C’est que la faillite de la BMPS serait une catastrophe à plusieurs niveaux.

3 commentaires:

  1. Hum,

    hors sujet, mais l'air de rien les taux remontent, USA, UK, Deutch, France et même la suisse ...
    depuis quelques mois, la tendance est marquée maintenant.

    alors que les taux pigs baissent eux sur le même intervalle.

    Personne n'en parle, pourtant ca me semble majeur comme info, même si je ne sais pas trop quoi en déduire encore.

    Pour la France ca va pas aider pour la bulle immo en tout cas.

    Et ce, même avec QE3 ou 4 je sais plus et les taux aux plancher !

    RépondreSupprimer
  2. HS aussi même si tout se tient en économie :

    Les français boudent le crédit. Les français sont de moins en moins nombreux à avoir un crédit sur le dos. Moins de 50% Et les banquiers estiment que cet indicateur économique est préoccupant :)
    D'un certain point de vue ça pourrait être encourageant si on considère la dette comme de l'esclavage. Ne pas dépenser plus que l'on ne gagne : règle de base, de bon sens etc.

    L'ennui est que ca traduit aussi une baisse de la propriété immobilière parce que dans ce cas la, il est difficile de faire se constituer un patrimoine sans s'endetter.
    Ensuite à cours terme, le marché auto en prends un coup. Je mets des sous de coté, et après seulement j'achète la voiture neuve.
    Et enfin, ca veut aussi dire que certains français, ceux qui ne peuvent épargner, sont à sec.
    En tous cas j'espère qu'il y a une prise de conscience de ne plus contracter de crédits pour tout et n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu prends tout à l'envers.
      Ce n'est pas les français qui boudent le crédit (les taux sont très bas), mais les crédits qui boudent les français. C'est pour ca que les banquiers ne s'affolent pas, c'est eux qui ne veulent plus prêter !

      quand à être propriétaire et "prise de conscience" c'est antynomique, puisque notre système EST la propriété. Tu deviens propriétaire, tu deviens un pion du système, puisque le système dispose de l'arme ultime : te prendre ta propriété ! lol

      Quand au français qui ne peuvent épargner, ils sont peut-être a sec, mais on ne peut pas le déduire de la baisse des crédits.

      Il faut que tu sortes des "réflexes de pensée inculqués" si tu veux comprendre un minimum ce qui se passe.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.