mercredi 27 février 2013

Les nouveaux esclaves (suite)

Je vous fais part de ce commentaire que j'ai eu, suite à un premier post plutôt rude :
Ils ne sont pas totalement fous, Le Foll notament sait que gouverner c'est prévoir :

http://agriculture-de-conservation.com/Stephane-Le-Foll-chez-Philippe.html

Alors est-ce de l'enfumage, pourront-ils allez jusqu'à la généralisation de ces pratiques contre l'agrochimie et les géants de l'agro-alimentaire !!

Ma femme bosse à l'INRA (beurk une fonctionnaire) et cela à bien changé depuis 2000, avec de plus en plus de recherche pour démontrer la pertinence de système cultural pour une agriculture durable et écologiquement responsable !!!

Allez voir sur internet pour vous faire un avis: tapez inra et sytème cultural ou Systèmes Innovants sous Contraintes . Les politiques et les rechercheurs ne sont pas totalement cons !!

Les politiques manquent de couilles pas de cerveau !!

Avec cette vidéo dans le lien indiqué :


On y voit effectivement à partir de 1mn Le Foll rendre visite à des agriculteurs convertis aux nouvelles pratiques. Il parle de mise en avant de ces savoir-faires pour informer et expliquer, de recensement de ces techniques, et d'une loi d'avenir au 2ème semestre 2013.

J'ai donc été carrément mauvaise langue dans ce premier post. Et il y a peut-être effectivement quelque chose à attendre de la gauche de ce côté ci.

On va donc attendre de voir ce qu'il va ressortir de tout ça.

Quant à l'INRA, si c'est effectivement ce qu'on m'en dit dans le commentaire posté, il n'y a donc plus qu'à attendre qu'ils fassent un pont d'or aux Bourguignon pour les réintégrer, eux et leur savoir, avec tous les honneurs et le mea culpa public qui va bien  

10 commentaires:

  1. "il n'y a donc plus qu'à attendre qu'ils fassent un pont d'or aux Bourguignon pour les réintégrer, eux et leur savoir, avec tous les honneurs et le mea culpa public qui va bien"

    On peut toujours rêver :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis l’auteur du post de réaction et je tiens aussi à dire que je suis tout à fait d’accord avec le constat désolant sur le monde paysan !!! Qui est l’exemple parfait d’un monde broyé par la folie des hommes !!!
    On peut accuser le système : Europe, marché mondiale, agro-chimie, boite agro-alimentaire, grande distribution !!
    Mais les consommateurs sont aussi coupables !!
    Nous voulons des produits à l’aspect parfait et calibrés pour nos fruits et légumes notamment (c’est certainement dû à des années de course en grande distribution où les pommes ont toute la même taille et le même aspect) !!
    Cela entraine plusieurs problèmes :
    L’utilisation massive de pesticide pour avoir des produits d’aspect parfait !!
    Un gâchis écœurant : les fruits et légumes tout à fait consommables mais invendables finissent à la benne !! Et quand on sait combien d’homme meurent de faim, ça fini de vous dégouter du système !!
    Je vous joins deux liens :
    http://www.20minutes.fr/societe/1106255-chevalgate-interviewez-bruno-parmentier-expert-agriculture-alimentation lire la conclusion de Bruno Parmentier
    http://www2.dijon.inra.fr/umrmse/ Comme quoi l’INRA a bien changé et que les Bourguignons (pour qui j’ai énormément de respect, j’ai le défaut d’être comme eux microbiologiste) ont juste eu le tord d’avoir raison trop tôt !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les consommateurs, les consommateurs... On leur fait dire ce qu'on veut pour justifier la course au profit maxi.

      Propose des pommes plus petites mais goûteuses et tu verras que les gens se jetteront dessus quand ils auront constaté la différence.

      Supprimer
    2. Tu ne choisis pas tes pommes une par une??
      Tu ne laisse pas celle avec un petit défaut??
      Je vous conseille si les problèmes agronomiques vous intéressent cette conférence: http://www.youtube.com/watch?v=MvPj9bBM9rk

      Supprimer
    3. Mes pommes je ne les choisis pas pour l'esthétique mais pour le goût, que je teste en achetant une première fois et si c'est bon j'y reviens.

      Supprimer
  3. Je pense qu'il ne faut pas se laisser leurrer par les bonnes volontés que montre des ministres comme Le Foll, Duflot ou Montebourg. Au final, ils ne pèsent pas grand chose par rapport à du Moscovici, Cahuzac ou Fabius qui sont régulièrement en contact avec les élites.

    Au mieux, ces bonnes idées seront récupérées, modifiées et resservies au plus grand nombre après avoir été brevetées en bonne et due forme par les géants industriels et financiers.

    Vaut mieux avoir une approche bottom-up plutôt que d'attendre quoi que ce soit des clowns qui sont au pouvoir. Ils ont trop souvent 10 trains de retard sur la situation et trop dépendants du système.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est malheureusement vrai !!
      Mais le calcule économique de nos élites peut être plus globale : à l’échelle macro moins de pétrole, moins de pesticide, moins fertilisants chimique pour produire autant : c’est bon pour notre balance commerciale !! Surtout si on introduit dans les rotations culturales du chanvre ou du lin pour produire de l’huile comme agro carburant, du tourteau riche en protéine pour nourrir les cochons, la paille servant de couverture !!!
      Si c’est bon pour le portefeuille alors cela devient bon pour tout le monde !!
      De plus la période qui vient va être critique, sous la pression des urnes et de la rue les politiques vont devoir choisir entre les peuples et les Ploutos !! Les premiers coups de semonce ont eu lieu en Italie avec Grillo !!

      Supprimer
  4. et encore un lien, le C dans l'air d'hier,intitulé, "tripatouillage alimentaire"

    http://www.france5.fr/c-dans-l-air/sante/tripatouillage-alimentaire-38350

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Je suis Paysan et je peux vous dire que 90 pour cent de la profession n a plus d ethique et se couche par peur de perdre les primes.
    Savez vous que les poules meme bio sont dans la plupart des cas vaccinees.
    Il en est de meme pour les cochons.Brebis caprins et bovins on eu le compte avec la FCO .Les elevages indemmes de vacins sont tres tres minoritaires.
    (MEME CHEZ LES BIO) A l origine une vache est un herbivore et un ruminant,elle n est donc pas faite pour manger du mais ni de la farine ni des cereales.Reste peu de vrai paysans en France.Cordialement

    RépondreSupprimer
  6. Les Bourguignon sont très bien et disent des choses très intéressantes mais ils poussent régulièrement mémé dans les orties (comme avec le BRF dont ils sont revenus), et l'INRA a bon dos. Exemple, 15 ans de recherches déjà dans l'agroforesterie :
    http://www1.montpellier.inra.fr/safe/english/results/final-report/SAFE%20Final%20Synthesis%20Report.pdf

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.