lundi 21 janvier 2013

The Economist : évolution de leur indice "where to be born" entre 1984 et aujourd'hui

The Ranking Of Best Countries To Be Born Has Changed A Lot In 25 Years [Infographic]
Business Insider, 21/01/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

3 commentaires:

  1. Les critères sont subjectifs et parfois pipauté. Je m'explique pas la Corée du Sud, pays peut riche en 1988 et une puissance économiqeue aujourd'hui descendre dans le classement. Le taux de chomage usa, c'est lequel l'officel (- de 8%) ou le reel (1/5 de la population active au bas mot) ? ;). Pareil, le taux de corruption en France est supposé casiment nul (sont jamais condamner nos zélites) et j'ai plutot l'impression d'être dans un pays d'afrique en matier politique. Bref ça donne une tendance, au dela de ça ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > "Pareil, le taux de corruption en France est supposé casiment nul (sont jamais condamner nos zélites) [...]"

      Facile, il suffit d'un simple coup de baguette :
      -- Le lobbying est de la corruption légale !! --

      Allez, zou, circulez ! Il n'y a plus rien à voir !

      Supprimer
  2. Lol, le classement de la Russie (72) est hallucinant, il décrédibilise à lui tout seul tout le reste.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.