mercredi 13 février 2013

La Révélation Des Pyramides : longue interview de Jacques Grimault et Patrice Pooyard sur Ici et Maintenant

Faites le tri dans tout ce qu'ils racontent, mais les faits techniques qu'ils énoncent sont une fois encore hallucinants... Il y a bien d'autres choses que dans le documentaire...

Egypte La Révélation Des Pyramides - Interview Radio "Ici et Maintenant"
Ici et Maintenant, 04/01/2013 (en Français texte en français )



   EDIT : Bon, je viens de finir d'écouter les plus de 6 heures d'interview, et il a beau être sacrément barré le gars (avec ses atlantes, son cataclysme à venir, etc etc...), il touche juste.

Y'en a encore qui vont dire que ce blog est de plus en plus bizarre, mais c'est pas grave   

C'est pas exactement comme ça qu'il l'explique, mais c'est comme ça que je le comprends pour ma part...

En gros, on a besoin de retrouver l'ordre naturel. On est issu de la nature. On est nature, dans notre âme, dans nos tripes. Il n'y a qu'à voir comment l'embryon repasse tous les stades de l'évolution.

Je parle souvent de "bon sens" ici, mais quand on y réfléchit, le "bon sens", ce n'est ni plus ni moins que la logique naturelle.

Hors on ne cesse d'insulter ces lois d'airain. Dans une sorte de vanité scientiste païenne qui fait penser au veau d'or.

Typiquement, dire que les homosexuels peuvent avoir des enfants, quand on y pense, sous un angle naturel, c'est juste grotesque. (Soit dit en passant, comment des écologistes peuvent être pour ?)

Si les gens portent en eux un tel mal-être, c'est que tout autour de nous nous aliène, c'est à dire, agresse notre nature. Chaque agression, petite ou grande, s'accumule, pour aboutir à une sorte de saturation et une sensation de mal-être généralisé, qu'aucun gadget technologique ne pourra guérir.

Retrouver des vies simples, logiques, qui coulent de sens. Où on n'est pas sans cesse obligé de se questionner pour la moindre action du quotidien ("est-ce que je fais bien ?", "est-ce que j'ai bien dit ?" ...), où notre environnement est agréable au lieu de nous agresser, où l'autre fait sens pour soi, est cohérent, une vie politique où le pouvoir est dissocié de l'autorité morale.

C'est aussi ce que j'explique quand je parle de retrouver de la résilience...

Mais en même temps en arrivant à garder le bon du progrès technique. C'est pas simple l'affaire.

Les japonais ont su garder quelque chose de cet ordre, même si ils sont sacrément barrés sur bien des aspects... Mais il reste en Asie, avec le confucianisme, quelque chose de cette logique là. Nous en revanche, on est en décivilisation totale, en chute libre...

En tous cas, ce documentaire a au moins le mérite de nous faire toucher du doigt des âges insoupçonnés, des civilisations qui ont duré de manière stable durant des millénaires, quand notre religion du progrès semble commencer à avoir de sacrés hoquets au bout de 200 ans...

Je ne vais pas aller fantasmer ces époques là, et j'imagine très bien la dureté de la vie, son injustice... "La nature est cruelle Staros !". Il n'y a rien de pire qu'une mère perdant son enfant. Imaginez Pasteur venant sauver des enfants de la rage ? Notre système actuel ne vient pas de rien, et n'est pas arrivé nulle part d'ailleurs, loin de là.

Mais on a poussé la logique trop loin. On a perdu quelque chose en route... Quelque chose d'essentiel, et sans lequel on est malheureux, un vide qu'aucune science n'arrivera à remplir... La part de nous qui nous relie au monde...

35 commentaires:

  1. 6 heures 30 c'est pas anodin. Il y a un résumé quelque part ? :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas pris le temps de me documenter sur Jacques Grimault, mais au sujet de ces pyramides, j'aime bien la théorie de Jean-Pierre Houdin :
    Il faut pas oublier que les pharaons avaient pendant plusieurs semaines un peuple à occuper pour cause de crues du nil... faire un gros tas de cailloux,ça occupe.

