mardi 19 février 2013

Décimés

Danone remet au goût du jour la décimation...
Les Romains pratiquaient la décimation lors des défaites de leurs propres armées. En cas de défaite grave, la sentence pouvait être cruelle : un légionnaire sur dix était exécuté parmi les survivants, l’objectif étant de punir la légion tout entière, jugée collectivement responsable de la défaite.

Danone taille de 10% ses effectifs de cadres en Europe après 1,8 milliard de profits
L'expansion, 19/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le géant agrolimentaire français a engrangé un chiffre d'affaires record en 2012 mais a vu ses ventes en Europe baisser de 3%. Conséquence, il annonce la suppression de 900 postes managériaux et administratifs sur le Vieux continent.

4 commentaires:

  1. C'est parfait ! 900 clampins à fort pôwar d'achat en moins.

    Moins de bagnoles, moins de crédit, moins d'iPhone, moins de vacances au Crotoy, moins de taxes, et donc moins de ressources pour les mafias publiques.

    Il faut se réjouir de ce genre de nouvelles.

    Il faut précipiter l'implosion des économies européennes, condition sine qua non pour espérer de vrais changements politiques.

    je sais c'est odieusement cynique, mais c'est le seul espoir pour mettre fin au Grand N'importe Quoi.

    RépondreSupprimer
  2. Pour une fois que ce ne sont pas les ouvriers qui trinquent...
    Par contre, s'attaquer aux kapos ne risque-t-il pas d'entamer leur loyauté ?

    Des "révélations" sur Danone pourraient bien apparaître dans la presse dans les mois / années qui viennent... (issues de cadres revanchards... toute organisation humaine a probablement quelques petits secrets inavouables...)

    D'un autre côté, l'entreprise va sûrement payer rubis sur l'ongle de grasses primes de départ... en étant malin, un DRH peut finalement peut-être faire ça en douceur, après tout, on reste entre gens de bonne compagnie... et Danone, sur un Cv, ça claque quand même, au moins dans l'agro-alimentaire... au-dessus c'est l'astre incandescent toussa...

    Max

    RépondreSupprimer
  3. ça prouve que meme dans le privé,le back office était devenu obèse(comme partout)

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.