mercredi 27 février 2013

Les nouveaux esclaves

Extraction maximale de rente, bureaucratie, esclavage par la dette, solitude, surmenage, voici les nouveaux esclaves :
Dans le silence des campagnes
Blog d'Olivier Demeulenaere, 26/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Je vous invite à voir ce documentaire, mais surtout, à écouter ce qu'explique celui qui a réussi à se sortir du trou, à 44mn.

Semis direct sous couvert, on galère les 5 à 6 premières années, mais ensuite on retrouve les mêmes rendements, avec beaucoup moins de charges. Beaucoup moins d'intrants, de machines, de fuel...

Donc voila, j'en appelle à la "gauche". Si elle est ce qu'elle prétend être, au lieu de distribuer des légions d'honneur à toute l'oligarchie maçonnique des sert-à-rien de la bureaucratie, de l'éducation et du groucho capitalisme, qu'elle se dépêche de décorer Claude et Lydia Bourguignon, qui ont été obligés de quitter l'INRA pour déviance à la religion du "progrès" (et à l'extraction de profit pour les kleptos), et que l'élite "éclairée" du nom de Le Foll qui trône au ministère de la malbouffe, s'empresse de les inviter et de leur confier une mission et des moyens pour reconvertir l'agriculture française...

Mais bon, ça voudrait dire que nos dirigeants se mettent à diriger dans l'intérêt des petits. Donc rien à attendre de ce côté là. La détresse des gueux, c'est pas leur problème. Ils ont des rentes à fournir, et pour ça, il faut maximiser les aller/retours production salariée/consommation marchande. Bref, les Bourguignon devraient être brûlés en place publique pour hérésie au keynésiannisme et à l'extraction de rente.

Et puis, c'est pas comme si ils avaient un agenda de Babel ou la mort à tenir. Ça prime sur le reste...

En attendant, vu que les agriculteurs sont seuls, et que tout le microcosme de parasites qui leur gravite autour n'est là que pour leur sucer le sang, il faut qu'ils comprennent qu'ils doivent arrêter d'écouter les "experts" officiels, vendus à la kleptocratie. Et aller voir du côté de ceux qui ont des vraies solutions pour se sortir de leur esclavage, voulu comme tel en haut lieu par nos élites "éclairées".

Semis direct sous couvert !


Ce sont les 4 mots synonymes de liberté retrouvée...

4 commentaires:

  1. Ils ne sont pas totalement fous, Le Foll notament sait que gouverner c'est prévoir:
    http://agriculture-de-conservation.com/Stephane-Le-Foll-chez-Philippe.html
    Alors est-ce de l'enfumage, pourront-ils allez jusqu'à la généralisation de ces pratiques contre l'agrochimie et les géants de l'agro-alimentaire!! Ma femme bosse à l'INRA (beurk une fonctionnaire) et cela à bien changer depuis 2000, avec de plus en plus de recherche pour démontrer la pertinence de système cultural pour une agriculture durable et écologiquement responsable!!! Allez voir sur internet pour vous faire un avis: tapez inra et sytème cultural ou Systèmes Innovants sous Contraintes . Les politiques et les rechercheurs ne sont pas totalement cons !!
    Les politiques manquent de couilles pas de cerveau!!

    RépondreSupprimer
  2. vous , si vous continuez à dire des vérités , vous allez vous faire attrapez , comme cela viens d'arriver au site liési ;

    RépondreSupprimer
  3. "http://agriculture-de-conservation.com/Stephane-Le-Foll-chez-Philippe.html"

    C'est vrai que ça réconcilie (un peu) avec le politique, reste à savoir ce que vont dire ceux qui vivent de la "guerre" agricole. Ça va nous faire des chômeurs en plus :-)

    C'est ce qui est terrible avec le modernisme : interdit la pub, informatise les processus, les gens peuvent vivre mieux avec 2 fois moins de PIB mais 90% des gus sont au chômage ... sic !

    RépondreSupprimer
  4. le lien ne fonctionne plus même sur le site de l'auteur
    pourquoi?
    grolandais31

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.