    RépondreSupprimer

  3. http://www.youtube.com/watch?v=sKZcUmLgjmA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je vais le regarder.

      Ils en parlent de ce documentaire dans la longue interview. Ils disent que eux aussi, avec de la synthèse, ils te montrent ce que tu veux (comme 5 égyptiens qui poussent à main nue un bloc de pierre de 10 tonnes).

      Mais ça n'explique en rien la question de la précision. Ou celle du tunnel de 100 mètres de long, ultra droit. Ou la dalle de pierres sur laquelle ils ont construite de la taille de 7 terrains de foot avec 2mm d'écart maximum de hauteur, ou l'ajustement parfait des blocs de pierre, ou le tombeau de granite de la chambre haute sculpté avec une précision hallucinante et aux angles parfaits...

      Sans parler juste des questions logistiques évidentes.

      C'est juste pas cohérent avec des hommes sortant du néolithique, et qui ne connaissaient même pas l'écriture !

      Supprimer
    2. C'est marrant d'ailleurs. Sur le doc que tu me files, tout de suite, tu sens le truc officiel, avec la voix de Dussolier... Et tout l'argent public officiel qui se déverse à gros bouillons.

      Le Grimault, il a d'ailleurs un mot sur la religion des Lumières, de la modernité et du progrès... On le sent très caustique.

      Comme quoi on ne peut pas, pour des raison idéologiques accepter qu'ils aient pu être plus avancés que nous. En aucun point.

      D'ailleurs, "idéologique", c'est pas le bon terme. C'est pas des raisons idéologiques qui nous empêchent de reconnaître l'évidence. Ce sont des raisons religieuses. De la nouvelle religion.

      Sauf que voila, les faits sont là et ils semblent têtus...

      Supprimer
    3. http://pangolia.com/blog/?p=1346

      Supprimer
    4. Bon j'ai regardé.

      Le côté du super héros de la science qui rejoue le spectacle devant la caméra est assez insupportable...

      Sinon, en gros, il a prouvé qu'il y avait une rampe interne pour construire... Et que la grande galerie servait à faire monter les pierres.

      Certes, c'est intéressant.

      Mais les 8 faces ?

      Le nombre d'or, Pi ?

      La logistique ?

      L'utilité ?

      Le fait d'avoir fait ça sans écriture ?

      Les vases en granite que personne ne saurait refaire ?

      Et surtout... surtout... La précision au dixième de millimètre ?

      Et comme le dit Grimault en citant je ne sais plus quel egyptologue, comment expliquer que tout soit apparu d'un coup sans enfance de l'art, et qu'ensuite, ce n'est plus qu'une longue décadence et perte de connaissances ?

      Supprimer
    5. Je crois qu'il mieux commencer par établir les bases:

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_de_Kh%C3%A9ops#Consid.C3.A9rations_math.C3.A9matiques_et_astronomiques

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Hi%C3%A9roglyphe_%C3%A9gyptien

      Le problème est le même quand vous abordez Rome.
      Vous ne vous intéressez pas à la civilisation romaine mais au Libéralisme.
      Ici, vous ne vous intéressez pas à l’Égyptologie mais a une " histoire merveilleuse ".
      C'est un problème.

      Supprimer
    6. Tu le dis toi-même : c'est lié à la religion, mais beaucoup plus largement que la "nouvelle" religion.

      Passer par la bande avec ce problème des égyptiens... revient à remettre en cause 2000 ans d'histoire des religions. Et d'histoire de l'homme tout court.

      Ni plus ni moins.

      Ca fait mal aux fesses, un peu, non ?

      Donc la résistance à ces théories est proportionnelle si j'ose dire !

      De la même manière que l'homme en général refuse d'admettre que l'univers est composé de milliards de galaxies, et que chaque galaxie est composée de milliards d'étoiles, et qu'autour de chaque étoile il peut y avoir des dizaines de planètes du type terre... et que donc même un molluque doté de seulement 2 neurones peut en conclure que l'univers est plein de vie, déborde de vie, vomit de la vie partout...

      C'est kif kif.

      Ce n'est pas dur à comprendre : c'est juste pas impossible à admettre, car si tu l'admets ton système de représentation du monde s'écroule, avec des implications philosophiques et existentielles stupéfiantes : c'est ton "moi" qui s'effondre.

