jeudi 24 janvier 2013

Mali : le camp des gentils légitimes à l'oeuvre

"Les exactions de l'armée malienne entachent la reconquête du nord du pays"
France 24, 24/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a appelé, mercredi, à la "vigilance" au Mali suite au récit d’exécutions sommaires par des soldats maliens

Exécutions par balles ou à la machette, cadavres jetés dans des puits… Douze jours à peine après le début de l’opération Serval destinée à stopper la progression des islamistes en route vers le sud du Mali, les témoignages sur les exactions commises par les soldats de l’armée malienne se multiplient.

Et notez bien que ce que dans un sens, on appelle du terrorisme ou de la barbarie, quand c'est de notre côté, ce sont des "débordements"...
Les débordements ne sont-ils pas le fait de toute guerre ? Ne devait-on pas s’y attendre ?

2 commentaires:

  1. Je cherche même pas à imaginer ce que se sera avec le melting pot multi ethnique qu'ils cherchent à mettre en place pour l'intervetion africaine.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle intervention africaine ?

    Ah... le fantasme de Normal 1er ?
    ;-)

    Bon remarquez, il ne faut pas oublier la palabre ancestrale... Donc le temps que les chefs de tribus papotent entre eux... Sarkozy sera rééelu en 2017.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.