mardi 22 janvier 2013

Le cas espagnol

On a vu, lu et entendu du Mardi 22 Janvier 2013: A propos de copains et de coquins « made in Spain »
Le blog à Lupus, 22/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien


L’Espagne est sens dessus dessous après une flopée de révélations toutes plus incroyables les unes que les autre. La presse française n’a pas l’air de s’y intéresser, mais heureusement l y a les anglo-saxons, ils sont friands de ce genre de choses qui dévalorise l’Europe continentale.

L’ancien Tresorier du parti de Rajoy, le parti populaire, est convaincu de fraude à grande échelle, d’enrichissement illicite, de blanchiment etc . On a découvert un compte étranger de 22 millions d’euros.

Alimenté par des pots de vin, corruption, kick backs, les caisses du parti de Rajoy servaient à verser des enveloppes en espèces chaque mois aux leaders du parti.

Un début de déballage de linge sale avec le parti socialiste a l’air de s’ébaucher. Cela promet.

Nous l’avons expliqué l’Espagne est gangrenée à un point que très peu soupçonnent en Europe. C’est la raison pour laquelle, avec la complicité des Français et autres, elle veut éviter de demander de l’aide officielle à l’Union européenne, une aide aboutirait à des audits et à des scandales qui dégouteraient tous les Européens de leurs venir en aide. On préfère être connivent comme d’habitude, et pressurer le contribuable français plutôt que de dénoncer cette situation. Donc on l’entretient tacitement.

L’Espagne c’est une association de malfaiteurs unis pour faire chanter l’Europe, avec la complicité de la France et de l’Italie.



A noter aussi ce graphique très intéressant des importations et exportations espagnoles, avec une distinction commerce dans l'UE et hors UE :
The Strange Case Of Diverging Spanish Exports And What It Means For Europe
ZeroHedge, 21/01/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien


On voit que la balance commerciale espagnole se redresse fortement (exportations en hausse de 7 milliards d'€ contre des importations inchangées).

Mais on voit surtout que ce redressement se fait exclusivement hors union européenne.

Et on voit surtout que l'Europe est loin de converger et de devenir une seule et unique zone commerciale. L'Espagne est en train de se couper de ses voisins de l'UE alors que le commerce au sein de l'union est en baisse...

Et alors que nos "élites" européennes en sont déjà à l'étape suivante et poussent à une union de libre échange avec les USA pour 2014, première étape avant la création d'une monnaie commune j'imagine, et un pas de plus vers le gouvernement global de banquiers, avec une monnaie unique et nulle part où échapper à leur dictature financière, on voit qu'au sein même de l'Europe, les pays se recroquevillent sur eux-mêmes...

La réalité, le réel, divergent de plus en plus des délires constructivistes de nos démiurges traitres à leurs peuples. L'€UR$$A, dernier hubris avant la chute ?

3 commentaires:

  1. je pense également que l'enjeu est la création d'une monnaie commune, une langue commune.

    Programme pour l'Europe du 21ème Siècle - From Alliance to Coalitions - http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/From_alliance_to_coalitions.pdf

    RépondreSupprimer
  2. J'ai l'impression que l'axe des ordonnées sont des % sur ce graphique.
    Comme la courbe "total" semble plus rapprochée de la courbe "UE-27" que de la "non UE-27", il semble que les exportations dans la zone UE-27 soit tout de même bien plus importante que celles hors UE.
    Maintenant il est vrai que les exportation hors UE-27 semblent devenir de plus en plus importante.

    RépondreSupprimer
  3. bjr.
    ZH fournit en pdf le communiqué originel du ministère de l'économie espagnol.
    l'espagne demeure un pays importateur, le solde des échanges est négatif sur toute la période 2008/2009, mais en réduction, l'export allant mieux et les importations se réduisent ..
    mais le taux d'accroissement des exports se réduit, il est même devenu négatif en nov .. ZH l'attribue à la montée de l'€...
    àmha ca va pas s'arranger avec la fuite des capitaux hors d'Espagne ..

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.