mardi 15 janvier 2013

Manif pour tous : première manif communautariste française de souche

Manif pour tous : première manif communautariste française de souche
La lime, 15/01/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Il y a quelques jours, je me posais la question, mais je me doutais déjà de la réponse.

En effet, cette manifestation avait un motif abstrait et altruiste : l'institution du mariage. Aucun des participants ne pouvait espérer retirer un avantage personnel en cas de succès et, si la loi passe, l'effet ne sera pas immédiat.

La question posée est : dans quelle société voulons nous vivre ? Dans quel pays ? Avec quelles valeurs ?

Or, ces questions ne préoccupent vraiment que les Français de souche et les très bien assimilés, ceux qui ont mis leur coeur en France.

Les autres, même s'ils ont des papiers qui font d'eux des Français administratifs, ils s'en foutent comme de l'an quarante. Quand on est capable dire que «je ne suis pas fière d'être française, je suis fière d'être algérienne», on s'en tamponne des institutions de la France, de leur avenir, de leur évolution. Ces gens-là ne manifestent que pour des avantages personnels ou lorsqu'ils se sentent directement menacés. La France n'est pour eux qu'un territoire, pas leur pays, et ils défendent leur portion de ce territoire et c'est normal. Les criminels sont les fous qui en font des pseudos-Français.

En revanche, bien entendu que les vrais Français sont motivés par l'avenir de la société française et de ses institutions.

C'est ce que Marine Le Pen n'a pas compris.

Et pourtant, le succès de cette manifestion m'inquiète, car elle est aussi le signe que les Français de souche sont en train de devenir une communauté parmi d'autres sur le territoire français et cette communauté souffre d'un handicap politique que n'ont pas les autres communautés : elle n'a pas de lobby pour la représenter. Elle est celle aux dépens de laquelle vivent tous les autres lobbies.

11 commentaires:

  1. Faut-il rappeler que l'Algérie était un département français de 1848 à 1962.

    Cela n'en fait-il pas des Français de souche.

    Au faite, c'est quoi un Français de souche ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au fait, c'est quoi un Sénégalais de souche ? Et c'est quoi un Algérien de souche ? Et un Japonais de souche, c'est quoi ?

      Je suis persuadé qu'il ne vous viendrait jamais à l'esprit de douter qu'il puisse y avoir des Sénégalais de souche, et des Algériens de souche, et des Japonais de souche, etc. (Touchant aux Algériens, d'ailleurs, douteriez-vous publiquement qu'il puisse y en avoir "de souche", vous savez très bien que vous vous prendriez un coup de poing sur la gueule, direct. Donc vous n'en douterez pas...)

      Marre de ces racistes cachés qui n'exhibent toujours leurs doutes que pour les mêmes !

      Supprimer
  2. Je vous pari que si demain l'Algérie veut instituer le mariage homo, il y aura plus de 1 millions de manifestants dans les rues en France....

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que la populace doit être accaparé par le mariage homo ...
    Au moins ils ne pensent pas à autres choses ...

    1 % de la population se disent "homo"
    Sur ces 1 % 50 % sont en couple
    Sur ces 50 %, 20 % veulent se "marier" (s'unir pour protéger l'autre du besoin serait plutôt le bon terme)
    sur ces 20 %, combien veulent réellement des enfants (adoptions ou autres)?

    Ceci n'a aucun impacte pour le reste de la population...

    Combien de familles mono-parental vivent sous le seuil de pauvreté et les difficultés que ceci engendre?

    Ne serait pas un sujet bien plus important !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La réponse est dans l'article : "La question posée est : dans quelle société voulons nous vivre ? Dans quel pays ? Avec quelles valeurs ?".
      Il s'agit du socle commun minimal pour que le vivre ensemble ait une quelconque signification. La police de la pensée socialiste (Disco dirait franc-maçonne) est en train de vouloir supprimer toute norme et toute référence, y compris les plus évidentes comme le droit d'un enfant d'avoir un père et une mère.

      Je dois dire que cette manif m'a redonné un certain espoir sur notre pays. La majorité des français est finalement peut-être pleine de bon sens et pas si silencieuse que cela quand les bornes sont dépassées.

      Supprimer
  5. Le problème des familles monoparentales se résoudra par l'appauvrissement.

    Dans les pays pauvres, le divorce n'existe pas car rares sont ceux qui peuvent se payer le luxe de divorcer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf si tu exiges de ceux qui vivent en couple qu'ils subventionnent les nanas qui veulent faire des gamins toutes seules...

      Supprimer
    2. Comme c'est le cas en France...

      Ce que je dis, c'est de ne rien subventionner du tout, et que le problème des mères célibataires, des divorces et des flonflons socialos se résoudra de lui même : retour vers la famille traditionnelle, ou la mort par attrition de ceux qui ne voudront pas ou ne pourront pas (ce qui est aussi mon cas, célibataire endurci pour cause de sale gueule)

      Supprimer
    3. Rien subventionner comme en Allemagne (le pays de l'exemple ...) qui accueille chaque mois plus de 30.000 immigrés pour subvenir à ces besoins.

      Y en a qui vont être content.
      Ils se plaignent déjà alors que la France est le second pays à avoir le plus faible taux d'immigration après le Japon.

      Supprimer
    4. "la France est le second pays à avoir le plus faible taux d'immigration après le Japon."

      Le second sur deux, peut-être ?
      Vous l'avez pêchée où, votre statistique ? Dans les carnets de l'INED ? Décidément, il y en a qui gobent n'importe quoi...

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.