mardi 5 février 2013

Reportage sur Beppe Grillo au JT de France 2

Bon ben j'ai été mauvaise langue là...

Le jour même où j'écris ce post, il y a un reportage sur Beppe Grillo au 20h de la 2. Et pas franchement à charge...

Le 20h
France 2, 05/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Et autre sujet que j'ai évoqué plusieurs fois, y a également un reportage sur les adoptés coréens des années 80 qui se retrouvent régulièrement... Ils ont l'air un peu blasés... On les comprend...



Quand ça veut pas...

5 commentaires:

  1. On a quand même réussi a transformer un Coréen en un Radical Socialiste de la pire espèce, j'ai nommé Jean Vincent Placé! Quelle merveille de l'intégration!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, Fleur Pellerin s'est sort un petit peu mieux :)

      Concernant les adoptés coréens que je fréquente, "l'air blasé" ne s'explique absolument pas par un facteur économique.

      Supprimer
    2. Ha moi j'en connais pas. C'est juste un truc que je me disais... Ces pauvres gamins là ont été deux fois maudits.

      D'abord ils perdent leurs parents...

      Ensuite, ils sont adoptés en France...

      Quand on voit comment la Corée va nous dépasser, c'est pas de bol...

      Supprimer
    3. la Corée va peut être nous dépasser en PIB par tête, mais pour travailler avec des coréens et y aller quelques fois, je ne les envie absolument pas. Le pays entier est parsemé de tours d'habitations deux fois plus hautes que celles que l'on détruit partout en France. Leurs retraites sont encore moins financées que les nôtres. Ils se sentent coupables quand ils ne travaillent pas le samedi et prennent deux semaines de congés l'été. Les hommes n'ont pas de vie en dehors du travail.
      Pour couronner le tout, ils sont talonnés par les autres pays asiatiques et leur jeunesse commence à trouver que le modèle qu'on leur propose est un peu saumâtre.
      Ils ont par contre pour eux la quasi absence d'immigration.

      Supprimer
  2. Certes, la Corée va dépasser la France sur le plan économique.
    Cependant, les adoptés coréens on tout de même bénéficié d'une enfance autrement plus confortable en France que celle qu'ils auraient connu dans la Corée des années 80 / 90.
    Ils ont aussi profité d'un système éducatif qui tenait encore à peu près la route.

    Et pour le peu que j'en ai vu, je confirme le témoignage ci dessus: la vie en Corée c'est pas l'éclate : culte du travail, relations humaines très codifiées, poids du confucianisme...

    Par contre, concernant les "tours d'habitations deux fois plus hautes que celles que l'on détruit partout en France", je trouve la comparaison mal placée.
    On peut ne pas aimer ce type d'habitat ( c'est mon cas ).
    Cependant leurs tours m'ont semblé:
    bien conçues
    bien entretenues
    bien placées ( centre ville )
    bien desservies ( transports en commun propres et performant )
    bien fréquentés ( pas de pb d'insécurité ).

    C'est à dire, l'exact opposé des tours à la française.

    Par ailleurs, cette forme d'urbanisme me semble particulièrement résilient à l’énergie cher. Et je n'ai pas vu de "suburbia" façon France ou US.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.