jeudi 17 janvier 2013

Les français lucides sur leurs dirigeants

La défiance des Français envers la politique atteint un niveau record
Le Monde, 15/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien


A la question, avez vous confiance dans vos dirigeants, les français répondent pour :
   l'€URSS : 33% oui (contre 42% en 2009),
   la présidence : 31% oui (contre 33% en 2009),
   le parlement : 28% oui (contre 38% en 2009),
   le gouvernement : 26% oui (contre 32% en 2009).

Ce qui signifie que plus des deux tiers des gens n'ont pas confiance dans leurs gouvernants (chiffre en forte hausse depuis 3 ans). Avec tout ce que le mot confiance implique et contient...

Cette mascarade démocratique va vite devenir gênante... Il est plus que temps de s'en débarrasser. Sinon le peuple pourrait finir par être capable de voter autrement que ce que l'oligarchie impose...

4 commentaires:

  1. Oh Tonio... Tu crois vraiment que ça les empêche de dormir ? :-D

    Ils n'en n'on rien à faire, car ils veulent nous imposer une dictature. Une réaction du peuple ne ferait qu'avancer un calendrier déjà programmé.

    yp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous ces sondages sont absurdes.

      Il faut regarder le Réel. Et le Réel ce sont les résultats des élections.

      Et de ce côté, il ne se passe rien de significatif.

      Même les dernières législatives partielles... Certes il y a eu de l'abstention... Mais un bon paquet de veaux a encore voté pour UMPS.

      Alors on s'interroge : nos compatriotes sont ils à ce point veaux qu'ils n'ont pas encore compris que la seule solution c'est le vote "diagonale du fou" : FN ou Front de gauche ?

      Visiblement non.

      Voilà pourquoi ces sondages sont absurdes. A quoi ça sert, admettons que cela soit vrai, de dire "ouh la la, je suis très en colère contre le Système"... pour ensuite sagement rester à la maison le jour des élections ou bien voter UMPS ?

      Je prends l'exemple, infiniment plus extrême, de la Grèce. Même là bas... la "diagonale du fou" (néo nazis et extrême gauche) n'arrive pas à s'imposer. Les concons grecs votent encore UMPS (Pasok et conservateurs).

      Cela démontre que la veautitude est... très, très élastique.

      En d'autres termes : ce n'est pas demain que l'on verra le moindre changement significatif en France.

      Supprimer
  2. Ils ont encore pas mal de marge, Asselineau et Cheminade sont encore très loin de faire l'unanimité. Ils seraient de toute façon mis hors circuit avant. Les Le Pen, Mélenchon polémiquent d'un côté puis mangent dans la gamelle de l'autre, comme tous les autres.

    Il n'y a que l'abstention qui ferait effet. Et encore, il y a déjà des moyens d'arranger ça : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_obligatoire

    RépondreSupprimer
  3. FN/LCR/CD c'est juste un vote contestataire c'est pas eux qui vont changer les choses au plus un virage de quelque degré et encore.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.