lundi 4 février 2013

Radicalisation: les entreprises surveillées

Après les militaires à qui on fait décharger leurs armes pour les passer en revue, on dirait que la gôche boboland et sociétale commence à avoir peur des ouvriers que le système s'apprête à envoyer au massacre sous sa bénédiction...

Radicalisation: les entreprises surveillées
AFP via Le Figaro, 04/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les services de renseignement de la police ont reçu récemment comme instruction de suivre "au plus près" les entreprises en difficulté afin d'anticiper une éventuelle "radicalisation" de mouvements sociaux, selon une note de service.

Parmi les groupes ou milieux à suivre "avec constance", la note évoque "les sectes apocalyptiques, les groupes survivalistes, tout comme les nouvelles thérapies".

5 commentaires:

  1. héhé Tonio, tu ne le sais pas, mais je te surveille déjà.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ailleurs, si sa part en couille, tu seras le premier envoyé aux camps, et si tu y es sage tu pourras y faire de la permaculture.

      Supprimer
  2. les groupes survivalistes aussi? ben dis donc si t'as même plus le droit de garder des conserves chez toi!

    euh !les nouvelles thérapies ça vient faire quoi dans la liste? cela me rappelle le régime de Vichy qui a interdit les herboristeries (véridique).

    Vous avez oublié dans l'article ce petit passage savoureux : "Les mouvements de défense de l'environnement, qui peuvent être amenées à conduire des "actions fortes" sur les thèmes du nucléaire ou du gaz de schiste" C'est les écolos qui vont pas être contents, il y-a bien des écolos au gouvernement non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai, mais faut pas confondre les bons écolos avec les méchants écolos. Les bon écolos, quand y voient un truc écolos pas net, y se lévent et ralent. Par contre les méchants écolos, quand y voient un truc écolo pas net, y se lèvent et ... ralent.
      De toute façons, les écolos vont se faire virer du gouvernement dans les mois qui arrivent, où l'année prochaine si ils ont de la chance. Ca sera plus simple, il n'y aura plus que plus que des méchants écolos bientôt.
      --
      Depuis les années 80, les pays occidentaux n'ont plus d'ennemis extérieurs. Alors maintenant, l'ennemi est intérieur. C'est pourquoi que se développent de plus en plus de technologies de controle des foules.

      Supprimer
  3. Les militaires on leur a pas fait décharger leurs armes lors du passage de Flamby à Orléans. Les armes désapprovisionnées, c'est la règle depuis toujours.

    Non, on leur a fait carrément ôter le percuteur !

    Ils ont pas apprécié cette marque de confiance...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.