      Voilà.

      Sur une telle échelle de lecture, le cas des pyramides est en effet très intéressant, mais ne pèse pas lourd non plus.

      Supprimer
    7. "http://pangolia.com/blog/?p=1346"

      Dès le départ, on nous fait le "rappel à la raison" et on invoque rapidement le "c'est du révisionnisme". Au passage, on te lâche un p'tit 11 septembre...

      Mais à quel moment est-ce qu'ils répondent aux questions techniques posées ?

      Pourtant, le documentaire n'en manque pas.

      S'ils veulent réfuter, qu'ils y aillent. Qu'ils répondent aux questions posées... Qu'ils nous expliquent l'inexplicable.

      Ils ne s'attachent qu'à la partie du documentaire, qui est effectivement fumeuse. Pour ignorer tout le reste.

      Donc ok, oublions tout le blabla cosmique qu'ils font. Mais répondons alors aux questions techniques qu'ils posent.

      Mais à mon avis, ils commentent la version américaine du producteur verreux, dont les auteurs du documentaire expliquent bien que le propos a été déformé. Ça se sent bien notamment au sujet du passage sur les hiéroglyphes soi disant martiens, alors que le documentaire explique bien que c'est un hoax.

      La question qui me semble la plus prégnante, c'est celle de la précision. Moi, j'aimerais des réponses sur ces questions qu'ils posent.

      Supprimer
    8. Pour des réponses sur la précision, rien ne vaut la pratique.
      Je suggère d'aller faire le touriste sur le chantier médiéval de Guedélon, et de poser des questions aux tailleurs de pierre et aux assembleurs, au chef de chantier, etc...
      http://www.guedelon.fr/fr

      Lewu

      Supprimer
  4. Des réponses à vos questions.
    L' intervieweur est assez irritant mais l 'interviewé est TRÈS compétent.
    Ne vous arrêtez pas à certains passages à l'ironie facile.

    http://pangolia.com/blog/?p=1346

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu plaisantes ? Y'a pratiquement rien dans cette vidéo. Quelques arguments intéressants comme la position des Moaï ou les fissures de la chambre funéraires...
      Il n'a rien compris à la problématique du cuivre, rien compris à ce qui est dit dans le film sur les "hiéroglyphes technologiques" et estime que les spécialistes BTP/Génie Civil sont moins compétents que des égyptologues livresques pour juger d'une structure ! Rien sur les délais, rien sur la logistique, rien sur Louxor, rien sur la déclaration de Leclant sur Phi.... En plus c'est un très mauvais fan de StarWars... Il conclue que faire une pyramide c'est pas si compliqué, ben vas-y mon gars, montre-nous. Les égyptiens n'étaient peut-etre pas des ET ou des atlantes mais c'étaient des génies.

      Supprimer
  5. "La question qui me semble la plus prégnante, c'est celle de la précision. Moi, j'aimerais des réponses sur ces questions qu'ils posent."

    Tous ça c'est effectivement impressionnant et chapeau l'artiste mais j'ai pas tout suivi : ça change quoi qu'ils aient été plus avancé que nous ? Quel rapport avec la religion ou les lumières ?

    C'est une vrai question, pas de l'ironie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Religion du progrès et de la modernité, qui suppose un sens positif de l'histoire, et nécessairement, que le "c'était mieux avant" est absolument sacrilège.

      Supprimer
    2. Bon, j'ai vu le doc.

      Conclusion : On ne sait pas comment ils ont fait, ni pourquoi c'est plus ou moins aligné sur le globe. Est-ce une raison pour balancer une théorie fumeuse ?

      Ce qui est sûr, c'est que de tout temps, quand l'homme n'a pas compris certains phénomènes et qu'il a émis une hypothèse globale, il s'est lamentablement planté.

      La dernière phrase est absurde : ILS savaient qu'il y a un reset tout les 12 000 ans, ILS ont voulut nous avertir ... et s'ILS l'ont fait, c'est parce que on peut l'éviter.

      Alors pourquoi ne l'ont-ils pas évité ?

