samedi 9 février 2013

Budget européen de rigueur

Budget européen : ce qu'il faut retenir
Les Echos, 08/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le budget global se traduit par 960 milliards d'euros en crédits d'engagement, soit le plafond autorisé, et 908,4 milliards en crédits de paiement, soit les dépenses effectives. Cela correspond exactement à 1% de la richesse créée en Europe sur la période.

Les fonctionnaires bruxellois devront se serrer la ceinture, avec 1,5 milliard de moins que la demande de la Commission pour l'administration. L'enveloppe pour les salaires, les retraites et les frais de fonctionnements des institutions européennes s'élèvera à 61,6 milliards d'euros.
Vous lisez bien : 61,6 milliards pour les aparatchiks


Dans le même temps :
Bruxelles coupe dans l'aide alimentaire européenne
Libération, 09/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le montant de ce fonds d'aide aux plus démunis va passer de 500 millions d'euros par an à 300 millions

C'est vraiment de la merde leur Europe.


Et la propagande française fidèle à elle-même... Où même les journaux soi disant de droite conservateurs comme Le Point, sont forcés à l'eurobéatitude, et obligés de regretter "l'Europe des radins", ou "l'Europe au rabais"...
Budget : "L'Europe des radins" l'emporte sur François Hollande
Le Point, 06/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Et on peut remercier David Cameron :
David Cameron voulait accrocher le scalp des eurocrates à sa ceinture. Il avait fait un symbole de ce combat contre ces "privilégiés", dont "3 000 au moins gagnent plus que le Premier ministre", s'insurgeait récemment la presse populaire outre-Manche : leur budget de fonctionnement sera amputé de 1,5 milliard d'euros au moins.

En revanche, pour les agriculteurs, il va falloir passer à d'autres méthodes, parce que visiblement, le temps de la subvention à l'agriculture intensive industrielle, ça se termine :
La Pac en baisse de 15 %

Donc globalement, une excellente nouvelle. Il n'y a pas de fuite en avant dans le fédéralisme. La propagande nous présente ça comme une victoire anglaise, mais m'est avis que ça convient aussi très bien aux autres pays. L'Angleterre n'aurait pas pu imposer ça seule.

Les élites maçonniques françaises qui, elles, se sont oubliées, ont abandonné leur peuple, leur nation, et n'ont plus rien d'autre comme projet que leur nouvelle Babel et la dissolution de la France dans leurs États-Unis du monde, ont été mystifiées...

Elles sont seules dans ce projet de démiurges constructivistes.

Combien de temps leur extrémisme que la propagande nous présente comme la normalité va t'il pouvoir tenir ?

2 commentaires:

  1. Pour le coup, il y avait encore alliance entre Merkel et Cameron, ça s’amplifie!

    RépondreSupprimer
  2. A propos de l'Europe : la voix du Qatar (2009)...

    -> http://www.youtube.com/watch?v=ETSrQm7_2lU
    -> http://www.youtube.com/watch?v=aZwesgneidE

    Les autres épisodes :

    -> http://www.youtube.com/playlist?list=ELISLp_CkFOwU
    -> http://www.youtube.com/playlist?list=ELcHGS452LV24
    -> http://www.youtube.com/playlist?list=ELlfu2HtUsO0E
    -> http://www.youtube.com/playlist?list=ELEXOV5qDyOyY
    -> http://www.youtube.com/playlist?list=EL7hMA2USw1N8

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.