mercredi 13 février 2013

Rions un peu avant le lynchage

Revue de presse de google actualités :

   Nouvel Obs : Pourquoi les Femen n'ont pas leur place en France après leur provocation à Notre-Dame
   Nouvel Obs : Les Femen montrent leurs seins pour le départ du pape : vont-elles trop loin ?
   Métro : Femen à Notre-Dame de Paris, le happening de trop
   24h actu : Femen : prostituées payées pour fasciner les médias ?
   Le Figaro : Notre-Dame : le happening des Femen fortement critiqué
   France 24 : Les Femen sont-elles allées trop loin à Notre-Dame-de-Paris ?
   Huffington Post : FEMEN: les poupées écervelées du féminisme

etc etc...

Sans surprise, il n'y a que Libération pour titrer de manière neutre, et tenir la ligne de l'oligarchie jouisseuse mondialiste, sans toutefois oser aller jusqu'à les défendre :
   Libération : Affrontements entre les Femen et le service d'ordre de Notre-Dame


Et à la question "Et donc quoi ? Vous voulez les mettre en taule ?", il me semble que la simple application de la loi existante pourrait bien les y conduire tout droit...

Genre attentat à la pudeur, incitation à la haine et tout le tintouin...

Et puis il y a l'oseille...

Monseigneur Jacquin : les Femen "devront payer la cloche Denis"
Metro, 13/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Elles sont ensuite montées sur les podiums de trois de nos nouvelles cloches exposées jusqu'à fin février dans la nef de la cathédrale. Elles s'en sont pris à une en particulier, la cloche baptisée "Denis", et l'ont esquintée à trois reprises. La feuille d'or de cette cloche est tombée. C'est une profanation et il va falloir qu'on la restaure avant qu'elle ne monte avec les autres là-haut.

Nos cinq surveillants les ont en effet conduites dehors, avant d'être rejoints par la police sur le parvis de Notre-Dame. Les forces de l'ordre ont procédé alors à leur interpellation. Mais avant cela, il y a eu des échanges de coups. Un de nos surveillants a eu l'épaule démontée, un autre a fait un malaise après avoir été frappé.

nous nous sommes rendus mardi après-midi au commissariat du 4e arrondissement pour déposer plusieurs plaintes : une pour "trouble de l'espace cultuel", une autre pour "profanation" et une troisième pour "coups et blessures" sur les gens et les surveillants.

Sans oublier la plainte qui court contre elles suite à la manif de Civitas où on les a vu gazer des poussettes... M'est avis que dès demain, cette plainte là va être également prise très au sérieux par le parquet...


On dirait que la fête est finie pour les petites frappes du mondialisme qui se croyaient au dessus des lois...

Mais à la rigueur, c'est presque dommage. Elles avaient le mérite de montrer à quel point nos élites nous chient à la gueule, et comment ils iront au bout de leur agenda, quoi qu'on en dise. C'est un peu comme Attali, son seul tort c'est de dire tout haut ce que toute l'élite pense tout bas et de dévoiler ouvertement le programme de nos "éclairés". Là, ils vont juste continuer leur agenda vers le Meilleur des Mondes, comme avant, mais en cachette...

12 commentaires:

  1. Putes et soumises, n'est ce pas Eloïse ?

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-FEMEN-ni-putes-ni-soumises-15096.html

    RépondreSupprimer
  2. "Genre attentat à la pudeur"

    Ouai, bon.
    Faut arrêter avec l'attentat à la pudeur et les bonnes moeurs.
    Si il y en a qui doivent être condamné, c'est probablement TF1 et consorts, montrant un nombre incalculable de meurtres et autres actes horribles tous les jours et à toutes heures du jour comme de la nuit !
    D'ailleurs il est étonnant de voir le classement des films:
    une tête tranchée avec du sang => interdit au moins de 10 ans
    un nichon apparaissant dans une scène sous les draps => interdit moins de 16 ans
    ...cherchez l'erreur...

    Un nichon est un nichon. Une "origine du monde" est une origine du monde. Un zizi, un zizi !
    Tout le monde sait ce que c'est et il n'y a rien là-dedans de choquant même vu dans la rue. Il n'y a rien de plus normal, naturel, originel.

    Retrouvons un peu de notre nature et abandonnons toutes ces sensibleries de grenouille de bénitier digne du moyen-âge !

