vendredi 25 janvier 2013

Les USA ne sont plus le système

Un extrait d'un article très intéressant de De Defensa :

Poutine-BHO toujours plus lugubre, à l’ombre du Système…
De Defensa, 25/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
   L’orientation US qu’on peut effectivement qualifier d’“isolationniste”, qui ne l’est pas “stratégiquement” (si ce terme a encore un sens, ce dont nous doutons), qui l’est de plus en plus du point de vue de l’influence, qui l’est complètement du point de vue de la psychologie. C’est un phénomène somme toute assez logique d’une façon générale (en raison de la situation intérieure US), et finalement complètement chaotique dans la façon dont il s'exprime (garder un appareil militaire global que nous qualifierions de ”paléo-stratégique” plus que de “stratégique” et se désintéresser de plus en plus, et sélectivement, des affaires du monde, au travers de mesures de repli et d’initiatives d’une influence déclinante aboutissant à des situations catastrophiques, – voir l’attitude US applaudissant et soutenant le “printemps arabe” pour constater, comme le fait Clinton, que c’est une catastrophe pour les USA). C’est enfin un phénomène paradoxal, qui accrédite largement l’esprit de ce qu’est le bloc BAO (fin de l’hégémonie de l’influence active US sur ses alliés), puisque cet “isolationnisme” US se fait au moment où les conceptions US se répandent largement dans le bloc BAO. La dernière chose en date, pour ceux qui le goût de porter un jugement libre sur cette chose qu’on nomme la “diplomatie française”, étant le “néo-bushisme”, dernière extension du domaine psychologique du Système.

   … Évidemment, c’est ce dernier point qui éclaire le reste. L’extension de ce qu’on pourrait croire être une “américanisation” du bloc BAO au moment où les USA se replient, et qui rendrait cette extension paradoxale sinon contradictoire, est en vérité une extension-Système. Dans ce cas, l’“américanisation” n’a plus la signification qu’on lui prêtait, vide de sens à cet égard. Il s’agit de l’extension de la psychologie-Système, venue éventuellement, pour certains cas, des USA, mais n’agissant nullement dans l’intérêt des USA au sens classique de l’observation. Il s’agit bien d’une extension-Système, au profit du Système, quelle que soit l’orientation des USA (laquelle, l’isolationnisme, risque d’ailleurs de se heurter, très vite, au mécontentement du Système). Tout cela, faut-il le répéter encore et encore, et encore, pour pénétrer les esprits épais, est bien psychologique (comme l’est par exemple le “néo-bushisme” à la française, qui n’a rien, ni d’idéologique, ni de stratégique, et d'ailleurs notamment parce que même ces caractères, – l’idéologie et la stratégie, – ont totalement disparu du fonctionnement cérébral des sapiens-figurants concernés).

   De même, le commentaire de Cohen sur l’attitude des USA vis-à-vis de la Russie ne rend pas assez justice, selon nous, à la machinerie qui est en marche aux USA, et à plein régime, – le Système pour nous. La politique antirusse des USA, quelle que soit la part d’élaboration à l’origine, répond bien aux impulsions du Système. Il n’étonnera que ceux qui veulent bien l’être, ou ceux qui ignorent comment faire autrement que penser comme ils pensent, d’apprendre que quelques personnalités du plus haut niveau, y compris pour quelques très rares exemplaires dans la diplomatie française, conçoivent sans hésiter que les politique du bloc BAO ne sont pas humainement élaborées mais bien le fruit d’une dynamique machiniste dont personne ne peut saisir les modalités de fonctionnement, et donc que personne ne peut modifier ou arrêter. Ce jugement vaut pour la politique antirusse des USA (et du bloc BAO), mais aussi pour les divers engagements hystériques (Syrie) et expéditionnaires (Mali), au Moyen-Orient et en Afrique, disons respectivement. Ce qui est inquiétant, bien entendu, n’est pas le fait de l’engagement lui-même, s’il était discuté et développé d’une façon rationnelle et politiquement structuré, et essentiellement en conformité avec des principes structurants, mais qu’il soit d’une façon générale et au stade de la réflexion le fruit d’une dynamique mécaniste non-humaine, ici hystérique, là expéditionnaire.

3 commentaires:

  1. Et ce qui profite aux riches ne profitent plus qu'à eux...

    http://www.express.be/business/fr/economy/nous-ne-pouvons-plus-pretendre-que-la-creation-de-richesses-pour-un-petit-nombre-bnficiera-invitablement-a-tout-le-monde/184976.htm

    Ploutocratie nous y voilà. Mais bon, ce n'est pas nouveau, Platon l'avait déjà compris.

    "Platon découvrait de nouveaux mécanismes: la ploutocratie était, et serait dorénavant, une nouvelle forme de pouvoir, liée à l'utilisation de la monnaie; elle pourrait se développer au sein de toutes les démocraties; elle menacerait la survie même des peuples victimes. En clair, la cause était désespérée à tous les niveaux, et c'est exactement ce sentiment que dégagent les écrits de Platon, notamment quand il fait appel à la grâce divine"

    http://ploutopia.over-blog.com/article-de-socrate-a-nos-jours-la-ploutocratie-toujours-46640163.html

    RépondreSupprimer
  2. C'est pas mal ce site, http://www.express.be ...

    "Pourquoi le développement de l'Etat-Providence conduit inévitablement à son effondrement"
    http://www.express.be/business/fr/economy/pourquoi-le-developpement-de-letat-providence-conduit-inevitablement-a-son-effondrement/184556.htm

    "6 faits qui donnent un éclairage inquiétant de la récession européenne actuelle"
    http://www.express.be/business/fr/economy/6-faits-qui-donnent-un-eclairage-inquietant-de-la-rcession-europenne-actuelle/182058.htm

    "La trahison du capitaliste cowboy"
    http://www.express.be/business/fr/economy/la-trahison-du-capitaliste-cowboy/185052.htm

    RépondreSupprimer
  3. Comme vous avez changé (en bien) par rapport aux premières années de ce site!

    De plus en plus de géopolitique et toujours aussi peu de fautes d'orthographe.

    Chapeau pour tout le travail de chasse à l'info hors "mainstream".

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.