samedi 23 février 2013

Italie : Contrepoints évoque Beppe Grillo deuxième / les zozos pro banksters du Business Insider comparent Grillo à Tyler Durden de ZeroHedge

J'ai rarement vu une élection européenne enflammer à ce point la blogosphère, surtout américaine...

Visiblement, il y a des sondages privés qui tournent, et de ce que j'en comprends, c'est la Berezina pour les kleptocrates mondialistes...

Alors qu'on vient de fêter les 70 ans de Stalingrad, on se prendrait presque à espérer que se profile ce week end le Stalingrad de l'alliance du Babel ou la mort...

Italie, élections : le comique anti-euro Beppe Grillo deuxième ?
Contrepoints, Open Europe, 23/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le comique et politicien anti-euro Beppe Grillo pourrait finir deuxième aux élections de ces prochain jours en Italie.

Le quotidien italien Il Corriere Della Sera nous rapporte que, d'après certain sondages d'opinion non publiés commandés par des partis de Centre-Gauche, le Mouvement Cinq Étoiles, mené par le comique anti-euro Beppe Grillo, pourrait devenir le deuxième plus grand parti suite aux élections italiennes du 24 et 25 février.

Dans les derniers sondages le 8, Grillo était donné à 15%, et Berlusconi, 2ème, autour de 30... Ça serait quand même vraiment étonnant qu'il cartonne à ce point...


Imagine An Election Where ZeroHedge Was Surging In The Polls, And Had 100,000 People Coming To His Rallies
Business Insider, Joe Weisenthal, 23/02/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Italy's national election is starting tomorrow, and all of the talk is about exactly one man: Beppe Grillo.

Grillo is a comedian-turned-populist, anti-bank, anti-Euro crusader. He makes bankers queasy.

And he's surging in the polls.

Really. There are no official public polls right now, but we've seen private polls that get passed around by bankers and in just the last several days his support is booming. He's adding support by the day.


For awhile we've tried to figure out who a US equivalent to Grillo would be. Some have compared him to a George Carlin or Bill Maher type. But actually an apt comparison would be the pseudonymous Tyler Durden, who runs the well-known Wall Street doom blog ZeroHedge.



THE BUNGA WARRIOR
The WilliamBanzai7 Blog, 23/02/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

5 commentaires:

  1. Sans connaitre le personnage et sans savoir quel réel danger potentiel il représenterait pour l'Italie, c'est réjouissant de voir qu'il existe encore des pays ou le système n'est pas encore à 100% verrouillé. En tous les italiens sont bien plus malins que nous et ils ont au moins le courage de traduire dans les urnes ce que la ploutocratie leur fait subir.
    Quand on voit que la Belgique n'a pas sombré sans gouvernement pendant longtemps, il n y a peut être pas de danger du tout.

    RépondreSupprimer
  2. voici des chiffres : (via le compte twitter de laurent bouvet, directeur du cevipof)

    https://twitter.com/electionista/status/305280048703877121

    RépondreSupprimer
  3. Vous rêvez les gars.

    Pour une raison très simple : ces "fuites" sur des pseudo "sondages secrets" sont une tactique pour faire peur.

    Enfin ! On connaît la même chose en France. A chaque présidentielle, il y a l'épisode : et si le FN était plus haut que prévu ? Et si ?

    A 24h du scrutin, il s'agit de foutre la frousse aux veaux. Même si ces derniers sont "remontés"... dans le silence de l'isoloir, beaucoup retrouveront leurs "esprits"... et auront le réflexe "républicain".

    Ca marche à tous les coups.

    Bref. Voici les résultats.

    1-la coalition pseudo de "gôche"
    2-Bunga Bunga Berlu (les femmes l'adorent toujours, et les vieux)
    3-Beppe/Coluche/FN
    4-Monti La Crapule "centriste" (Bayrou).

    1 et 4 s'entendront comme prévu. Et sur certains textes critiques (la merdia bruxelloise soviétoïde)... ils auront le support de certains députés Bunga Bunga, ce qui assurera une large majorité.

    Et les italiens seront violés, une fois de plus. Comme ils le sont depuis des décennies.

    Grèce, Chypre, Espagne, France... Peu ou prou la même merde partout, à chaque fois.

