jeudi 21 février 2013

Ségolène Royal vice présidente de la Banque Publique d'Investissement

Ségolène Royal : la république des copains
Contrepoints, 21/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien

6 commentaires:

  1. Créer une banque publique d'investissement c'est juste faire la preuve par A + B que les banques ne financent plus l'économie. 3/4 spéculation 1/4 économie réelle.

    Quand à mettre Ségolène Royale à sa tête...

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y avait vraiment rien de plus discret, style droit des femmes ?

    Ils font vraiment tout pour ce faire haïr du plus grand nombre.

    RépondreSupprimer
  3. un peu d'honnêteté intellectuelle ne saurait nuire : elle y a va gratuitement (au niveau financier)

    en ce qui concerne la gloriole .....

    http://www.lepoint.fr/economie/segolene-royal-officiera-a-la-bpi-gratuitement-20-02-2013-1630030_28.php

    RépondreSupprimer
  4. On sait ce que veut dire gratuitement en langage socialope ;o)

    RépondreSupprimer
  5. Oauh! Pas mal la blague "qui partage le pain".

    RépondreSupprimer
  6. Le changement c'est maintenant hein ? Dis-moi François, à qui espère-tu encore faire avaler cela ? Décidément les mœurs de cette république ne sont pas prêtes de changer.

    A noter le mois dernier la nomination d'Olivier Schrameck (jospiniste) à la tête du CSA, en remplacement du pion de Sarkozy. Une journée ordinaire en république française.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.