dimanche 3 février 2013

Les iraniens s'équipent d'un chasseur moderne maison

1) il est fait maison.
2) alors que les USA n'ont toujours pas leur F35, il semble bien meilleur que les F18 actuels...

L’Iran lève le voile sur un nouvel avion de combat furtif
opex360, 02/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Il en va tout autrement du Qaher-313 (Conquérant 313), lequel vient d’être officiellement dévoilé par le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad. Selon la présentation qui en a été faite, ce nouvel appareil, qui semble sorti de la Zone 51, figure “parmi les avions de combat les plus avancés du monde” et il a été “conçu et réalisé par les ingénieurs iraniens.”

Le président Ahmadinejad a également précisé que le Qaher-313 avait déjà réalisé des “des milliers d’heures” de vol et que ses pilotes sont “très satisfaits de ses performances.”

Le ministre iranien de la Défense, Ahmad Vahidi, a quant à lui indiqué que ce nouvel avion a une “signature radar très faible”, qu’il a été construit avec “des matériaux modernes” et qu’il dispose d’une “avionique avancée.” Par ailleurs, cet appareil serait en mesure d’être mis en oeuvre à partir de pistes courtes et il “peut être réparé facilement et rapidement.”

Aujourd'hui, les USA s'imposent au monde par leur suprématie aérienne incontestée. Et personne ne semble questionner cette évidence, qui est presque devenue comme une donnée dans la tête de tous.

Mais vous imaginez qu'un jour ils perdent cette suprématie aérienne ?

Parce que c'est pas avec des drones prédator équipés de moteurs de tondeuses qu'ils vont aller faire peur à ce genre d'appareils...

14 commentaires:

  1. Meilleur qu'un F18, rompu à toutes les guerres depuis 30 ans, notamment celle des armées US et... israelienne. Ben voyons...

    Pardon, mais quelle naiveté devant la propagande.

    C'est une jolie carrosserie, mélange de F35 et Bird of Prey, mais sans système d'armes (missile, etc) et d'électronique (radars, accompagnement du feu, etc) embarqué, ça ne vaut rien.

    Construire un intercepteur prend deux décennies, cela en ayant un historique d'expériences technologiques et de guerres réelles. Il faut également un tissu d'entreprises de sous traitance technologiquement très diverse et très pointue. Il a fallu plusieurs pays europeens dont l'UK et l'Allemagne pour construire l'Eurofighter, avion assez moyen selon les tests de comparaison menés par plusieurs pays acheteur. Et on se demande pourquoi l'Inde va acheter le Rafale plutôt qu'en développer un lui même.

    La Chine (et le Pakistan avec l'archaique JF17) travaille beaucoup pour développer le sien est a fait d'énorme progrès, mais en étant encore loin des standards opérationnels nécessaires. Alors l'Iran...

    Alala....

    RépondreSupprimer
  2. Hachis Parmentier3 février 2013 à 09:33

    C'est de l'humour iranien ils ont du en fabriquer 2. Le premier va s' écraser tout seul et le deuxième se fera abattre à La 1ere mission.
    En tout ca a bien du faire marrer l' OTAN.

    RépondreSupprimer
  3. En aviation militaire, les comparaisons sont au mieux extrêmement difficiles et souvent extrêment hasardeuses : les performances dynamiques sont une chose et les performances opérationnelles (les seules qui comptent) en sont une toute autre...

    yp

    RépondreSupprimer
  4. L'avion figurant sur cette photo est une maquette en fibre de verre incapable de voler. Voir notamment l'intérieur du cockpit.

    http://alert5.com/2013/02/02/youtube-iran-unveils-qaher-313-stealth-fighter/

    La seule vidéo montrant l'avion en vol est d'une qualité tellement médiocre qu'il est impossible de l'identifier.

    http://www.liveleak.com/view?i=66b_1359801567

    Il est improbable que le Qaher-313 soit opérationnel un jour.

    RépondreSupprimer
  5. @Anonyme et Hachis

    lol

    oui c'est vrai mais l'important pour des pays non agressifs ce n'est pas forcément les avions mais les armes d'interdiction.

