mercredi 27 février 2013

Hagel passe

Hagel obtient le feu vert du Sénat pour le Pentagone
Le Figaro, Laure Mandeville, 27/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les républicains ont levé mardi leur obstruction après avoir infligé un camouflet au candidat de Barack Obama.


Sur l'Iran, à noter aussi le récurage de cerveau bien réussi des américains, alors que 99% d'entre eux estiment que l'Iran nucléaire est une menace contre “les intérêts vitaux des États-Unis”.

3 commentaires:

  1. L'Iran (même pas nucléaire) est une menace pour les intérêts vitaux des Etats Unis : le détroit d'Ormuz peut être bloqué et cela créerais une tempête sur le prix du brut, à coté de laquelle "le pétrole cher à $150" serait de la rigolade.

    Ce n'est pas pour rien qu'ils prennent des gants avec l'Iran...

    yp

    RépondreSupprimer
  2. Autant pour les agités de Defensa... hein ?
    ;-)

    Tout un fromage, blabla... "tentative de coup d'état" (lors de l'audition du gars)...et au final... rien.
    Business as usual.

    ->YP
    Contresens. Cette "tempête" (évidente) va être une bénédiction pour le Système, pour laver les responsabilités, et faire un reset.

    J'attire ton attention sur un truc, symptomatique.
    ******************
    Le ministre du Travail Michel Sapin a affirmé mercredi que le chômage, en hausse depuis 21 mois et proche du record de 1997 (3,19 millions), "sera vaincu tout au long de l'année" et réaffirmé l'objectif présidentiel d'inverser la courbe avant fin 2013.

    "Quand nous disons que, d'ici la fin de l'année, il est possible, pas seulement souhaitable, c'est pas seulement un voeu, d'inverser la courbe du chômage, c'est parce que nous savons que d'ici à la fin de l'année les politiques porteront progressivement leurs fruits", a déclaré M. Sapin sur Canal+.
    ***************

    Tu vois bien qu'on arrive au bout de la "fiction", de la Grande Hallucination Collective....

    Sapin est sous drogue dure... Et il va falloir, à lui et à tous ses copains crapules, un truc assez puissant pour s'en sortir.

    -> un événement extérieur, grave, qui fasse une belle diversion, et qui permette le reset

    Prise de gants avec l'Iran, c'est juste une vue de l'esprit, du wishful thinking.

    Tu verras si Israel (et donc les US ensuite, "entraînés" comme en 1941), va prendre des "gants" avec l'Iran...

    C'est vraiment stupéfiant : on est en 1939.

    A l'époque des tas de gens disaient "pas possible", "hitler n'osera pas", blablala.

    Des tas de gens bien intentionnés qui souffraient pourtant d'un terrible défaut : ils prenaient leurs désirs pour des réalités.

    Le Système vous vend (comme un camembert) cette histoire de "Obama qui s'éloigne, lâche Israël, l'armée US est contre une intervention, ils vont négocier" etc.

    Bon dieu réveillez vous ! C'est un parfait storytelling !

    Obama, le prix nobel (noir) de la paix qui bute des milliers de mecs par drone interposé (si c'est pas du storytelling de fou ça ).... président d'un pays dont l'"économie va mal", et qui "s'éloigne et nomme des colombes à son gouvernement"... sera le parfait Roosevelt du 21ème siècle.

    Le même qui foutra sur la gueule des iraniens, quand, c'est trop bête, un bâteau plein de GI's sera coulé par les iraniens.

    Et vous tombez tous dans le panneau, par peur mais également pas votre détestation (culturelle en France) pour les USA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "votre détestation (culturelle en France) pour les USA."

      ça c'est vrai, mais vraiment il a fallu qu'ils en fassent des coups de pute pour qu'on en arrive là.

      Avec en point d'orge Nixon en 1971 qui nous fait un bras d'honneur sur leur dette OR.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.