    L'acte des femen est une provocation inutile, stupide.
    Maintenant quand on pense à la relation église-femme à travers les âges. Je ne trouve pas étonnant qu'il arrive ce genre de chose aujourd'hui. C'est un retour de baton.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n y a de moins en moins de seins nus sur les plages et de plus en plus dans les églises ? Il faut remettre un peu d'ordre dans cette société.
      " Les Femen ont pour objectif de se faire de la publicité et sont financées par des représentants des milieux d'affaires européens et américains."
      V.Sinelnikov, journaliste ukrainien.
      Complot prouvé.

      Supprimer
  3. et encore elles n'ont pas fait de partouse avec des cuisses de poulets ...
    c'était pourtant pas bien méchant comparé aux enragées ukrainiennes qu'il faut tellement défendre contre le si méchant poutine

    deviennent vraiment débile nos médias a même plus faire l'effort de la cohérence.

    RépondreSupprimer
  4. Et leur souteneure, la Fourest, qu'en dit-elle ?

    se fera-t-elle répudier des merdias car trop mouillée (dans cette histoire, hein !) comme le fut naguère Robert Ménard de Reporters Sans Frontière, cette ONG qui critique et ment sur tout ce qui n'est pas favorable au système, alors qu'il faisait son sale boulot contre la Chine lors du passage de la flamme olympique, mais qui n'aurait pas dû ce coup-là ?

    Je remarque les points d'interrogation dans la plupart des liens-système : leur méthode de chasse en meute préférée : des "?" et du conditionnel pour ne pas risquer la diffamation ; puis reprise des uns par les autres, sans le "?" ni le conditionnel, mais avec un "selon notre confrère" ; puis accusations motivées par un "tout le monde sait que".

    --neuneu

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai appris de bien bonnes en lisant les reportages sur les Femen.
    Mais après coup, cela ne m'étonne guère.
    Il y a tellement d'injustices en Ukraine, que de voir des féministes se lever comme cela, spontanément... Sans compter qu'elles étaient toutes très mignonnes.

    Enfin bref, moi je n'ai qu'une chose à demander : maintenant qu'elles s'en s'ont pris à une église, je voudrais qu'elles fassent la même chose dans une mosquée.

    Ah bon ?
    Elles ne veulent pas ?
    Vous m'étonnez...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exact, et dans une synagogue aussi, juste pour voir les réactions des médias et des bien-pensants!!!

      Supprimer
  6. Moui... Enfin on n'est pas encore au rejet total. A suivre. Mais c'est vrai que l'on sent l'"irritation" en train d'augmenter...

    Sinon, retour aux fondamentaux.

    Juppé lâche le (faux) pot aux roses : les veaux vont se repayer... Sarkozy en 2017 ! Ah ah ah. On s'en lèche déjà les babines...

    *********************

    L'ancien premier ministre UMP Alain Juppé a affirmé aujourd'hui que Nicolas Sarkozy avait envie de se présenter à la présidentielle de 2017.

    Nicolas Sarkozy "suit l'actualité politique avec beaucoup d'attention. On se téléphone, je vois qu'il est très vigilant", a déclaré Alain Juppé lors de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP, ajoutant, en réponse à une question, "sentir" que l'ancien président avait "envie" de se présenter à la présidentielle de 2017.
    ********************

    Pensée émue aux crétins de 2007... Et à ceux de 2012... Et à ceux de 2017.

    Violés une fois, deux fois, trois fois.

    Magie du système.

    En 2017, les Français se "donneront" à l'"homme fort"... Entre temps il aura pris des cheveux blancs. Ca aussi les veaux adorent.

    Bref, le scénar est écrit d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'ancien premier ministre UMP Alain Juppé a affirmé aujourd'hui que Nicolas Sarkozy AVAIT ENVIE de se présenter à la présidentielle de 2017."

      Oui et moi j'ai envie de gagner au loto!

      après tout, pourquoi pas? tout semble possible dans ce pays!

      Supprimer
  7. Avec les 400 millions d'€ dont a parlé Takieddine, m'étonnerait fort que ses adversaires ne le crucifient le Sarko, s'il lui venait l'idée saugrenue d'y regoûter, à la politique...

    RépondreSupprimer
  8. Attention, des tests ont révélé que des lasagnes de Findus étaient préparées avec de la viande de Femen...

    Va falloir les retirer du marché.

    RépondreSupprimer
  9. Pas trop lynchées finalement :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/02/15/01016-20130215ARTFIG00341-les-femen-peu-inquietees-apres-leur-interpellation.php

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.