jeudi 21 février 2013

Le gouvernement compte revoir le cadre de la liberté d'expression

Le gouvernement compte revoir le cadre de la liberté d'expression
Numerama, 21/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Au Sénat, plusieurs parlementaires préparent la constitution d'un groupe de réflexion sur la liberté d'expression. Il s'agit d'imaginer plusieurs réformes pour encadrer plus fermement ce droit fondamental, en particulier sur Internet. La révision de la loi sur la liberté de la presse de 1881 est notamment envisagée. De son côté, le gouvernement soutient cette réflexion et compte y participer.

10 commentaires:

  1. Ils ont bien raison. J'espère qu'ils vont bientôt faire fermer ton blog. Il y a beaucoup trop de liberté d'expression, les gens commencent à réfléchir, c'est intolérable. Pourtant, on leur met des émission de qualité à la télé (avec par exemple des stars qui sautent du plongeoir et d' autres stars qui mettent des notes comme à l'école des fans).

    RépondreSupprimer
  2. Ils vont y aller doucement mais sûrement vers le verrouillage d'Internet. Cette réforme introduit l'idée d'une nomination d'un directeur de publication au niveau des hébergeurs/sites qui serait responsable juridiquement.

    Censure discrète et progressive qui va aboutir à un nettoyage en règle des espaces d'échanges du web gênants.

    Profitons de ces dernières années de l'Internet libre !

    RépondreSupprimer
  3. C'est ni la première, ni la dernière tentative de museler le net. Pas d'inquiétude à avoir, ils vont encore se planter admirablement.

    RépondreSupprimer
  4. HS Tonio, mais il faut absolument que tu fasses un billet sur ca :
    http://www.newsring.fr/societe/1065-faut-il-regretter-la-mort-de-lecriture-manuelle/33513-etats-unis-lecriture-manuscrite-bientot-abandonnee-a-lecole

    " l'écriture manuelle, sera de l'histoire ancienne, même en France, d'ici 2 ou 3 générations"

    RépondreSupprimer
  5. bah oui faut empêcher tous ces facho, nationalo, fascisto, racisto, et anti progrès de s'exprimer.

    surtout pas qu'ils se rebellent contre le pouvoir non représentatif, contre l'immigration chance, contre les retraites rentes, les fonctionnaires absentéistes surpayés, et les députés européens au salaire héréditaires...

    Faut couper toutes les têtes qui dépassent et qui réfléchissent par elle même !

    RépondreSupprimer
  6. le pouvoir de gauche serait il un pouvoir fasciste ...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. socialisme = hitler, mussolini...
      communisme = staline, mao, pol pot, kim il truc...

      Bref... Que des grands démocrates qui ont prêché la liberté d'expression. (D'un autre côté si cette idéologie malfaisante n'arrivait pas de temps en temps au pouvoir et ne déclenchaient guerres et génocides, nous serions au moins 10 milliards sur notre planète...)

      yp

      Supprimer
    2. Tu manques d'inspiration yp et la droite, c'est quoi ?

      Franco, Pinochet, le japon des années 30, la Turquie de 1915, Napoléon, toutes les monarchies, les empires, sultanats, califats que sais-je encore ?

      Et si les guerres et génocides existaient déjà avant même que le concept de socialisme ou communisme ne soit inventé ... andouille !

      Supprimer
    3. Si par "droite" tu entends UMP alors explique la différence avec le
      PS ; le PS est juste le socialisme assumé, la "droite", c'est les socialistes honteux... Le FN aussi (virage bleu marine collectiviste.)

      Aucune idéologie, aucun dictateur, aucune époque n'a approché de près ou de loin les chiffres de celle-ci. (Même en rapportant le nombre de morts à la population totale, vu qu'a l'époque la densité de population était moindre.)

      Lisez "la route de la servitude". Tout point commun avec la situation actuelle n'est que fortuite, bien entendu...

      yp

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.