      C'est si compliqué d'admettre que l'on ne comprend pas ? Pour les religions du passé OUI, pour la religion du progrès (la science ?), j'en doute.

      Supprimer
    3. "La question qui me semble la plus prégnante, c'est celle de la précision. Moi, j'aimerais des réponses sur ces questions qu'ils posent."

      Intuitivement, je penserai à l'utilisation de la lumière et de l'eau.
      En versant de l'eau, on voit bien de quel côté elle s'écoule, et si elle s'écoule pas, c'est que c'est plat.
      Avec la lumière, vu que les égyptiens arrivent à mettre en évidence les équinoxes, on peut aussi penser que les alignements de pierre était fait grâce aux ombres projetés. Pourquoi pas ?

      Supprimer
  6. Moi qui suis breton, le reportage m'a immédiatement fait penser au menhir de Locmariaquer : environ 330 tonnes pour 20 mètre de haut (malheureusement effondré) érigé vers - 4000 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_menhir_bris%C3%A9_d%27Er_Grah) et aurait évidemment déplacé sur plusieurs kilomètre.

    Que dire aussi de la cité de Nan Madol (https://en.wikipedia.org/wiki/Nan_Madol) ou des structures immergées de Yonaguni (https://fr.wikipedia.org/wiki/Structure_sous-marine_de_Yonaguni) ?

    Sinon j'ai trouvé le fichier KMZ pour Google Earth en question avec les alignements des monuments, et, moi-même sceptique au début j'ai trouvé ça assez troublant, même si peu concluant.

    http://www.mirrorcreator.com/files/FJQQWLIQ/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur Yonaguni, visiblement, Wikipedia nous explique que c'est une fois encore le "hasaaard"...

      Il a bon dos le hasaaard...

      hasard : http://ancientaliensdebunked.com/wp-content/uploads/2012/10/yonaguni2.jpg

      hasard : http://www.projet22.com/IMG/arton94.jpg

      hasard : http://www.yonaguni.ws/images/yonaguniphoto.jpg

      grosse tripotée de hasard : http://3.bp.blogspot.com/-UnwBnpThe8A/ToNrxqLmScI/AAAAAAAAACI/uN78trrP2TY/s1600/Yonaguni1.jpg

      Moi ce que je constate, c'est une authentique volonté de nier les évidences et un acharnement profond dans le foutage de gueule...

      Supprimer
    2. Les sceptiques disent que les mêmes rapports singuliers peuvent se trouver dans une brosse à dent ou un tabouret.

      Bizarrement, en pratique personne n'en a fait la démonstration.

      Je serais très curieux de voir l'analyse d'une brosse à dent.

      Supprimer
    3. "Les sceptiques disent que les mêmes rapports singuliers peuvent se trouver dans une brosse à dent ou un tabouret."

      Là dessus, oui, c'est vrai. Et effectivement, il y a des trucs franchement tirés par les cheveux dans son discours.

      En revanche sur l'histoire de la coudée, du mètre, et le rapport à Pi/6, le nombre d'or, le mètre qui est la plus grande dimension verticale cachée du pyramidion (qui a été changé depuis, comme par hasard), le même angle que son équateur penché, c'est disons... déroutant...

      Tiens d'ailleurs, il est passé où ce pyramidion disparu dans les 5 dernières années ?

      Supprimer
    4. Certain que l'on trouve un poil de brosse à dent qui aura un rapport avec pi ou le nombre d'or mais pas tous.. ;-)
      A.

      Supprimer
  7. Juste pour dire, concernant les 2 mm de dénivelé, sur la base de la pyramide.
    Heu comment dire, je suis pas géomètre mais je suis dans le milieu, c'est juste impossible sans appareillage électronique et même avec je suis pas sûr, c'est très chaud.
    Par exemple, sur une mesure faite, à la main, avec un décamètre, les tolérances acceptées sont de l'ordre de 2 cm pour 100 m et encore pour un bon arpenteur et avec un instrument dont les graduation sont régulières.

    RépondreSupprimer
  8. Bon sinon, je suis en train d'arriver au bout de l'interview de 6h, c'est un sacré illuminé le bonhomme :D

    Y a du tri à faire dans tout ça...

