mardi 29 janvier 2013

Les iraniens envoient un singe dans l'espace

Le singe cosmonaute iranien provoque les grimaces américaines
TF1, 29/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Téhéran a assuré lundi avoir fait un "grand pas" dans son projet de vol humain dans l'espace d'ici 2020, en envoyant à bord d'une capsule, à 120 kilomètres d'altitude, un singe qui serait revenu vivant de ce voyage.

Victoria Nuland a rappelé les "inquiétudes bien connues" des États-Unis face au "développement par l'Iran de technologies pour lancer des engins dans l'espace". Le programme spatial iranien est en effet suivi de près par la communauté internationale, qui s'inquiète de ses possibles implications militaires. Les Occidentaux soupçonnent l'Iran, malgré ses démentis, de chercher à développer des lanceurs balistiques à longue portée capables d'emporter des charges conventionnelles ou nucléaires, et ils ont fermement condamné tous les lancements de satellites iraniens. Pour la même raison, le programme balistique iranien a été condamné à plusieurs reprises par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.