mardi 12 février 2013

La démocratie meurt ? Pas de problème, il n'y a qu'à la rendre obligatoire

Vers une obligation de voter?
Le Figaro, 12/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Une proposition de loi déposée le 6 février dernier par dix députés UMP propose de faire du droit de vote "une obligation", indique le site du Lab d'Europe 1.

Les abstentionnistes risqueraient une amende de 15 euros et 45 euros en cas de récidive "dans les cinq ans", selon les informations du site qui indique que cette proposition de droite, compte déjà le soutien du président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone.

Comme d'habitude, ils se focalisent sur les symptomes, pas sur le mal...

Et bon, j'imagine qu'ils commencent à pétocher de la montée des extrêmes. Et ils sont surement persuadés que les abstentionnistes sont des crétins mous qui iront massivement voter pour l'UMPS...

Mais perso, j'en mettrais pas ma main à couper... Au vu du profil sociologique de l'abstentionniste, plutôt ouvrier ou employé, plutôt populaire, il doit y avoir une palanquée de sympathisants du FN qui n'osent pas franchir le pas...

4 commentaires:

  1. Aucun rapport.

    Je fais partager une petite découverte, Komrad TV:
    http://www.youtube.com/user/komradrapstaman?feature=watch

    Si vous ne savez pas quelle vidéo choisir pour commencer, prenez par exemple la toute dernière:
    http://www.youtube.com/watch?v=PwusmtoiN1s

    RépondreSupprimer
  2. c'est une bonne idée, vous rajoutez dans la marmite un candidat islamiste modéré, un gay lesbien transéxesuelle ( c'est pas trop ) et op l'ump au font du trou se sent plus fort, le PS est content le match peut repartir comme avant.

    RépondreSupprimer
  3. 2 pays où le vote est obligatoire sous peine d'amendes : Belgique et Grêce.

    La Belgique est devenu un drôle de pays, entre 2 populations qui ne se comprends pas. Le nord de la Belgique vote massivement pour un parti politique assez proche du FN (et séparatiste) ; le Sud du pays vote pour le PS, bien plus populiste que François Hollande. Dans les 2 cas, les partis politiques sont détestés... mais les gens votent quand même pour eux... va comprendre...

    Quand à la Grêce, on a vu comment c'est bien géré avec le vote obligatoire. Un peu comme la Belgique des années 80 d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
  4. Les ventes de PQ vont exploser en période de scrutin :)

    yp

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.