vendredi 8 février 2013

Café "Fils de France" avec Nicolas Dupont-Aignan



4 commentaires:

  1. ce gars a quand même un bon discours, mais il est a zéro en terme de ralliement...
    Peut être parce que=il est un ex UMP qui retourne sa veste ?

    RépondreSupprimer
  2. Quand tout va bien , l'électeur vote en fonction de la peopolisation, des petites phrases, du temps médiatique et de l'image médiatique.
    Puis les gouvernements font n'importe quoi, les trahissent, foncent plein pot dans une mondialisation inhumaine et impitoyable économiquement..
    L'electeur perd donc son boulot, vit des drames sociaux, familliaux... etc.
    Il commence à en avoir marre et vote extrème droite ou gauche, et les gens comme Dupont-Aignan ne sont jamais élus. Mais c'est plus la faute de l'élécteur crétin que de ce genre de personne.
    De temps en temps, il y a une homme qui arrive à avoir les deux : la puissance populaire et la volonté politique anti-système. Donc le système le fout en l'air le plus vite possible. Chez nous ce n'est plus arriver depuis longtemps, on va dire depuis DeGaulle. Peut-être un peu Mitterrand et Chirac en de rares occasions : je ne suis pas dans le débat droite-gauche sans intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mitterrand et Chirac en rebelles, trop drôle...

      Supprimer
    2. Rebelles, c'est peut être en trop, mais en tout cas moins soumis.
      Exemple Mitterand : Les USA/UK voulait déjà se faire Kadhafi, il leur a interdit le survole de la France
      Chirac : L'Irak.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.