    Pourquoi les Italiens seraient ils plus intelligents cette fois ? C'est statistiquement ABSURDE. Ca n'a aucun sens, et vous le savez très bien.

    Mais bon, c'est vrai, ça fait du bien d'espérer un grand coup dans la baraque.

    Rendez-vous lundi soir.

    PS : j'ajoute que Beppe est sans doute une création... pour empêcher Bunga Bunga d'avoir une large victoire.

    Beppe c'est le FN. Rigoureusement la même fonction. On l'instrumentalise au coup par coup.

    RépondreSupprimer
  4. Si il y avait réellement 800 000 personnes à Rome,vendredi soir, il faut s'attendre à un énorme score de Grillo, les italiens sont au fond du trou, à Naples on fait travailler les gosses de 10 ans pour 1 euro la journée, qu'ont ils à perdre: rien!
    Viva Beppe Grillo

    RépondreSupprimer
  5. Oui mon ami, oui... Les pauvres italiens sont au fond du "trou"... Ben voyons.

    Et les Grecs alors ?

    Pourtant il y a encore plus de 50 % des veaux grecs pour voter UMPS.

    L'extrême gauche et les néo nazis ont encore du chemin à faire. Et pourtant le "trou" grec dure depuis bcp plus longtemps que le "trou" italien... Et il est beaucoup plus gros.

    L'"austérité" en Italie est un mythe. Monti n'a pas fait grand chose.

    Mais là n'est pas le problème.

    Ou vois tu la révolte en Grèce ? En Espagne ? En France ? En Italie ?

    RIEN.

    Des nèfles.

    Okay quelques centaines de milliers de personnes qui sont sans doute très énervées. Et alors ? Ca ne pèse RIEN.

    Ca ne pèse RIEN dans les systèmes crapuleux "démocratiques" dans lesquels nous vivons.

    Arrêtez de psychoter sur les "minorités". Ce qui compte c'est la MASSE.

    Et la masse des veaux italiens elle va sagement voter coalition "gôche", "Bunga Bunga" et "Monti".

    Voilà.

    En Espagne les gens sont très "enervés" et ils votent UMPS, alternativement.

    France, même chose.

    Je repose donc ma question : pourquoi les italiens seraient PLUS INTELLIGENTS que tous les autres européens ?

    Touchés par la grace divine ?

    C'est absurde, et vous le savez très bien.

    Beppé va faire un super 20 %. Comme Marine Lepen. C'est formidable en partant de 0 ! Ils seront tout excités, tout contents. Mais 20 % ça ne fait pas une majorité.
    CQFD.

    20 ou 25 % ça ne fait pas un "changement", une "révolution".

    Ca fait des gros "compromis" avec l'UMPS pour gouverner un peu. Ou alors ça fait de l'opposition systématique... mais totalement stérile (les députés Beppe voteront NON à chaque fois, et alors ?).

    Bref les gars, révisez vos classiques, les modes de scrutins, le fonctionnement des institutions.

    Rien de pire qu'un "espoir" infondé. C'est rance, c'est comme une mauvaise drogue, avec une descente pénible, un mauvais goût dans la bouche.

    Et mettez vous dans le crâne qu'il va falloir un peu plus que monsieur Beppe pour renverser le Système...

    Il n'y a aucun moyen politique pour espérer renverser le Système. Le contrôle social est bien trop efficace.

    Le seul moyen d'abattre le Système c'est l'économie. Il faut favoriser tout ce qui affaiblit l'économie.

    C'est uniquement quand les gens auront faim et seront tous chômeurs que des changements politiques seront possibles.

    C'est pourquoi ceux qui luttent contre l"'austérité" sont de sombres crétins, les idiots utiles du Système.

    SEULE UNE CRISE ECONOMIQUE MAJEURE permettra de changer les choses.

    Donc arrêtez de tout faire pour... sauver le Système en prétendant le critiquer !

    Beppe en voulant MAINTENANT sortir l'Italie de l'Euro... est de ce point vue mauvais. C'est trop tôt (même si comme je le dis plus haut, il n'a aucune chance).

    Ca améliorerait la situation de l'Italie. Trop tôt.

    Paradoxal ? Absolument pas. Rationnel.

    Il faut au contraire que tous les pays du sud s'écroulent les uns à la suite des autres pour créer un vrai momentum.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.