    RépondreSupprimer
  9. Dans un registre différent et bien plus récent, ici aussi on ne connait les instigateurs de ce monument (mais on a une petite idée)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

    RépondreSupprimer
  10. un bon site qui décortique les "révélations" énoncées par ce film.

    http://dimooz.free.fr/void/khoufou/kheops-a-la-vitesse-de-la-lumiere.html



    RépondreSupprimer
  11. tonio,tu devrais te pencher sur ELLUL(il était de ton coin)sa théorie c'est que la technique nous détruit qu'on ne la maitrise plus

    RépondreSupprimer
  12. "Typiquement, dire que les homosexuels peuvent avoir des enfants, quand on y pense, sous un angle naturel, c'est juste grotesque. (Soit dit en passant, comment des écologistes peuvent être pour ?)"

    Je sais pas.

    C'est pour la raison que tu viens de donner que je suis contre.
    Il faut bien entendu accepter sa nature, cela vaut pour les homos comme pour les autres.
    Pour répondre au besoin d'aimer un enfant, ce qui peut se comprendre, il existe l'adoption. Des enfants à adopter, il semble qu'ils ne manquent pas malheureusement..

    A.

    RépondreSupprimer
  13. lE NOMBRE PI SE RETROUVE AUSSI DANS L'UNIVERS IL Y AVAIT UN DOCUMENT LA DESSUS FAUDAIT QUE JLE RETROUVE

    RépondreSupprimer
  14. Un ch'ti bonjour, Tonio et vous tous, juste pour signaler que le lien est supprimé, ainsi qu'un certain nombres d'autres sur ce sujet.

    Bien évidemment, ce thème des Pyramides est récurrent. Je l'ai abordé, par la naissance du Monothéisme… Néfertiti et Akhénaton, ext… pour arriver à une toute autre vérité !…

    La réflexion se nourrit de la connaissance et du savoir qui n'appartient plus uniquement aux Religions…

    Pas avenirs sans histoire, pas histoires sans présent…

    Et je pressens que nous allons bientôt halluciner, mais sommes-nous prêts ?

    Misère.

    RépondreSupprimer
  15. Le lien a cette video a été supprimé ...
    il se trouve ou ailleurs ?
    Merci

    RépondreSupprimer
  16. Léonard de Vinci a fait de beaux dessins avec un homme inscrit dans un cercle.
    Il faudrait demander au franc maçon, je pense qu'ils détiennent toutes les réponses à toutes ces questions.
    Mais pour l'instant ça bloque sévère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La franc-maçonnerie a toujours utilisé le secret comme fonctionnement. c'est une perte de temps inutile que d'attendre après eux. Quoi-que…

      Mais l'histoire de PI et de PHI est d'un autre ordre de temps et de grandeur.

      Nous parlons d'une réalisation (les Pyramides) de 4 000 à 6 000 ANS AV J-C !!!

      Or, avec Platon et Pythagore, les premiers cerveaux humains connus à se pencher sérieusement sur le sujet, nous sommes environ à 400-500 ans AV J-C !

      Et qu'aujourd'hui avec les méthodes actuelles, certaines problématiques sur ces deux nombres, PI et PHI, ne sont encore résolus!

      D'où l'un des questionnements (logique, fondamentale et primordiale) du documentaire, QUI a bien pu utiliser ce savoir aussi précisément à cette époque donnée ?

      Et c'est là que le sujet devient passionnant…


      Misère.

      Supprimer
  17. http://rim953.fr/?s=pyramide vidéo dispo ici

    RépondreSupprimer
  18. Vous êtes peut-être tombés dessus depuis que Disco a posté ce billet, mais voilà Un papier bien ciselé (et bien marrant) qui explique pourquoi ce documentaire est tout ce qu'il y a de plus mensonger : http://www.nioutaik.fr/index.php/2013/02/26/640-la-revelation-des-pyramides-le-documentaire-en-mousse?cos=1

    Et concernant le pédigrée de Jacques Grimault : http://imposturedejacquesgrimault.wordpress.com/2012/12/27/la-revelation-de-limposture-de-jacques-grimault/

    rinper

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.