mercredi 20 février 2013

En route vers la 3ème guerre mondiale ?

En route vers la 3ème guerre mondiale ?
via Le Journal du Siècle et Olivier Demeulenaere, 30/12/2012 (en Français texte en français )
→ lien


11 commentaires:

  1. Toute la question est "qu'est-ce qu'on entends par 3ème guerre mondiale" ?

    Parce que de mon point de vue, on y est déjà.
    C'est juste qu'on est passé de la guerre industrielle a une guerre protéiforme a cause de l’impossibilité d'attaque terrestre comme au bon vieux temps du fait de la présence massive d'armes nucléaires.

    C'est la guerre par procuration (les grandes puissances s'affrontent, mais indirectement, chez les petites puissances).

    Mais c'est une guerre totale : économique, financière, militaire, cybernétique, technologique.

    Elle fait toutes sortes de morts : suicide au bidon d'essence, affamés, empoisonnés a la pollution, mourru par balles, drogue, maladie
    Elle fait de tout bois : opposition vieux / jeunes, privé / public, immigrés / souche, religions, classes sociales, etc...

    Si on définit la 3ème guerre mondiale par guerre européenne, alors, non on y est pas. Mais sinon, je crois que beaucoup de pays sur la planètes ne sont pas vraiment tranquillou.

    RépondreSupprimer
  2. reportage flippant mais qui réveille la conscience et donne envie de se battre ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfin, faut bien comprendre ce qu'il y a derrière aussi...

      Tout le pouvoâr dâchâ du veau occidental s'appuie là dessus...

      Comment t'expliques sinon qu'un RMIste en France aie 3 fois le niveau de vie d'un chinois qui bosse 70h par semaine ? Ou qu'un smicard français aie 10 fois le revenu du même smicard tunisien ?

      Faut bien comprendre ce que l'effondrement des monnaies des pays à logique impériale (à fort déficit commercial) va impliquer pour le connard moyen de ces pays...

      Supprimer
    2. Mais le RMIste français ses ancêtres se sont battus pour qu'il ai des avantages socioooos et que le même job de manutentionnaire rapport 10X plus qu'ailleurs dans le monde.

      Supprimer
  3. On part pas du même point ni de la même histoire que le Marocain ou le Chinois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne "entrée en matière"... mais il manque des grosses pièces au puzzle.

      -1 : énergie
      C'est quand même pas le moindre des facteurs ! Sécuriser les appros, empêcher les concurrents de les prendre (Chine), et surtout empêcher un régime "hostile" (iran) de sanctuariser ses réserves (grâce à arme nucléaire, no go absolu).

      -2 : dépression
      Un facteur qui passe totalement inaperçu... Et qui pourrait se révéler être le principal !

      Ici, la "correspondance" historique est simplissime : crise des années 30 = guerre 39-45.

      En clair : les économies occidentales arrivent au bout de leur modèle. La dépression.
      Il faut rapidement un "événement extérieur" assez massif pour détruire les surcapacités, achever la mise au pas des populations, et surtout défausser de leurs responsabilités les politiciens.

      Nous avons besoin d'un conflit important, avec de forts effets "économiques".

      De ce point de vue, la guerre au MO, avec une forte hausse du prix du pétrole, serait un candidat parfait.

      Supprimer
  4. Ce que rappelle ce reportage, c'est que l'empire n'a jamais toléré le moindre accroc au contrat de 1945. A n'en pas douter, il continuera.
    Sur ce point, Hollande est parfaitement en phase et il suivra les USA sans discuter. Car lui aussi a compris que l'alternative c'est l'effondrement.
    A cet égard, je ne pense pas que l'Euro ait jamais été autre chose qu'un complément du dollar. Le but : peser à eux deux la moitié de l'économie mondiale (y ajouter le yen). C'est ça le "panier de devises".
    Et, comme le souligne Tonio, les peuples occidentaux commencent à soutenir car personne ne veut de salaires à la chinoise.

    RépondreSupprimer
  5. Bon ben ça c'est de l'histoire ancienne.

