jeudi 14 février 2013

Rachat de Heinz par Buffett : Goldman Sachs conseillait à ses muppets clients de lui vendre leurs actions

Pouf les muppets...

Guess Who Was Buying HNZ Stock From Its Clients
ZeroHedge, 14/02/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
An investment bank having a Sell rating on a stock? Usually an unheard of thing: why alienate the management, why prevent future banking business - it's not like banks are ethical creatures - and sure enough in this particular case, the bank in question had sell recos on just 14% of the stocks in its coverage universe. Which begs the question: what does a Sell rating really accomplish? Well, in this case, and in all such cases, it merely provides the firm's prop, pardon flow, traders the opportunity to accumulate the shares its "clients" are advised by the same bank's sellside group to Sell, preferably to the bank in question. Who are we talking about? Take a wild guess...





Bottom line: 20% gain for Goldman's prop traders who bought all the HNZ stock they indirectly "advised" their client counterparts to sell to them.

Is it time to buy all other Goldman "Sells" on imminent Buffet takeovers?


Goldman Sachs dont Warren Buffett avait acheté une grosse part en 2008, de mémoire...

2 commentaires:

  1. Jeudi 7 février 2013 :

    Jeudi 7 février 2013 : l'Irlande est en défaut de paiement.

    Perte sèche pour la BCE : 20 milliards d'euros.

    Contribuables européens, jeudi 7 février, vous venez de perdre 20 milliards d'euros à cause du défaut de paiement de l'Irlande.

    Lisez cet article :

    https://fr.goldbroker.com/news/scoop-irlande-restructuration-dette-crise-zone-euro-bce-202.html

    RépondreSupprimer
  2. L'ISDA ?

    J'éclate de rire !

    L'ISDA est le nom donné à la réunion de la famille Corleone.

    J'éclate de rire !

    Jeudi 14 février 2013, la famille Corleone s'est réunie et elle a été chargée de répondre : "Oui, l'Irlande vient de faire défaut" ou "Non, ceci n'est pas un défaut de paiement de l'Irlande"

    Mais qu'est-ce qu'on en a à f..... de ce que va répondre l'ISDA ?

    J'éclate de rire !

    L'ISDA, concrètement, c'est qui ?

    Je recopie Wikipedia :

    L'International Swaps and Derivatives Association (ISDA - Association Internationale des Swaps et Dérivés) est une organisation professionnelle regroupant des intervenants majeurs sur les marchés financiers dérivés, dont le but premier est de fournir des contrats standards de référence pour les transactions. Ce contrat type est appelé ISDA Master Agreement.

    L'International Swaps and Derivatives Association (ISDA) a encouragé une standardisation de la définition d'un événement de crédit. Un paiement contingent de la part du vendeur de protection est déclenché lorsqu'il y a faillite, défaut de paiement, moratoire (délai de paiement) ou restructuration (prolongement de la durée de remboursement).

    Son importance est cruciale dans ce domaine peu réglementé, extrêmement actif et où l'effet de levier peut être colossal. Fin 2009, 31 000 milliards de dollars de CDS échappent à toute régulation hormis celle des 15 institutions de l'ISDA. Cette association d'opérateurs de marchés est la seule à pouvoir concrètement décider qu'un pays est à considérer comme étant en défaut de paiement.

    Début novembre 2011, l'ISDA annonce que la décision d'un renoncement des institutions bancaires européennes à 50 % de la dette souveraine de la Grèce « ne constitue pas un évènement de crédit » et, par voie de conséquence, n'active pas le règlement des CDS. Ce choix, provoquant la colère d'une partie du milieu financier de Wall Street, a précipité la chute de son président Conrad Voldstad et la nomination, à sa place, de Robert Pickel, déjà président de l'association de 2001 à 2009. Devant la situation de plus en plus critique en Grèce, l'ISDA annonce finalement le 9 mars 2012 qu'un « évènement de crédit » a lieu sur la dette grecque et que celle-ci est en cours de restructuration. L'évènement de crédit sur la dette grecque doit donc donner lieu au paiement des fameux CDS, mettant en danger de nombreuses banques européennes.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/ISDA

    En clair :

    L'ISDA, c'est :
    Bank of America Merrill Lynch
    Barclays
    Citibank
    Credit Suisse
    Deutsche Bank
    JPMorgan Chase Bank
    Morgan Stanley
    BNP Paribas
    Citadel
    D.E. Shaw
    BlueMountain Capital
    PIMCO
    Elliott Management Corporation
    Goldman Sachs
    UBS

    Les réponses que donne la famille Corleone n'ont aucune importance.

    http://dc.isda.org/documents/2013/02/emea-determinations-committee-decision-14022013-ibrc-2.pdf

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.