    Pour mémoire

    F-35 : non opérationnel, au mieux en 2017 (ça m'étonnerait) et d'ici là beaucoup de QE, d'appauvrissement et de festivisme aura coulé sous les ponts des States.
    Coût unitaire (sous-estimé selon moi) : entre 150 et 300 millions de dollars, selon les versions.

    S-400 : opérationnel
    Vitesse : 4 800 m/s
    Capacité de suivi : jusqu'à 36 missiles et 72 cibles simultanées.
    Coût unitaire d'une division : véhicules pour 36 missiles soit 200 millions de dollars.

    Théoriquement (ce n'est jamais le cas en réalité) dans un conflit de très haute intensité. Le bloc OCS pourrait abattre 36 F-35 soit ( fourchette basse) 5,4 milliards de dollars contre 200 millions. Bonne perf sachant qu'en plus je pense que les systèmes S-400 sont plus faciles et plus rapides à fabriquer que les avions F-35.

    Ne pas oublier que le bloc BAO a besoin d'attaquer pour faire perdurer sa puissance. Le bloc OCS doit gagner du temps en défensive jusqu'à ce que le rapport de force s'inverse.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans compter que Anonyme au dessus ne prends pas en compte la contre propagande, qui lui dit que ses références ne soit pas bidonnés.
      Même si on les voit voler il va sans dire que ce sera peut être que du FX

      Supprimer
  6. aussi fiable qu'un dreamliner ?

    le problème avec un avion c'est qu'en plus il doit voler.

    RépondreSupprimer
  7. En plus il a visiblement un moteur electrique. Ou alors c'est pour les petites loupiottes du socle?

    RépondreSupprimer
  8. Je ne savais pas que Tamya exportait ses excellentes maquettes du Japon à l'Iran, je pensais qu'il y avait un embargo?

    RépondreSupprimer
  9. http://www.liveleak.com/view?i=66b_1359801567

    je voudrais pas contredire les pro mais on le voit voler a moins qu'il existe d'autre avion a bout d'aile inversé.

    RépondreSupprimer
  10. Les Chinois sont, avec les russes, les seuls constructeurs indépendants & alternatifs sur cette planète (nous l'étions auparavant).
    Ils ne sont pas nuls en aéronautique, ont de l'expérience industrielle technologique et opérationnelle.
    Mais même eux, ils prennent du temps pour développer un avion de chasse, qu'il soit de 5ème génération ou pas.
    Alors les iraniens, même s'ils ont des F14 Tomcat hérités du régime précédent, sans expérience à priori, auraient réussi à franchir toutes les étapes menant à la conception d'un chasseur de 5eme génération, avec la technologie nécessaire pour:
    > les superstructures,
    > les matériaux (composites vraisemblablement s il veut être indétectable)
    > la propulsion (d'où vient le réacteur? russe ou chinois?)
    > l'avionique ( pas beaucoup de producteurs non alignés)
    > le radar
    j'en oublie sûrement.

    Disons que là ça sent le coup de bluff.
    Pensez-donc: même les russes et les chinois en bavent pour leur dernier chasseur...et ils sont au moins aussi bons que nous.
    Le Suisse

    RépondreSupprimer
  11. mouais,la photo fait pas sérieuse:y'a un fil électrique qui part vers le portrait de khomeini.ça fait bricolo

    RépondreSupprimer
  12. comme disais l'autre: "la première victime d'une guerre, c'est la vérité"

    Alors la propagande c'est bien mais le vrai test c'est une guerre. En attendant que ces zings choupinets aillent aider la Syrie contre Israel, on en restera là!

    Enfin entre le singe dans l'espace et le mollah furtif en photo, je rappelle que l'Iran n'a pas attaqué ses voisins ou quiconque depuis plus de 2000ans et que pour se lancer dans une telle farandole, ils doivent vraiment pas dormir tranquille avec toutes les bases américaines qui brillent autour d'eux...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.