    Là ça dégaze sec sur l'or et personne n'en parle à part Soros qui aurais vendu sa paperasse afin d'avoir du cash pour parier sur le yen et contre la livre.
    En plus, lundi c'est les appelles de marge donc encore 1000.- en moins vendredi.
    Vous remarquerais qu'aucun pays émergeant n'as profite de l'occasion pour se remplir les coffres...

    On vous diras que c'est un bon signe, si l'or baisse c'est la preuve que c'est pas un valeur refuge et que l'économie repars...

    Que nenni, c'est le crash des devises qui commence, ils rapatrient leur épargne pour acheter des options à la baisse sur les monnaies pour ce faire un max de thune.

    Problème, c'est que l'inflation de l'austérité, Ben ouais n'en déplaise à mes détracteurs quand on crée des taxes on pioche quand même dans la masse monétaire, on crée rien à part la diminutions du pib et de la valeur de la devise.

    Donc l'inflation qui ne devais pas exister sans vélocité, fait du cumule de mandat.
    On prends ses métaux on les transforme en devise et on les réinjecte dans l'économie.
    et là on active cette inflation qu'on lie à l'indice des prix à la consommation.
    Celle qu'on vous enseigne à grands renfort de JT ou TJ.

    Maintenant reste trois choix:
    A: les ciseaux se referment
    B: le système économique rentre en fréquence de résonance
    C: Abiwan Kenobi

    Réponse C:
    Abiwan Kenobi qui va encore une fois sauver la planète en mettant tout la responsabilité sur la bulle des ETF qui en fait de compte est un très bonne chose puisque les méchants requins de la finance vont arrêter de spéculer sur
    le bol de riz des 99%.

    Dans tout les cas, il serrait bienvenue d'ajouter du sel pour les patates sur votre liste de commission.

    Parce qu'après cette épisode faudra bien détournez les regards du crash systémique mondiale en fessant porter la responsabilité à ces Frenchies...

    Du coup, la politique du pantin Hollande deviens beaucoup plus logique et cohérente...

    RépondreSupprimer
  6. Excellente vidéo - jusqu'aux dernières minutes (héla) où l'auteur qui semble vouloir donner des leçons d'histoire ne sait pas ou bien ne veut pas savoir que l'Allemagne s'est battue contre le conglomerat bancaire (la FED) qu'il dénonce à juste titre. Pourquoi croit-il que l'Allemagne et le Japon ont été écrasés sous les bombes ? Comment l'auteur peut-il donner des leçons pour le présent et l'avenir proche alors qu'il semble ignorer les vérités implacables du passé récent ?
    Curieusement il ne nomme pas les têtes de la FED ni celles de la mafia qui contrôle les états unis d'amérique. Tout cela fait un peu bisounours et mainstream merdia par certains côtés !
    Cela n'est pas aussi vain que ceux qui ont choisi d'accuser des illuminatis ou autres reptiliens - la vérité n'est pas un dessin animé pour bobos.
    téléphobe

    RépondreSupprimer
  7. Je ne crois pas beaucoup à ce mythe de 3ème guerre mondiale. La puissance dominante est trop développée pour que russes et chinois tentent quoi que ce soit en frontal. Ils vont se soumettre en évitant au maximum les remous internes.

    Le Nouvel Ordre Mondial est déjà en place, il ne reste juste que quelques années avant de l'officialiser concrètement. Le temps que les Etats Unis et leurs alliés directs se débarrassent des derniers gêneurs : Syrie, Iran, Algérie, Cuba, Venezuela, Corée du Nord...

    Ils vont probablement en profiter pour continuer à surveiller leurs populations et en particulier ceux qui luttent contre le système. Donc profitons de l'internet libre pendant quelques temps, essayons tant bien que mal à aider nos enfants à se placer dans la grande pyramide sociale qui se met en place à l'échelle du monde.

    RépondreSupprimer
  8. Le NOM devra bientôt être mis au rebut ; tout simplement parce que la crise énergétique va signer la mort de la mondialisation. Mouvement de relocalisation économique en vue ces prochaines années. Ce qui ne veut pas dire que la guerre mondiale n'aura pas lieu entre grandes puissances pour la captation des derniers gisements de pétrole... entre autres. On peut dire en effet qu'elle est déjà commencée.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.