vendredi 1 février 2013

Overdose, la prochaine crise financière

12 commentaires:

  1. Chômage en Europe : décembre 2012 :

    1- Médaille d'or : la Grèce. Chômage de 26,8 %.

    2- Médaille d'argent : l'Espagne. Chômage de 26,1 %.

    3- Médaille de bronze : le Portugal. Chômage de 16,5 %.

    4- Slovaquie, Chypre et Irlande : match nul. Chômage de 14,7 %.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-01022013-BP/FR/3-01022013-BP-FR.PDF

    Plus le chômage augmente, plus les neuneus répètent leur slogan habituel :

    "L'euro nous protège. L'euro nous enrichit tous. L'euro nous protège. L'euro nous enrichit tous. L'euro nous protège. L'euro nous enrichit tous. L'euro nous protège. L'euro nous enrichit tous. L'euro nous protège. L'euro nous enrichit tous."

    RépondreSupprimer
  2. - "L'euro c'est notre bouclier !"

    - "Oui mais on a affaire à un incendie..."

    RépondreSupprimer
  3. Si vous aussi ce système capitaliste financiarisé, globalisé, laissez-fairiste et pseudo libéral vous dégoute : achetez du pop-corn et attendez stoïquement que ce système explose sous le poids des bulles qu’il a généré !!
    Voici ce que je pense :
    Les peuples ne pourront pas accepter de remettre la main au porte-monnaie pour renflouer wallstreet, la city et sauver le dollar et l’euro, c’est hélicoptère à la mode argentine ou le retour à une politique au service des peuples !!!
    A un moment la tension va devenir si forte que les états vont être obligés de redevenir des états !! Pour faire simple pour pouvoir survivre nos élites politiques en concertation vont être obligé de tuer les ploutos !!
    Mais selon moi pour que cela puisse se réaliser avec le moins de trouble possible l’économie va passer à la moulinette des états (d’où la nécessité impérieuse d’une concertation et d’une coordination au niveau mondial) avec un passage à une économie “de guerre”:
    -Nationalisation des banques et des industries stratégiques (énergie, transport, fourniture d’eau potable…)
    -Passage à une monnaie mondiale de réserve et de change basée sur du métal (l’or par exemple dont les banques centrales des émergents ce gavent depuis peu)…
    -Gel de l’épargne et défauts partiels généralisés (dette extérieure et de tout montant supérieur au garantie d’état).
    -Une phase de transition avec un rationnement alimentaire, plus d’essence à la pompe (priorité à l’agriculture et au transport de npremière)
    -L’armée dans les rues pour éviter les pillages (ce qui me fait le plus peur !!!) c’est pour qu’il faut rester vigilant.
    Soit la mort du dollar comme monnaie de référence, la mort de l’euro comme monnaie unique et la mort du capitalisme globalisé et financiarisé…
    Pas sans douleur mais pas le chaos, on a su détruire l’Europe et tout reconstruire il y a 70 ans…Dans le cas présent, si on évite de se mettre sur la tronche, nous aurons toujours nos infrastructures (routes, centrale électrique…), nos écoles, nos hôpitaux, nos maisons, nos usines : on s’en sortira !!!
    Et tous ceux qui se demandent pourquoi on paye des impôts vont enfin comprendre à quoi sert un état!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vision un peu enfantine.

      Pourquoi voulez-vous à tout prix vous en remettre à l'état, vu comme un deus ex machina ?

      Et plus loin, on peut même sourire... vous décrivez finalement parfaitement les stratégies du choc, qui permettent de "prouver", de "démontrer" aux veaux la nécessité impérieuse d'avoir un état.

      Exactement ce qui est en train de se passer maintenant.

      Regardez l'Europe...les crapules se réjouissent depuis 2008... Ca leur permet de faire avancer leur agenda de "convergence", de "toujours plus de régulations" etc.

      En clair : méfiez vous... vous pourriez être le parfait idiot utile du système (que vous prétendez dénoncer par ailleurs).

      Supprimer
    2. Tiens encore un optimiste qui s'ignore, ou un inconscient qui ne doute de rien!

      C'est rafraîchissant, un vrai bouquet pour recommencer comme avant.

      Un conseil, faites pas trop de plan sur la comète, d'autres s'en chargent pour vous, merci qui?

      Misère.

      Supprimer
    3. Pourquoi quand tout aura exploser, que nos super marché seront vide que nos voiture seront à sec, que les "hordes de sauvages sanguinaires"(comme ce plaisent à penser certain ici) qui peuplent nos quartiers populaires descendront chez vous en quête de nourriture, qu'il n'y aura ni gaz ni électricité, plus de médicament dans les pharmacies, on verra qui réclamera papa état pour assurer son confort!!
      Il faut être équipé, avoir des ressources et des connaissances importante pour survivre en autarcie!! La grande majorité de nos concitoyens sont comme moi complétement prolétarisé, la nourriture je l'ai toujours trouvé au supermarché et payé avec de l'argent!! Plus de banque,plus d'argent, plus d'échanges!!
      Alors par si vous possédez une maison bien équiper (une réserve de nourriture) en pleine forêt avec un potager, un fusil des munitions!! Je vous conseille l'humilité!!

      Supprimer
    4. Stratégie du choc inversé, comme en argentine le peuple impose la mort des banques et du système!!Stratégie du choc: le système impose au peuple via des états faible des dictats qui lui sont favorables: ce que l'on vit depuis 2010!! Relisez Naomie Klein!!!
      Merci de bien me lire!! Et il ne faut pas oublié que normalement dans un éta démocratique le peuple est souverain, c'est de cela dont je parle!!!

      Supprimer
  4. bouclier anti-émeute

    RépondreSupprimer
  5. Excellente vidéo.
    Merci pour ces 45 mn.
    Evident et passionnant!

    RépondreSupprimer
  6. merci pour cette vidéo.
    cela me fait penser à ma lecture de "la crise de 1929" par JK Galbraith.

    en effet, il y a toujours eu des personnes pour alerter de la catastrophe, comme en 2000, 2007 ou 2012, en 1929 il y avait Robert Babson.

    Le 5 septembre 1929, il déclara devant l'Annual National Business Conference, "tôt ou tard, une catastrophe viendra et elle peut être terrible (...) le résultat sera une sérieuse crise financière".

    et dès la semaine suivante, le marché commença son cycle de baisse, plutôt dans le calme, forcément tout le monde était persuadé de la hausse pour les années à venir.

    Puis le marché commenca à fortement baisser à partir du lundi 21 octobre 1929, pour une baisse terrible de 3 ans, avec des rebonds incroyables qui n'étaient que techniques. Dès le mardi 22 octobre, Babson déclara de "vendre les actions et d'acheter de l'or".

    yongtai

    RépondreSupprimer
  7. d'apres JK Galbraith,
    savoir ce qui peut provoquer l'éclatement de la bulle a priori, ou ce qui a provoqué l'éclatement de la bulle a posteriori, n'est pas du tout la question à se poser. Cette question est sans intérêt. Car il y a de multiples facteurs, de raisons qui peuvent convenir.

    ce qu'il faut retenir c'est qu'une bulle finie toujours par éclater, le prévision du timing est du ressort des investisseurs et des spéculateurs. Et je ne crois pas que l'histoire a connu une bulle éclater dans le calme.

    il y a une bulle en ce moment et elle est massive, ca c'est clair !

    yongtai

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.