mercredi 13 février 2013

Peugeot perd 5 milliards

Après une perte record, PSA compte se relever
Le Figaro, Cyrille Pluyette, 13/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le constructeur préparait les esprits depuis la semaine dernière. Il n’empêche, les chiffres donnent le tournis: PSA a dévoilé mercredi une perte historique de 5 milliards d’euros en 2012. Ce déficit net inclut des dépréciations massives d’actifs, dont 3 milliards pour la division automobile, trop dépendante d’un marché européen sinistré.

Trop dépendante d'un marché européen sinistré ? Ha ben fallait pas les forcer à boycotter l'Iran alors   

Le boycotteur arrosé... Encore...



En attendant, pour la France, la chute libre continue...

3 commentaires:

  1. Ca a un goût de magouille comptable. Avec cette perte historique ils ne paieront plus d'impôts pendant un paquet d'années, même en cas de bons bénéfices.

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, c'est l'Iran qui va sauver psa, pour sûr ....

    RépondreSupprimer
  3. Le cours de PSA a pris effectivement une gamelle quand Obama a décider les ventes du groupe en Iran, son 2eme marché après la France. Ca c'est un fait indiscutable, même si les médias ont fait silence.
    Mais c'est sur que les problèmes aussi plus profonds. Les classes aisées sont moins touchées par la crise voir s'enrichissent et ont tendance à acheter VW, BMW, Mercédes et Audi. A cela il faut ajouter que le marché européen est une passoire mais à l'inverse les marchés asiatiques et américains sont durs à pénétrer. Et enfin les qualités propres des voitures, moins innovante que dans les années 2000.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.