mercredi 13 février 2013

La production de pétrole du groupe Total décline pour la 8e année consécutive

La production de pétrole du groupe Total décline pour la 8e année consécutive
Oil Man, Matthieu Auzanneau, 13/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le groupe Total est presque parvenu à interrompre le déclin de sa production de brut en 2012, grâce au maintien d'un niveau d'investissements record, selon le rapport présenté ce matin par le pétrolier français.



Les extractions de pétrole de Total se sont établies à 1,22 million de barils par jour (Mb/j) en 2012, en recul de 0,5 % par rapport à 2011. Le recul est de 19,2 % par rapport à 2007 (date du début de l'envolée des cours du brut, du chiffre d'affaires et des investissements de Total) et de 28 % par rapport à 2004, date du début de la baisse de la production du groupe.

La production de toutes les majors du pétrole s'effondre. Malgré des investissements record...

Ben et le miracle des schistes, le pétrole vert, le pétrole bleu, le progrès magique, il est où ?

Ben oui quoi ! Il est où mon progrès magique que c'est un acquis social !   

5 commentaires:

  1. Le peak oil est passé ? Je ne sais pas.
    Mais en ce qui concerne le pic de production c'est certain...

    Nos économies vont morfler :S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Principe du rétroviseur : on en sera sur seulement quand on le verra derriere nous.

      Supprimer
  2. pétrole bleu marchera pas : il faudrait décupler la production de phosphore (je crois, j'ai un doute) pour les algues. Manque de bol on a déjà atteint le pic phosphore.

    en est quand même en plein syndrome bipbip le coyote la ... suspendu en l'air. on fore a tout va, tout ce qu'on trouve ... pour a peine maintenir la production.

    Quand ca va commencer à baisser pour de vrai, je n'ose imaginer la catastrophe.

    Que va faire le GEAB ? rajouter des nouvelles phases à sa crise au fur et a mesure, chaque années ? après la décantation, ca sera la "sédimentation" ? lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut arreter de voir des pics partout : Renseignez vous sur le Maroc. Vous serez surpris (genre 5 milliards de tonnes exploitables, trois ou quatre fois ce chiffre en réserves potentielles et une production de 30 millions de tonnes.) On n'est pas au bout d'en voir la fin...

      yp

      Supprimer
  3. L'avenir est au photovoltaïque, notamment grâce au photovoltaïque organique dont le record de rendement vient d'être battu : 12% !
    http://www.filmphotovoltaique.com/photovoltaique-organique-tandem-efficacite-record-106/

    Et pour stocker l'électricité dans nos voitures, plus de batteries, mais des supercondensateurs.
    D'ailleurs les supercondensateurs intéressent aussi l'armée pour faire des canons électromagnétiques :
    http://www.supercondensateur.com/article20/canon-electromagnetique-supercondensateur-portee-350km

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.