mercredi 6 février 2013

32% de Français d'accord avec les idées du FN

Sans surprises, dans la course généralisée à l'étatisme, face à la contre-productivité des larbins bancaires et étatistes de l'UMPS au pouvoir, le FN tire ses marrons du feu...

Faudra pas que la maçonnerie s'étonne de récolter ce qu'elle sème...

Et vu que pour protéger le capital fictif de sa destruction naturelle, elle va être en plus obligée d'abandonner de larges pans de ses clientèles électorales arrosées d'argent gratuit depuis 30 ans (retraités, fonctionnaires...), ça va pas s'arranger...

Sondage : 32% de Français d'accord avec les idées du FN
RMC, 06/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
32% de Français se disent « tout à fait » ou « assez » d'accord avec les idées du Front national, un chiffre en très légère hausse depuis un an et qui atteint son record, mais 67% n'envisagent pas de voter pour ce parti à l'avenir, selon le baromètre* annuel de TNS-Sofres.

14 commentaires:

  1. Sondage grotesque. Et ton interprétation aussi.

    "très légère hausse depuis un an"....

    Tu appelles ça une prise de conscience ? Les veaux sont-ils "très légèrement" moins bien lotis aujourd'hui qu'il y a un an ?

    Et aussi "67 %" des veaux qui restent dans l'asservissement, l'auto esclavage, con-tents de leur sort, ravis de faire barrage à la Bête : ils ne voteront jamais pour le FN.

    Ouf, leur âme d'esclave est sauvée.

    Bilan ? Le Système gagne. Over and over again. Ca en devient magique.

    Et toi Tonio, tu t'emballes pour des pets de nones...

    Rendez vous dans 3 semaines pour l'Italie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, voter pour un parti sans stratégie électorale autre que récolter du pognon pour financer la famille et qui promet autant d'étatisme que les autres (sinon plus), faut vouloir...

      Il n'y a aucun choix, sinon de voter avec ses pieds.

      yp

      Supprimer
  2. "Et vu que pour protéger le capital fictif de sa destruction naturelle, elle va être en plus obligée d'abandonner de larges pans de ses clientèles électorales arrosées d'argent gratuit depuis 30 ans (retraités, fonctionnaires...), ça va pas s'arranger..."

    Ouais, enfin, c'est plutôt les gens comme toi qui luttent pour protéger le capital contre sa destruction naturelle parce que l'inflation, et la dévaluation et l'usure monétaire, c'est le mal.

    A un moment donné, va falloir penser autrement qu'en fonction de tes petits intérêts particuliers.

    RépondreSupprimer
  3. Voilà un sacré troll. Inflation et dévaluation reviennent à punir tout le monde via l'avilissement de la monnaie.

    Alors que Tonio dénonce... le (faux) capital lui-même.

    Rien à voir donc.

    En clair, il ne faut pas dévaluer la monnaie, il faut faire défaut sur les dettes (qui sont les faux "actifs", capital donc, de certains).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il faudrait aussi faire maigrir les fausses rentes...

      (Mais c'est pas grave, les connards du privé peuvent payer !)

      yp

      Supprimer
    2. Oui, oui, il faut surtout que les ménages de la classe moyenne inférieure ne puissent pas rembourser leur emprunt, c'est très important pour que les spéculateurs à la baisse se gavent au maximum. Après tout, une maison, c'est un faux actif, alors que le cash accumulé pendant une période de bulle, et transformé en or, non.

      C'est marrant comme les gens arbitrent sur ce qu'il faut faire, non pas en fonction de l'intérêt général, mais en fonction de ce qui les arrange eux.

      Surtout, ne faisons pas comme les islandais, ces salauds de vendus à la finance.

      Supprimer
    3. Et l'intérêt général c'est que tu te fasses enc**** par un vendeur pour que cet idiot puisse réaliser sa plus-value ? Par rapport à leur valeur vénale les nounours immobiliers s'échangent aujourd'hui entre deux et trois fois leur prix historique car gonflés à l'hélium des taux bas artificiels... Tu trouves cela normal. Qu'est ce que tu proposes pour que les prix reviennent à leur valorisation historique ? Une tournée de PTZ pour tout le monde ? Des subventions ?

      Si ces ménages ont "acquis" un bien immobilier c'est qu'il pouvaient se le permettre (prix-remboursements ou alors ce sont des spéculateurs)... Qu'ils assument.

      Supprimer
  4. en attendant la suite...:http://www.testosteronepit.com/home/2013/2/5/french-government-fears-social-implosions-or-explosions.html

    RépondreSupprimer
  5. Je pense qu’Hollande en est conscient !! C’est pour cela qu’hier il a dit : Nous avons calmé la défiance des marchés financiers, mais nous devons nous méfié de la défiance des peuples !!
    C’est un bon moyen de pression sur nos partenaires Européens (les allemands et les anglais)!!
    Si les élections italiennes tournent à la déculotté pour les Eurobéats, l’Europe (ou la zone euro) telle qu’elle est (Ni coopérative fédéraliste, ni Europe coopérative des nations juste un marché ouvert à tous les vents régis par des technocrates au service des multinationales !!) va certainement exploser sous le poids des déceptions populaires !! Je travaille (dans une boite Biotech associé à des labos publics) avec beaucoup d’étrangers (surtout des étudiants en thèse) : les espagnols, les italiens et les grecques me disent tous que tout les jours il y a des manifs et que la colère monte, seulement aucun média n’en parle !! On est plus informé des manifs en Egypte qu’en Europe !!

    RépondreSupprimer
  6. oui enfin 33% pour cette fausse alternative à l'umps c'est largement suffisant.

    hollande est élus par 16.5 millions de croulant. Ce qui est drole d'ailleurs.

    Sur 46 millions d'inscrits.

    RépondreSupprimer
  7. 67 % qui n'envisage pas de voter contre 64.14 % pour l'autre au plus bas historique en 2012.

    RépondreSupprimer
  8. So what? Le FN fait partie du système, tout comme le front de gauche. Exutoire, bouc émissaire, solution politique alternative, le FN ou le Front de Gauche sont des outils pratiques pour dissimuler l'action des vrais responsables.

    Que la génération dorée commence à flipper pour sa qualité de vie est un juste retour de bâton consécutif à tous leurs choix politiques passés. Les plus riches d'entre eux prennent leur disposition et assurent leurs arrières, prêts à quitter le pays dès que ca sentira vraiment le roussis.

    L'âge d'or 1950-2000 est assez exceptionnel au regard de l'histoire de France et de l'Occident. Le retour à la normale fera mal à beaucoup de monde. Seuls ceux qui anticiperont s'en sortiront.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, le FN ou le front de gauche SONT autant responsables que les autres partis : ce sont les mêmes idées à quelques nuances prêt (moins de liberté, plus de lois...)

      yp

      Supprimer
  9. FN = National Socialisme

    Dehors !
    Ras le bol des pique-assiette.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.